L'Express No.3671

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

国家:
France
语言:
French
出版商:
Groupe Express Roularta
出版周期:
Weekly
HK$42.46
HK$346.52
26 期号

本期

2
l’enfer bureaucratique: les racines de la colère

«Je suis dans l’obligation de réussir, parce que le pays ne peut plus attendre. » Le 28 mars 2013, voilà comment François Hollande avait résumé l’urgence et l’enjeu du « choc de simplification », appelé selon lui à déverrouiller le pays et à générer un surcroît de croissance. Dans la foulée, le gouvernement était censé prendre « les premières mesures pour alléger les procédures administratives, diminuer les normes et raccourcir les délais des démarches au bénéfice des collectivités locales, des entreprises et des particuliers ». Une vraie révolution, sur le papier. Mais une révolution qui n’a jamais eu lieu. Pas plus que ceux qui l’ont précédé, pas plus que son « disruptif » successeur, le président socialiste n’a tenu la promesse du grand élagage. En la matière, le dernier état…

f0006-01
1
cop 26: pendant ce temps-là, en chine…

Un silence assourdissant. Depuis l’ouverture de la COP 26, la Chine brille par son absence à Glasgow. Le président chinois Xi Jinping n’a pas pris la peine de se rendre sur place, et l’empire du Milieu fait défaut sur la plupart des grands accords signés depuis le début de cette édition cruciale. La Chine est-elle donc paralysée face à la crise climatique? C’est tout l’inverse. Bien avant cette COP, Pékin a fixé ses ambitions en matière de lutte contre les émissions de CO2 – un pic d’ici à 2030, et la neutralité carbone en 2060. Et, pour y parvenir, le géant asiatique a un plan tracé au cordeau. Selon Bloomberg, il compte sur un gigantesque plan d’investissement dans l’énergie nucléaire afin d’accélérer sa transition énergétique et de se passer du…

2
« grande sécu »: un programme de campagne, et après?

Pourquoi lancer ce débat maintenant? Officiellement, c’est à l’initiative d’Olivier Véran, le ministre de la Santé, que le Haut Conseil pour l’avenir de l’assuran cemaladie (HCAAM) planche sur une réforme de l’articulation entre l’assurancemaladie et les complémentaires santé. Parmi les différentes pistes, M. Véran a insisté pour que soit étudiée celle d’une « Grande Sécu ». Dans ce scénario, la quasitotalité des dé penses se verraient prises en charge par l’assurancemaladie, au détriment des mutuelles. En réalité, le sujet était déjà inscrit de longue date au programme du HCAAM. Au sein de ce lieu de réflexion et d’échanges entre tous les acteurs de la santé, mutuelles et assureurs avaient validé cet axe de travail, y compris dans son volet « Grande Sécu ». Un volet auquel ils s’opposent à présent avec…

f0008-01
1
fake news: méfions-nous des solutions miracles!

Comment enrayer l’épidémie de fake news sur les réseaux sociaux? Ces derniers ont beau financer la production d’informations de qualité et s’employer à signaler des contenus douteux aux internautes, le remède n’y suffit pas. Plusieurs rapports pointent les énormes trous dans la raquette de Mark Zuckerberg. Resserrer la vis est nécessaire. D’autant que les propagateurs les plus toxiques sont bien identifiés – sur Facebook, les 10 plus gros comptes liés à la désinformation climatique seraient à l’origine de 69% des interactions (posts, likes) sur ce sujet. Les géants de la tech ont les moyens d’intervenir. Mais qu’on ne s’y trompe pas: il n’existe pas de solution miracle. Pour une partie de la population, relayer les fake news répond à un désir de chaos, constate une étude de l’université de Durham, en…

4
faut-il abaisser l’âge du droit de vote à 16 ans?

Avant de s’interroger sur les conséquences éventuelles d’un abaissement du droit de vote à 16 ans, il convient de s’arrêter sur les motivations de ceux qui le proposent, et notamment sur l’un de leurs arguments, à savoir la nécessité d’impliquer davantage les jeunes dans la chose publique, et donc dans les décisions politiques, en en faisant des citoyens à part entière. Cet objectif me paraît assez illusoire au regard du fort taux d’abstention enregistré aux élections récentes chez les 18-24 ans: plus de 80% aux dernières régionales et plus de 70% aux dernières municipales. Est-ce en élargissant le corps électoral que l’on réussira à intéresser davantage les jeunes? Rien ne nous permet de l’affirmer, et il faudrait, me semble-t-il, d’abord parvenir à intéresser les jeunes citoyens qui font le choix…

f0010-01
4
périscope

ÉTATS-UNIS Une petite victoire pour Biden Il a fallu des mois de tractations afin de parvenir à l’adoption du plan d’infrastructures cher à Joe Biden. Il prévoit 1 200 milliards de dollars pour moderniser les routes et les ponts vétustes. Le 5 novembre, la majorité des démocrates et quelques républicains ont voté pour. Le président a promis que les premiers effets concrets se feraient sentir « d’ici à deux ou trois mois ». « C’est une victoire politique indispensable et une justification de son credo, note CNN. Mais il est peu probable que ce succès sauve à lui seul une présidence chancelante à l’approche des élections de mi-mandat. » VENEZUELA Maduro dans le viseur de la CPI Pour la première fois de son histoire, la Cour pénale internationale (CPI) a ouvert une enquête formelle sur…

f0012-01