ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Rolling Stone France

Rolling Stone France No.130

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
POSITIVE MEDIA
Frequency:
Monthly
£4.20
£33.62
10 Issues

in this issue

10 min
trône de verre

Kings of Leon When You See Yourself RCA/SONY MUSIC LE CINQUIÈME TITRE de ce nouvel album se nomme “A Wave”, où chaque strate, chaque humeur, chaque instrument – un piano, puis des claviers, puis le reste de l’artillerie basse-guitare-batterie – vient s’ajouter à la précédente, la voix toujours aussi captivante de Caleb Followill s’octroyant le rôle de fil rouge, de filament à la fois ténu et fragile. A wave. Une vague. Et s’il ne s’était jamais agi d’autre chose avec Kings of Leon ? Un art consommé de l’emballement savamment préparé et qui saurait définir le moment propice pour enclencher un torrent d’émotions ? Le clan Followill – pour rappel, les frangins Caleb, Jared, Nathan et le cousin Matthew – clame à qui veut l’entendre qu’il a cherché à ne rien laisser au hasard…

1 min
les 5 meilleures séries de superhéros de tous les temps

1. Watchmen, 2019 Des policiers masqués font face à des suprémacistes blancs, au voyage dans le temps, à des clones assassinés et à toutes sortes d’idées folles qui, de façon incroyable, vont bien ensemble. En n’essayant pas de copier le Watchmen original, Damon Lindelof en a recréé la magie. 2. Batman, 1966-1968 Ce classique de l’humour second degré a été boudé pendant des décennies. Finalement, la série a été rejugée: un pur bonheur, à l’opposé du noir plombant des Batman modernes. Vous préférez être sauvé par un névrosé bourru ou par un héros qui vous dansera le Batusi ? 2. Daredevil, 2015-2018 Cette série a su garder un niveau de qualité constant grâce à des méchants mémorables – comme le Caïd de Vincent D’Onofrio – et à certaines des scènes de combat les plus impressionnantes…

1 min
super trend

Casio Vintage A1000D Tout le monde n’a pas forcément besoin ni envie d’une montre connectée. Casio propose une gamme vintage, dont cette A1000D intemporelle, avec son boîtier et son bracelet en acier inoxydable. Pas besoin de la recharger tous les jours grâce à sa pile qui lui confère trois ans d’autonomie. 99,90 € North Sails Admiral 2L Cette veste d’hiver en polyester recyclé respirant et imperméable, intègre un masque amovible à boutons-pressions qu’on pourra ranger dans l’un des poches zippées imperméables. Vous n’oublierez plus jamais votre masque en sortant. 399 € Chrome Lako 3-Way Tote La marque urbaine Chrome propose de nouveaux sacs habillés de tissu inspiré du monde de la voile. La couche en nylon, associée à du Cordura TPX et à une finition en relief diamant, garantit imperméabilité et durabilité. 130 €…

2 min
jazz

Archie Shepp & Jason Moran Let My People Go ARCHIEBALL/L’AUTRE DISTRIBUTION Archie Shepp est rôdé à l’exercice: depuis toujours, le légendaire saxophoniste a cultivé l’art du duo avec de grands pianistes taillés à sa mesure, d’Abdullah Ibrahim à Jasper van’t Hof, d’Horace Parlan (le temps du sublime Trouble In Mind) à Mal Waldron, ou plus récemment Joachim Kühn. Avec Jason Moran, il trouve un complice de choix. Audacieux pour ne pas dire intrépide, puissant, imprévisible, et surtout toujours inspiré, le pianiste texan se révèle en effet l’interlocuteur rêvé d’un Archie Shepp trempant un répertoire sans faille (“Sometimes I Feel Like a Motherless Child”, “Isfahan”, “Lush Life”, “Round Midnight”…) dans les flamboyances d’une Great Black Music gorgée de soul et de blues. Un des disques de l’année. PHILIPPE BLANCHET Michel Portal MP85 LABEL BLEU Le temps n’a visiblement pas…

1 min
permanence de la mémoire

Adrian Younge The American Negro JAZZ IS DEAD Black Lives Matter Dès sa pochette, ce manifeste hip-hop riche de multiples influences, du jazz au gospel en passant par l’ambient, est explicite: il est temps de regarder en face le racisme systémique subi par les Noirs américains. Composition, écriture, instrumentation, arrangements, réalisation, production et direction du label Jazz is Dead… Adrian Younge multiplie les casquettes mais veille à préserver les grandes traditions musicales qui lui importent, sans mettre de côté son engagement. Ainsi, à l’occasion du Black History Month, il livre l’oeuvre protéiforme, The American Negro. Laquelle propose un documentaire sur le meurtre d’un jeune homme noir en avril 1992, T.A.N., une série de podcasts, Invisible Blackness, et un passionnant album de spoken word aussi mélodique que politique. De quoi faire de Younge le digne…

4 min
taylor momsen

Qu’est-ce que ça fait de sortir un album dans le contexte actuel C’est toujours étrange de sortir un album. C’est un peu comme emmener son enfant à l’école pour la première fois, et espérer que tout se passera bien. Mais quand on pense au chaos dans lequel on est plongé, c’est encore plus stressant… en particulier parce qu’on ne peut pas jouer nos morceaux à nos fans. C’est ça qui est le plus étrange ! Cela mis à part, on peut aussi se dire que c’est le meilleur moment pour sortir un album, parce que les gens n’ont jamais autant eu besoin de musique. Donc si cet album peut donner le sourire à quelqu’un, on a accompli notre mission. Vous êtes-vous demandé comment vos nouvelles chansons seront reçues ? Pas vraiment. Je m’en…