L'Express No.3645

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

国家:
France
语言:
French
出版商:
Groupe Express Roularta
出版周期:
Weekly
HK$42.46
HK$346.52
26 期号

本期

3
courrier

Sarah Halimi, les préjugés antisémites… Benjamin Szulman, Paris Quelques réflexions après la journée de mobilisation « Justice pour Sarah Halimi » et notamment le superbe rassemblement de Paris (« Un chagrin nommé Halimi », L’Express du 29 avril). Le politique, dépassé, ne fait qu’une réponse: de l’émotionnel rapide et facile, une « loi Sarah Halimi ». Qui nous fera croire que le problème, ici, est un point de détail du droit qui doit être réformé? La seule loi Sarah Halimi devrait être une loi programmant une lutte en profondeur contre la culture antisémite, complotiste et antiisraélienne qui sévit sur les réseaux sociaux, dans les banlieues et les médias, qui fait de chaque juif en France une cible de la prochaine attaque perpétrée par un excité islamiste. … et les erreurs de BHL Jean-Claude Vaschetto,…

f0008-01
1
« economie appliquée », la nouvelle chronique

Comprendre les révolutions technologiques, sociales, économiques; appréhender les nouvelles formes de mondialisation; décortiquer les grandes manoeuvres de la finance…Tels sont les objectifs de la nouvelle chronique de la Société d’économie politique (SEP) que L’Express publiera chaque samedi sur Lexpress.fr. Toutes les semaines, un membre de la SEP, la plus ancienne société savante française (1842), tentera de porter un regard éclairé sur un débat d’actualité. Une analyse fouillée au travers d’une prisme libéral, favorable au libre-échange et européen, conforme aux valeurs portées par L’Express. La première chronique, publiée le samedi 15 mai, portera sur une question que beaucoup se posent: « A quoi sert un économiste?…

2
en finir avec les anathèmes

Il y a six ans, Manuel Valls accusait Michel Onfray de « perdre les repères »; en retour, le philosophe traitait le Premier ministre de « crétin ». Or non seulement les deux hommes valent mieux que ça, mais les médias peuvent également jouer un autre rôle que de servir de plateforme au clash permanent. C’est le pari qu’a fait L’Express en réunissant, le 22 avril, ces deux personnalités dans sa rédaction. Et miracle: Manuel Valls, auteur de Pas une goutte de sang français (Grasset), et Michel Onfray, qui publiera le 20 mai L’Art d’être français (Bou quins) – dont vous trouverez des extraits en exclusivité page 26 –, ont réussi à débattre sur le fond pendant deux heures sans énervement ni agressivité. En tombant même (parfois) d’accord. Preu ve…

f0010-01
2
ecosse: vers un royaume de plus en plus désuni

L’affrontement entre la Première ministre de l’Ecosse, Nicola Sturgeon, et le chef du gouvernement britannique, Boris Johnson, ne fait que commencer. Il pourrait durer plusieurs années et dégrader un climat politique déjà bien mis à mal par le Brexit. Forte, après les élections régionales du 6 mai, d’une majorité d’élus en faveur de l’indépendance au Parlement d’Edimbourg, à un siège de la majorité absolue pour son parti, le Parti national écossais (SNP), Sturgeon a annoncé qu’elle comptait organiser un nouveau référendum d’autodétermination une fois que l’épidémie de Covid-19 sera maîtrisée. La question n’est pas de savoir « s’il aura lieu, mais quand », a-t-elle déclaré. Cela dépendra en premier lieu du conservateur Boris Johnson, dont le parti a triomphé lors des élections locales en Angleterre le même jour. S’il était d’accord,…

2
banques: le risque climatique qui vient

Le 13 mai 2040. La BNP Générale est au bord du chaos. Son cours de Bourse s’est effondré, dans la foulée de la dépréciation massive de ses actifs pétroliers. Depuis plusieurs mois, le baril d’or noir s’échange sous les 3 dollars. Le prix du carbone, à 520 euros la tonne, a entraîné ses grands clients de la métallurgie et de la chimie dans la faillite. L’épisode de sécheresse des deux derniers mois a fini d’achever l’agriculture européenne, faisant exploser les défauts de paiement parmi les exploitants clients de la banque. Le premier établissement financier français se voit contraint de demander une recapitalisation de 5 milliards d’euros à l’Etat. Un scénario de pure anticipation? Pas seulement. Outre les manifestations (déjà) concrètes du réchauffement, le risque climatique est aussi un défi lancé à…

f0012-01
2
oui, envoyer nos doses d’astrazeneca vers l’afrique a du sens

D’ici à la mi-juin, la France fournira 500 000 doses d’Astra-Zeneca à destination de l’Afrique dans le cadre du dispositif d’aide Covax. Certains y voient un moyen de se débarrasser d’un stock devenu impossible à écouler, en raison de la forte méfiance des Français. Cet envoi au sud de la Méditerranée a pourtant du sens. Rappelons tout d’abord une évidence: nous ne sortirons pas de la pandémie si l’on se contente de vacciner dans les nations riches. Pour l’instant, à l’exception du Maroc, où 13 % de la population a reçu une première injection, les taux de vaccination sont compris entre 0 et 4 % sur le continent africain, compte tenu d’un approvisionnement insuffisant. Certes, les laboratoires chinois ont déjà fourni des doses à une douzaine de pays. Mais la…