EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Cars & Motorcycles
Moto RevueMoto Revue

Moto Revue

No. 4097

Témoin, acteur et précurseur, Moto Revue propose tous les mois un savant mélange de l’actualité de la moto : sportive, générale ou matérielle. Mais l’aspect pratique est aussi très présent, avec des astuces techniques pour mieux vivre son quotidien de motard et des conseils d’expérience pour se guider dans les dédales du marché de l’occasion ou dans l’achat de son équipement. Depuis 1913, « MR » décortique, mesure, jauge et compare toutes les nouvelles machines du marché. Tous les styles ont leur place ! Enfin, Moto Revue, c’est le partenaire historique du Bol d’Or, du Supercross de Paris-Bercy et du Guidon d’Or.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Read Morekeyboard_arrow_down
BUY ISSUE
£4.56(Incl. tax)
SUBSCRIBE
£43.81(Incl. tax)
12 Issues

IN THIS ISSUE

access_time3 min.
éléphant et porcelaine

En même temps, j’ai toujours pensé que bien dressé, ça pouvait le faire… Vous avez déjà vu avec quelle délicatesse un éléphant est capable d’effleurer de sa patte – pourtant maousse – la tête de son cornac quand ce dernier, histoire d’impressionner la galerie, la loge pile en dessous ? Sans compter que l’image du pachyderme « brise-tout », ça dépend aussi de la taille du magasin... Forcément, ce n’est pas pareil si Tantor évolue dans 30 m2 ou dans 300, et s’il peut dodiner peinard du popotin dans des allées clairsemées et larges comme peuvent l’être celles des jardins de Versailles ou, au contraire, devoir serrer les fesses dans des travées étroites comme on en connaît les jours de soldes aux Galeries Lafayette. Bizarre que cette image de l’éléphant…

access_time1 min.
la cb 1000 r dans le couchant

La CB 1000 R, qui a connu son lot de préparations plus ou moins fantaisistes lors du dernier festival Wheels and Waves (l’une d’entre elles, juchée sur des pneus à crampons et des suspensions à grands débattements, mimait même une Africa Twin), bénéficie enfin d’une série spéciale, sur base du millésime 2019, reprenant à son compte cette accointance avec la Custom Culture. Baptisée « Sunset » (coucher de soleil dans la langue de Shakespeare et de Mick Doohan), cette édition très limitée (69 exemplaires prévus) est toutefois beaucoup moins délirante que ses consœurs exposées en juin dernier à Biarritz, puisque son 4-cylindres en ligne, sa partie-cycle et une partie de son habillage restent conformes à l’origine. Mais alors, où se situent les changements ? Au niveau de la peinture (noir…

access_time1 min.
mob et crampons

Honda, qui ne compte pas de scrambler parmi ses gros cubes, y pense cependant pour ses petites cylindrées. Le numéro 1 mondial vient ainsi de présenter la CT 125, un concept bike aux allures de (grosse) mobylette taillé pour s’aventurer très gentiment hors du bitume. À cette fin, l’engin reçoit des pneus à sculptures pavées, des jantes rayonnées, des soufflets de fourche, un échappement relevé et un généreux porte-paquet. Pour l’instant, aucune commercialisation n’est annoncée. Les candidats à l’aventure en huitième de litre quatre-temps et/ou à la frime sur les grands boulevards devront donc croiser les doigts dans l’espoir de goûter à l’ivresse des petits et grands espaces à son guidon relevé.…

access_time1 min.
autoroutes : l’allemagne reste à fond

Les autoroutes doivent-elles être intégralement soumises à des limitations de vitesse ? C’est la question qui occupait début octobre le Parlement allemand et à laquelle une majorité de députés (498 sur les 651 suffrages exprimés) ont finalement répondu... non. La proposition de loi émanait des Verts allemands, qui y voyaient une opportunité de restreindre les émissions polluantes mais aussi d’améliorer les conditions de sécurité et de circulation. Ils étaient en cela d’ailleurs soutenus par le GDP, un syndicat très représenté au sein de la police d’outre-Rhin. Un soutien qui n’a donc pas empêché la proposition de loi d’essuyer un sévère revers. Les autoroutes allemandes garderont donc certains de leurs tronçons libres de toutes limitations. Une situation qui reste exceptionnelle au sein de l’Union européenne.…

access_time2 min.
peugeot lâche la moto

C’est une page vieille de 121 ans que Peugeot a décidé de tourner le 25 octobre dernier. À cette date, la firme sochalienne a, en effet, officialisé la vente totale de sa division motocycles (créée en 1898) au groupe industriel indien Mahindra. Cela fait déjà plusieurs années que Peugeot Motocycles n’était plus complètement français. Depuis 2015 plus précisément, année durant laquelle Mahindra avait acquis 51 % des parts de la branche deux-roues. De fait, l’implication de Peugeot dans le développement de cette branche s’était, dès lors, considérablement réduite, les investissements venant d’Inde et les choix industriels étant sans conteste dictés par Mahindra. Ce rachat complet (dont le montant n’a pas été divulgué) par les Indiens ne devrait donc pas bouleverser le devenir de la division deux-roues. Le site de production…

access_time1 min.
ducati pédale

Des motos électriques chez Ducati ? La marque y pense mais ne sortira rien tant que la technologie ne permettra pas de proposer des machines excitantes. Voilà, en substance, ce que répondent les responsables de la marque bolonaise lorsqu’on les branche sur le sujet. Mais si, pour Ducati, le courant ne passe pas encore côté moto, il afflue côté vélo. En marge de ses nouveautés thermiques (présentées quelques pages plus loin dans ce même numéro), le constructeur transalpin présentait, au Salon de Milan, une gamme de VAE (Vélos à assistance électrique), allant du modèle urbain (le modèle e-Scrambler à 3 699 €) au modèle enduro superlatif (le Mig RR Limited Edition à 8 890 €), en passant par l’enduro haut de gamme (Mig RR à partir de 6 250 €)…

help