ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Vogue Paris

Vogue Paris 980

Le magazine des tendances de ce qui fait la mode des femmes. Le magazine qui réinvente de manière chic, élégante créative, passionnée, extraordinaire les tendances d'aujourd'hui et de demain.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Publications Conde Nast SA
Frequency:
Monthly
£3.36
£16.81
10 Issues

in this issue

1 min
le point de vue de vogue

Comme chaque rentrée,Vogue remplit sa mission afin de répondre aux attentes de ses lectrices. Cette mission, anticiper le «la» de la tendance, affûter la silhouette au plus juste de l’air du temps, filtrer les collections au prisme de ce que la rédaction pressent comme essentiel, oser la subjectivité et l’originalité, jamais le magazine ne le fait autant dans le détail qu’à ce moment de l’année, synonyme de bonnes résolutions et d’envie de nouveauté. En septembre 2017, la ligne à suivre est nette et précise. Pour commencer, le meilleur allié de l’allure sera un simple pull-over, seconde peau rassurante, contours classiques ou délurés comme ceux mis en lumière par David Sims sur une Edie Campbell plus Marilyn que nature. Aux antipodes, la rigueur et l’éclat du cuir noir en pièce maîtresse…

2 min
raquel zimmermann

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de faire ce métier ? Rien de plus banal : j’étais au collège et mes copines m’ont suggéré d’essayer… Un modèle ? Naomi Campbell, qui m’a toujours influencée. Quel était votre rapport à la mode avant de travailler comme mannequin ? Je ne connaissais rien aux grandes marques, mais j’ai toujours aimé m’habiller, me looker un peu. Je me souviens d’avoir demandé à ma mère de me coudre un pantalon pattes-d’eph et un gilet pour mon dixième anniversaire. Quelle est la photo qui vous a lancée ? La couverture du numéro de septembre 2000 de Vogue Italie, shootée par Steven Meisel. Votre première apparition dans Vogue Paris ? C’était une photo de groupe signée Mario Testino, au début des années 2000. Parmi toutes les photos que vous avez faites…

3 min
le temps de la rèflexion

Accessoires : chic pol De la botte galactique au sac bien carrossé, wishlist éblouissante pour allure galvanisée L’exclu : GUCCI pour le Printemps arque inves it l’e droit, d s vitrines au rand atr um jusq ’à mi-o tobre e propose p ur l’occas on u e capsule xcl sive : rois robe une v lanté , un plissée, une brodée), un ardigan ic e en mot fs, u s c, des oc ssin (c -contre) t des mules fo rré s orn mentées e papillons S ld out ann ncé. a P RASE : « La PHRASE : «Appelle-moi» le mes age t ès clair a ress par e colli r S IN LAUREN en l iton. C oi ir le d stinata re et laisser a ir Un modè e en Aux pieds :…

3 min
7 questions à jean touitou

Le livre s’intitule Transmission. Qu’essayez-vous de transmettre à travers lui ? Il y a environ deux ans, je me suis dit que le devoir des parents, c’était de donner à leurs enfants une sorte de guide pour l’existence. J’ai commencé à écrire. Je me suis retrouvé dans un tunnel d’écriture et me suis interrompu car je n’avais pas envie de rédiger quelque chose de trop profond. Mais j’avais remué des archives, retrouvé des documents personnels… C’est ce qui m’a donné envie de concevoir ce livre que je n’ai «pas écrit, mais récolté», comme l’a un jour dit Proust. En trente ans d’A.P.C., j’avais tellement accumulé que je n’avais qu’à me pencher pour ramasser. Et me faire le «curator» de mon propre travail. La première partie contient de nombreux documents privés (photos, diplôme…)…

5 min
fête de famille

Voilà déjà vingt ans que vous avez pris la suite de votre mère. Mais est-ce que travailler pour la maison familiale vous a toujours semblé une évidence ? Non, pas du tout ! Ado, je ne savais pas ce que je voulais faire. J’étais intéressée par des tas de choses, comme la psychologie. S’il m’arrivait d’accomplir de petites tâches pour la maison – amener la collection à Paris pour la montrer à la presse, par exemple – c’était seulement pour me faire de l’argent de poche. J’avais surtout un profond désir de maternité. Je me suis mariée et j’ai eu mes enfants très jeune ; ma fille Margherita est née quand j’avais 22 ans. Avez-vous exploré d’autres pistes ? J’ai eu un projet différent à chaque naissance : quand Margherita était…

2 min
le jean modèle

D’un côté, il y a Cindy. Cindy de dos, seulement vêtue d’un microshort en denim, sur fond de gros rouleaux. Cindy en short frangé sur les rochers, chevelure maxi, créoles idem. Cindy le pantalon retroussé, le sourire bright, les pieds dans l’eau. Du jean, du cheveu, du sable et de la peau nue : voilà les ingrédients récurrents de l’iconographie de la top, mélange sexy-healthy estampillé USA. De l’autre, il y a Re/Done, cette marque basée à Los Angeles qui s’emploie à retailler, reteindre, redélaver artisanalement des Levi’s vintage (qu’ils qualifient joliment de «pre-loved jeans»), partant du principe que, «comme les bons vins, leur toile s’améliore avec le temps». Ce qui donne, in fine, des modèles de luxe conjuguant denim patiné et coupe d’actualité. Sans parler de l’aspect écoresponsable, lui aussi…