EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Celebrity & Gossip
Grazia FranceGrazia France

Grazia France No. 504

Avec Grazia, découvrez chaque semaine un tourbillon de news, de styles et de people.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Societe Mondadori Magazines France
Read Morekeyboard_arrow_down
SUBSCRIBE
$36.19
51 Issues

IN THIS ISSUE

access_time1 min.
grazie! grazia "10 ans de grâce

Lancer un hebdo en 2009, et être encore là en 2019, quelle folie! Grazia est né d’un désir audacieux, celui de raconter notre époque surinformée, connectée, avec un esprit décalé, souvent provocateur. Depuis dix ans, nous faisons ce féminin hors piste, libre, qui ne se définit pas par son genre mais par ses aspirations, sa curiosité. Parler de tout, les premiers, saisir sur le vif une jeunesse férue de mode, de culture, de street style autant que de luxe. S’engager tout en s’autorisant à changer d’idées… Défricher plutôt que moraliser. Grazia a grandi avec les silhouettes graciles d’Hedi Slimane, la génération climat, le #MeToo, Rihanna aka « Riri», les fameux millennials à qui l’on flanque volontiers les exigences de demain. Mais aussi avec les attentats de Charlie Hebdo, du Bataclan. Nos…

access_time1 min.
les in10 pensables 10 ans

1 TALISMAN Des pierres et des diamants comme porte-bonheur. Médaille « Hayett n° 2» et collier « Gaïa n° 1», Pascale Monvoisin, 990 € et 665 €. 2 BIEN ENTOURÉE Pour avoir une vision au carré. Lunettes « Toga», Michel Henau chez Les Opticiens Eye Like, 420 €. 3 BRITISH Un pied-de-coq dans notre vestiaire. Manteau « Anja», Berenice, 455 €. 4 CAGNOTTE Une bourse sans krach. Sac, Emporio Armani, 380 €. 5 SECONDE PEAU Une rentrée à cheval sur l’allure. Bottes, Tod’s, 995 €. 6 ROSÉE DU MATIN Voir la vie en rose en un rien de temps. Montre « Oyster Perpetual Datejust 31 Rolesor Everose», Rolex, prix sur demande. 7 TAILLE FINE Le patte d’eph de la rentrée. Pantalon, Kwaidan Editions en exclusivité aux Galeries Lafayette, 745 €. 8 SAHARIENNE Maxi-format pour maxi-retour dans les seventies. Robe, La Redoute Collections, 60 €. 9 DOUCEUR…

access_time2 min.
sorties

FESTIVAL DU 5 AU 7 SEPTEMBRE À BORDEAUX Festival Climax Cet écofestival prouve encore que l’on peut tirer la sonnette d’alarme tout en en récoltant le plus beau des sons. Celui d’un appel, porté depuis cinq ans et relayé cette année par la représentante de la grande délégation des Indiens Poncas d’Oklahoma Casey Camp-Horinek, ou le chef amazonien Raoni Metuktire, dont les conférences jalonneront une programmation musicale polymorphe où se rejoindront Lou Doillon (photo), Hervé, Malik Djoudi ou 2 Many DJ’s. Pas de meilleures vibrations à l’horizon. EXPO DU 6 SEPT. AU 19 OCT. À PARIS « Lumières intérieures » de Todd Hido, à la galerie Les Filles du Calvaire (3e) Etrange rêve américain que celui de ce photographe qui capture, aux frontières du réel, habitations, paysages et routes infinies, portant en eux le fantastique à l’état…

access_time1 min.
3 obsessions

UNE SÉRIE : The Spy, sur OCS à partir du 7 sept. Sacha Baron Cohen (alias Borat) dans la peau d’un espion du Mossad des sixties, Eli Cohen (qui a réellement existé). Cet anti James Bond bouleverse les initiatives secrètes contre Israël au cœur du pouvoir syrien. UN ROMAN : Eden de Monica Sabolo (Gallimard). Ses atmosphères contrariées m’émeuvent. L’auteure ouvre ici la porte d’une petite ville en lisière de forêt où se jouent des choses inquiétantes pour de jeunes gens perdus. Etrange et délicat. UNE EXPO : « La Movida », jusqu’au 22 septembre à Arles. L’agitation madrilène des eighties, antidote à des décennies de dictature et d’ostracisme, captée par quatre photographes du mouvement. Une révolution culturelle joyeuse.…

access_time2 min.
grazia 10 ans

J’ai l’impression qu’ils se sont envolés. Dix ans pleins d’événements – certains dramatiques, d’autres plus beaux. Et nous, nous y étions. Mais ce qui me plaît le plus, et c’est une raison d’être fière, c’est d’avoir fait avec une équipe merveilleuse, dans un pays de grande tradition journalistique, un journal de valeur. Avec ses codes, son propre langage, décalé, parfois ironique, jamais superficiel. Celle qui lit le Grazia France est une femme exigeante, ouverte, curieuse aussi. Une femme qui aime se reconnaître dans son journal, qui n’a pas peur de s’exposer, de prendre de grandes décisions, d’affronter de grandes problématiques. Une femme qui aime qu’on lui propose des sujets de réflexion, graves ou plus légers, du choix de la tenue qui va révéler ce qu’elle est, à la découverte d’un livre,…

access_time6 min.
01 « c’est falloujah sans les bombes »

Une inflation de 10 millions pour cent cette année. 3,4 millions de réfugiés depuis cinq ans. Plus de système médical. Des milices armées et la famine, partout. Chaque jour, le Venezuela s’enfonce un peu plus dans la crise. Entre instabilité politique et sanctions internationales, comment survivent les habitants de ce qui était, il y a encore quelques années, le pays le plus riche d’Amérique latine? Les témoignages sont rares, les journalistes ont du mal à faire leur métier. Ce qui rend le travail du photographe Alvaro Ybarra Zavala encore plus percutant, et précieux. Comment avez-vous découvert le Venezuela ? J’ai commencé à y aller en 2007, avec l’idée de connaître la révolution bolivarienne et ce que l’on a appelé le « chavisme». Hugo Chávez, pour l’Amérique latine, c’était un énorme courant d’air…

help