L'Express No.3670

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

国家:
France
语言:
French
出版商:
Groupe Express Roularta
出版周期:
Weekly
HK$42.46
HK$346.52
26 期号

本期

3
courrier

Esprit de sérieux Jean-Pierre Ancelet, Rumegies (Nord) Sylvain Fort nous rappelle opportunément la pensée de Voltaire concernant le rire (« Au coeur de notre malheur, l’esprit de sérieux », L’Express du 28 octobre). Ce n’est pas l’esprit de sérieux qui manque effectivement chez nos politiques. La manière de conduire une communauté peut certes donner prise à la critique, mais faire profession de cette mise à mort n’est pas la façon la plus constructive d’y contribuer. Merci à Guillaume Rozier Roland Braun, Grasse (Alpes-Maritimes) J’attendais depuis longtemps qu’une tête bien faite proposât une utilisation des ressources numériques destinée à aider nos démocraties vieillissantes. Merci, donc, à Guillaume Rozier (« Une plateforme citoyenne, pour réconcilier les Français avec la politique », L’Express du 21 octobre). Une question, cependant : quel sera le poids de cette mesure face…

f0006-01
1
la fièvre entrepreneuriale va-t-elle se poursuivre en 2022 ?

848 200 entreprises ont été créées en France en 2020, soit 4 % de plus qu’en 2019. Une tendance portée principalement par les microentrepreneurs (+ 9 %) et un record, malgré la crise sanitaire. Comment expliquer cette fièvre entrepreneuriale dans un contexte économique aussi compliqué ? Faut-il être fou pour créer sa boîte ou investir dans une franchise ? Quels sont les secteurs qui marchent le mieux ? Où trouver les financements ? L’Express consacre cette semaine un cahier thématique aux enjeux, aux opportunités et aux risques de l’entrepreneuriat en France. A découvrir au centre de ce numéro.…

2
la rationalité, la grande aventure de notre époque

« La rationalité, ce n’est pas cool. » La formule du psychologue cognitiviste Steven Pinker peut prêter à sourire. Mais elle saisit bien une époque qui, aux statistiques et à la recherche de la vérité, préfère la subjectivité, le témoignage particulier, l’indignation ou le sensationnel. A droite, la tentation trumpienne des « faits alternatifs » semble forte. Philippe de Villiers n’a pas hésité à transformer une extravagante théorie du complot, le Great Reset, en succès de librairie. Michel Onfray s’est égaré dans une quatrième dimension en expliquant le réchauffement climatique par la mécanique quantique ou les multivers… A gauche, l’idéologie woke, nourrie de postmodernisme, désigne la science et l’objectivité comme de simples constructions sociales au service des groupes « dominants ». Aux yeux des écologistes, la rationalité ne serait que…

f0008-01
1
automobile : l’espoir malgré la chute

Les mois se suivent et se ressemblent. Le marché automobile français affiche sur le mois d’octobre une nouvelle et violente chute (- 30,7 % par rapport à octobre 2020). En cause, une certaine frilosité des acheteurs, mais surtout une pénurie de semi-conducteurs qui oblige tous les constructeurs du monde à produire en pointillé, et qui devrait perdurer. En regardant les chiffres de plus près, il existe pourtant de solides motifs d’espoirs. Sur les dix premiers mois de l’année, pas loin de 2 véhicules sur 10 immatriculés en France étaient 100 % électriques ou hybrides rechargeables. Un record, et une excellente nouvelle pour la planète, mais aussi pour l’emploi hexagonal, alors que le patron de Renault, Luca de Meo, a annoncé avant l’été vouloir transformer ses trois usines nordistes (Douai, Maubeuge et…

2
cop 26 : l’optimisme social derrière le défaitisme environnemental

A première vue, la conférence des Nations unies sur le changement climatique qui s’est ouverte à Glasgow le 31 octobre n’incite pas à l’optimisme. Les promesses grandiloquentes de neutralité carbone, comme celle prévue pour 2060 par la très pétrolière Arabie saoudite, peinent à convaincre alors que nombre de ces pays ne sont même pas sur la bonne trajectoire pour atteindre les objectifs fixés pour 2030. Au rythme actuel des émissions globales, la température moyenne de la planète devrait atteindre les 2,5 degrés supplémentaires en 2080. Une catastrophe pour des centaines de millions de personnes. Mais tout espoir est-il pour autant anéanti ? Pour sortir du défaitisme ambiant, il faut regarder au-delà de ces sommets. La mobilisation sans précédent de la jeunesse, le prix du carbone qui flambe, tout comme le désengagement…

f0010-01
1
l’inertie des autorités vis-à-vis du pr raoult interroge

Didier Raoult va-t-il devoir bientôt rendre des comptes devant la justice ? L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a en tout cas saisi la procureure de la République de Marseille, après avoir constaté que certaines études que l’IHU Méditerranée a conduites ne respectent pas la loi qui encadre les recherches impliquant la personne humaine. Selon nos informations, cette décision est motivée par l’étude de dizaines de documents envoyés en mai dernier à l’ANSM par des lanceurs d’alertes. Des documents que L’Express a également consultés, et qui ont mené à deux enquêtes, auxquelles s’ajoute un article publié par Mediapart, montrant lui aussi que l’IHU a réalisé des essais cliniques en se passant des autorisations légales. Reste un problème majeur : les agissements de l’institut piloté par Didier Raoult ne datent pas…