L'Express

No.3669

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

国家:
France
语言:
French
出版商:
Groupe Express Roularta
出版周期:
Weekly
HK$44.06
HK$359.58
26 期号

本期

3
courrier

Merci, Elisabeth Badinter Jean-François Capéran, Fouras (Charente-Maritime) Un grand merci pour la publication de l’entretien d’Elisabeth Badinter sur la laïcité (« Un an après Samuel Paty: son cri d’alarme », L’Express du 14 octobre): nous avons peu l’occasion aujourd’hui d’écouter l’exigence d’une pensée intellectuelle forte alliée à une droiture morale sans faille! Or, que nous dit cette grande dame? Que le lit de « l’intégrisme islamique » se construit en partie sur notre lâcheté collective; sur l’adhésion plus ou moins intéressée d’une certaine partie de l’extrême gauche à l’islamisme politique par solidarité avec les nouveaux « damnés de la terre »; la méconnaissance des objectifs réels de cette idéologie mortifère. Mais aussi sur la croyance naïve que l’école républicaine peut porter à elle seule ce combat, alors qu’une partie des professeurs préfère…

f0008-01
1
le sept désormais disponible sur notre application

Transition écologique, numérique, économie… Le Sept, c’est toute l’expertise de L’Express en sept infos, chaque matin à 7 heures dans votre messagerie, du lundi au vendredi. Le Sept, c’est à la fois une lecture rapide des événements majeurs de l’actualité et la possibilité d’approfondir votre connaissance de chaque sujet avec des analyses, des infographies, des entretiens et des éditos. Vous retrouverez aussi chaque jour notre conseil sur des thématiques qui comptent dans votre quotidien: vie au travail, argent, culture… Bonne nouvelle: cette lettre d’information matinale est désormais disponible sur notre application (pensez simplement à effectuer la mise à jour), en accès libre chaque matin. L’idéal pour bien commencer votre journée! Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de L’Express (Lexpress.fr).…

4
la somme de toutes les haines

Comment traiter Eric Zemmour? Dans les têtes pensantes de la Macronie, dans les QG des écuries présidentielles, ou au coeur des rédactions locales et nationales, la question tourne en boucle, surtout depuis l’envolée dans les sondages de celui qui ferait passer Marine Le Pen pour une gauchiste. Quelle(s) réponse(s) apporter à ce clown pas drôle, dont la noirceur des propos attire chaque jour un peu plus les projecteurs, ou plutôt à ceux qui se laisseraient tenter par son prêchi-prêcha aussi réactionnaire que diviseur? Faut-il sans cesse en parler, au risque de faire de lui – comme c’est déjà le cas – l’acteur central de cette précampagne? Ou, à l’inverse, ignorer ses saillies et ses contrevérités, en croisant les doigts pour que la bulle « Z » finisse par éclater, avec la…

f0010-01
2
facebook: les scandales passent, les profits restent… pour l’instant

Les révélations successives de lanceurs d’alerte, dont celles de l’ex-employée Frances Haugen, ne semblent perturber ni les affaires de Facebook, ni le fondateur du réseau social, Mark Zuckerberg. Il y a pourtant matière à s’inquiéter: accusé de ne pas avoir suffisamment agi face à la circulation de fausses informations lors de la contestation du scrutin présidentiel américain, ou d’avoir laissé les discours de haine se propager en Inde, le groupe fait face à des tombereaux de critiques. La diffusion de documents internes démontre que « Facebook n’a pas accepté de sacrifier une petite part de ses profits pour la sécurité, et ce n’est pas acceptable », a résumé Frances Haugen devant les parlementaires britanniques. De fait, les profits sont bien là. La société vient d’annoncer un chiffre d’affaires de 84,2 milliards…

f0012-01
1
turquie: les très chers caprices diplomatiques d’erdogan

Recep Tayyip Erdogan a le sens du timing. Le 23 octobre, une semaine exactement avant le G20, le président turc s’en est pris à dix ambassadeurs occidentaux, dont ceux de la France, de l’Allemagne et des Etats-Unis. Coupables d’avoir défendu Osman Kavala, philanthrope turc emprisonné depuis quatre ans sans jugement, ces diplomates sont désormais personæ non gratæ en Turquie, mais ne seront pas expulsés. Et pour cause, Ankara n’a pas les moyens d’une opposition frontale avec l’Occident. La livre turque, qui a perdu un quart de sa valeur depuis le début de l’année, a plongé à son plus bas niveau historique au lendemain des sanctions, et les investisseurs étrangers fuient le pays, alors que les caisses sonnent creux et que l’inflation atteint 19,5 %. « Par peur de perdre le…

4
faut-il modifier la constitution pour que les lois prévalent sur le droit européen?

Faut-il modifier la Constitution pour faire en sorte qu’elle prévale sur les traités et, par voie de conséquence, sur les décisions des Cours européennes? Cela n’a à peu près aucun sens. Déjà, parce que ce résultat est atteint. Le Conseil constitutionnel, la Cour de cassation et le Conseil d’Etat jugent de manière de plus en plus assurée qu’en cas de conflit inexpugnable entre la Constitution et un engagement international de la France, la première triomphe. Certes, nos juges ne sont pas habilités à surjuger (ultra vires) ce que leurs homologues européens ont pensé au sujet de l’orthodoxie proprement européenne de la loi française. Mais cela ne change rien au résultat. Si le produit d’une sentence de Strasbourg ou de Luxembourg est incompatible avec la Constitution, nous avons le droit – constitutionnel…

f0014-02