ZINIO前
探索我的图书馆
Auto Plus France

Auto Plus France No. 86

加入最爱

Décrypteur de l’actualité automobile, révélateur de scoops, Auto Plus teste rigoureusement tous les modèles sans autre parti pris que celui des automobilistes.

阅读更多
国家:
France
语言:
French
出版商:
Societe EMAS
出版周期:
Weekly
购买期刊
HK$18.23
订阅
HK$365.28
52 期号

本期

16
un cocktail explosif

Dès qu’il est question de sécurité routière, l’imagination de nos élus est intarissable. Associée à celle des fabricants de radars, elle a zéro limite. Comme si toute la panoplie de radars déjà existants ne suffisait pas, ils ont encore inventé des “petits” nouveaux à la pointe de la technologie, qui risqueraient bien de vous ôter à la longue tout plaisir de conduire. En attendant, entre les redoutables radars urbains qui débarquent, ceux de covoiturage, les dispositifs pour contrôler les véhicules exclus des centres-villes et ceux déjà “en poste”, bien malin celui qui devrait encore échapper au PV. Et ce n’est qu’une partie des “réjouissances” à venir… RADAR URBAIN: LE MOUCHARD MULTI-INFRACTIONS Programmé depuis 2017, attendu fin 2019, il arrive ! Une série de tests sur une dizaine d’appareils viennent de débuter à…

2
ce à quoi vous avez échappé

Le projet de loi sur la “sécurité globale” vous réservait encore bien des mauvaises surprises… La gestion des radars confiée aux maires Cette proposition de loi évoquée par Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a fait le buzz en novembre dernier et menaçait, une fois de plus, d’empoisonner la vie des automobilistes. Pourquoi? Parce qu’elle visait à autoriser les maires à implanter dans leur commune des radars automatiques de vitesse (mais aussi qui contrôlent le bruit ou la pollution) sans en demander la permission au préfet. Ce qui est impossible actuellement. Si certains élus se voyaient ainsi déjà installer des appareils à l’envi sur leur territoire, soit dans le but de freiner au plus vite les incivilités, soit pour regonfler leurs trésoreries grâce aux amendes, il leur faudra encore patienter un peu. Excès de…

1
ce qui vous attend demain…

De quelque 700 radars tourelles implantés début octobre 2020, lLe déploiement va s’accélérer dans les prochaines semaines, pour atteindre les 1200 cabines posées fin 2021. Ce radar remplacera en priorité les cabines “classiques” (dont celles détruites), ainsi que les radars de feux avec un an de retard sur l’objectif annoncé. À terme, ce “couteau suisse” devrait aussi verbaliser la conduite téléphone tenu en main, le défaut de ceinture, le chevauchement ou franchissement de ligne continue, le dépassement dangereux par la droite, la circulation sur les voies réservées et le non-respect des distances de sécurité. La plupart des tourelles sont des cabines leurres, puisqu’une seule sur cinq en moyenne est équipée d’un radar. Mais impossible de savoir laquelle……

4
radars tourelles

Le Mesta Fusion 2, super-radar multifonction annoncé depuis 2015, n’a commencé sa “carrière” que trois ans plus tard(1) . Aujourd’hui, près de 800 cabines dites “tourelles” surveillent nos routes, perchées sur leur mât de 2,50 m. Ces engins, d’une portée de plus de 100 m, ont de quoi faire peur. Ils scrutent en même temps jusqu’à 126 véhicules, évoluant sur cinq files différentes et dans les deux sens de circulation(2) . Et ils doivent, à terme, contrôler une dizaine d’infractions (voir encadré) ! Mais, pas de panique pour le moment, ils ne sont homologués que pour sanctionner les excès de vitesse et, simultanément, s’il y a lieu, le non-respect des feux rouges ou des feux clignotants aux passages à niveau. Comme pour les autres PV automatisés, une règle s’impose: ne…

4
voitures-radars

Théo, de Strasbourg (67), ne décolère pas. Il a reçu un PV pour un excès de vitesse qu’il est sûr de ne pas avoir commis : “En plus de quarante ans de conduite, je n’ai jamais eu la moindre amende. C’est impossible que j’aie été pris en dépassement de 18 km/h à l’endroit en question. Je connais bien cette portion de route où il n’y a aucun radar fixe. Elle est limitée à 90 km/h. Or, on me reproche d’avoir roulé à 88 km/h au lieu de 70. Je suis furax, car je vais devoir payer ou contester bien que je n’aie rien fait !” Un témoignage éloquent, et loin d’être rare. Comme d’autres, Théo a certainement été victime d’un couac lors d’un contrôle par un mobile mobile (matériel Gatso…

1
mode d’emploi pour vérifier le lieu

1. Ouvrez le logiciel Google Earth, en téléchargement gratuit, plus pratique que Google Maps pour cette opération. Tapez dans la barre de recherche les informations apparaissant sur le PV: soit les coordonnées GPS (exemple: N48 26.7834 E002 38.1343), en respectant impérativement les espaces et les points, soit le point kilométrique/point route (exemple: PK/PR 062.790). 2. Lancez la recherche pour situer le lieu de l’infraction. Google Earth fait le point automatiquement et marque d’un repère jaune l’endroit exact où la faute est censée avoir été commise. 3. Passez en mode “Street View” (vue réelle de la voie), en cliquant sur le petit bonhomme orange, visible dans un coin de la fenêtre, sans relâcher, pour le faire glisser sur le repère jaune. 4. Déplacez-vous sur la route d’avant en arrière avec la molette de votre…