ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Vogue Paris

Vogue Paris 981

Le magazine des tendances de ce qui fait la mode des femmes. Le magazine qui réinvente de manière chic, élégante créative, passionnée, extraordinaire les tendances d'aujourd'hui et de demain.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Publications Conde Nast SA
Frequency:
Monthly
£3.36
£16.81
10 Issues

in this issue

1 min
le point de vue de vogue

CARA DELEVINGNE N’EST PAS UN TOP MODEL COMME LES AUTRES. Au-delà de sa photogénie indiscutable, la blonde anglaise assume un caractère en acier qui se traduit par une liberté d’action admirable. Et lui confère l’aura des très grandes. Libre dans sa vie privée, libre dans ses paroles, libre de dire non quand le oui s’imposerait, libre de se raser le crâne quand ça lui chante, libre de sauter d’une discipline à l’autre sans vertige, comme aujourd’hui au cinéma alors qu’elle est à couper le souffle dans Valérian, le blockbuster de Luc Besson. Une femme de tête ultra-moderne qui s’illustre pour la première fois en couverture de Vogue Paris. À ses côtés, d’autres femmes de tête trustent l’affiche de ce numéro. Kathryn Bigelow, reine d’Hollywood, six oscars dans la manche pour Démineurs,…

3 min
lacblam bailey

Comment êtes-vous tombé dans la photo de mode ? Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé prendre des images, faire des petits films à la maison… Mon père nous filmait constamment en Super 8 et organisait des séances de visionnage tous les dimanches soir. C’est là que j’ai commencé à regarder le monde à travers un objectif. Ma passion pour le film et la photo est née très tôt. Celle pour la photo de mode est venue plus tard, lorsque j’ai emménagé à Londres. Ce n’est donc pas le seul registre que vous ayez eu envie d’explorer ? Non, j’aime faire toutes sortes d’images. Mais j’ai constaté que la photo de mode permettait une grande liberté créative – et, pour être honnête, les moyens qui sont ceux de ce milieu,…

6 min
as de carreaux

Maxi-cabas réversible en coton et cuir, pochettes zippées en coton et cuir, manteau en coton, casquette, sandale en laine et cuir, et chaussette en laine, le tout,Burberry.Coiffure Christian Eberhard. Mise en beauté Kathy Le Sant. Assistante réalisation Loan Albert. Serait-ce l’humeur d’automneet les réminiscences de rentrée des classes ? Toujours est-il que les créateurs ont été légion à convoquer le tartan sur les podiums, cette saison. Focus sur quelques interprétations marquantes, de la plus PREPPY à la plus PUNKY. Le sac: Prada Étiquette Ainsi nommé ainsi parce que l’étiquette bleue habituellement réservée à l’intérieur des sacs de la marque se retrouve ici à l’extérieur, bien visible. Une invitation à philosopher sur le sens de l’étiquette et du logo, ou plutôt de l’étiquette comme logo, ce détail modeste pour une fois montré, pour ne…

1 min
c’est vogue

CENDRILLON REMIXet paillettes par milliers pour danser jusqu's à minuit, et au-delà CROSS COUNTRY Les santiags de luxe prennent la route et les devants. De gauche à droite : bottines en cuir mat et doré, 1 350 €, en cuir et peau façon poulain zébré noir et blanc, 1 250 €, et en cuir bicolore, 1 350 €, et pantalons en toile enduite,Louis Vuitton. TRIBE VIBE aux airs de trophées d'ailleurs: l'ethno inspiration prent du galon. Bottes plates en cuir, veau velours, laine, rubans et broderies, de 1 095 € à 1 750 €, et robes courtes volantées en soie imprimée,Etro.Collants,Falke. CRISTAL GAGNANT et allure joliment délurées avec ces drôles de sandales bijoux. En haut, sandale en satin à boucle en cristaux et talon en métal et cristaux, 1 470 €. Au-dessous, sandales en cuir verni,…

10 min
« hi, it’s calvin! »

Le téléphone sonne pile à l’heure. 11 heures exactement, heure de New York, ou plutôt de Southampton, d’où il appelle. «J’y passe beaucoup de temps l’été. L’hiver, je suis plutôt à New York ou à Los Angeles, où j’ai aussi des résidences. Enfin voilà, si vous voulez me trouver, cherchez dans ces trois endroits-là.» L’icône du minimalisme à l’américaine, 75 ans en novembre, a vendu en 2002 (et pour 450 millions de dollars tout de même) un empire regroupant pêle-mêle collections d’un luxe épuré, slips «brandés», jeans sexy et parfums androgynes à l’image sulfureuse. L’image, justement, fait tout l’objet du livre qui sort cet automne (Calvin Klein, éditions Rizzoli New York). On y feuillette moins de photos sagement policées à destination des élégantes New-Yorkaises que de campagnes à scandales, tout…

2 min
le futur, maintenant

C’EST UN PARI SUR L’AVENIR mais qui ne doit rien au hasard : chaque année, le prix de l’Andam (Association nationale pour le Développement des Arts de la Mode) récompense une jeune génération de créateurs, non seulement en leur offrant une dotation, mais en leur assurant un parrainage d’un an par une griffe établie du secteur. C’est dire l’importance de ce tremplin particulièrement prisé, dont les lauréats donnent toujours un bon aperçu de ce qui se dessine à l’horizon des tendances. Millésime 2017 : le grand prix a été décerné à Glenn Martens pour le label Y/Project qu’il pilote depuis 2013 et dont l’univers, fait de contrastes et d’alliances, de rock et de Renaissance, d’underground et d’upper chic, de décontraction et de grands classiques, a déjà été fort remarqué. C’est Francesca…