ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Vogue Paris

Vogue Paris 991

Le magazine des tendances de ce qui fait la mode des femmes. Le magazine qui réinvente de manière chic, élégante créative, passionnée, extraordinaire les tendances d'aujourd'hui et de demain.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Publications Conde Nast SA
Frequency:
Monthly
£3.36
£16.81
10 Issues

in this issue

3 min
une folle soirée de gala

5 min
l’ horoscope

Bélier 20 mars – 19 avril Parce que la puissante Pleine Lune en Bélier du 25 septembre aura poussé au paroxysme des problèmes aussi bien personnels que concernant autrui, le début octobre vous verra jongler avec les changements et les idées neuves. La plupart se mettront facilement en place. Si difficulté il y a, ce sera d’obtenir la coopération des autres, qui se fera parfois attendre. Ironiquement, ce que vous apprenez au cours de ce processus s’avérera étonnamment instructif et pourrait approfondir des relations auxquelles vous n’aviez pas accordé une pensée. Et qui soudain, deviendront essentielles. Taureau 20 avril – 20 mai Certaines personnes – amis intimes, famille ou êtres chers – ont décidé de faire quelque chose de merveilleux pour vous. Or, leurs idées ne sont pas exactement de celles qui vous…

1 min
surfside motel

6 min
“ma mère a été héroïque”

Vous êtes mère de cinq enfants, parmi lesquels quatre garçons. Avec leurs pères, cela fait un total de six hommes autour de vous… Vous sentez-vous parfois en minorité ? [Rires] Oui, d’autant que je n’étais pas du tout habituée à cela, j’ai été élevée par ma mère et nous étions trois sœurs. Donc, notre maison était à l’inverse remplie de filles ! Imaginiez-vous avoir beaucoup d’enfants ? J’ai toujours voulu avoir des enfants et je me souviens l’avoir déclaré à ma famille lors de l’anniversaire de mes 6 ans. Nous avons coutume en Russie de porter des toasts et de prononcer des vœux. Moi, j’ai levé mon verre et j’ai dit : «Quand je serai grande, je veux être une mère, mais je ne veux jamais me marier. Je veux avoir des enfants…

2 min
bijoux

1 min
le point de vue de vogue

Il y a longtemps que je voulais consacrer un Vogue entier au thème de la nuit. D’abord, parce que la nuit est très photogénique. L’histoire de Vogue le prouve. On ne compte plus les photos devenues mythiques signées par les plus grands, à commencer par Helmut Newton, saisies dès que le jour a tourné les talons. La nuit c’est aussi un terrain de jeu extraordinaire, un espace de liberté, de temps suspendu, l’écrin de la fête, des rencontres, parfois de l’oubli de soi. Une escale propice aux confidences, à la fantaisie, à toutes les audaces. Le Manko et ses artistes, club hybride, mi-boîte, mi-cabaret, devenu le temple nocturne parisien par excellence, incarne cet enchantement. Derrière les paillettes, les corps de rêve souples comme du caoutchouc, les clins d’œil des stroboscopes, le disco…