EXPLOREMY LIBRARYMAGAZINES
CATEGORIES
FEATURED
EXPLOREMY LIBRARY
Science
Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie

No. 191

Tous les deux mois, Les Cahiers de Science & Vie vous proposent 100 pages d'histoire des civilisations anciennes.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Read More
BUY ISSUE
₹ 402.66
SUBSCRIBE
₹ 2,703.90
8 Issues

In this issue

2 min.
les fantasmes face à la science

C’est l’île des superlatifs. Des mystères et d’un exotisme magnétique. Des horreurs et de la fascination irraisonnée. Rapa Nui, l’île de Pâques, est ainsi peu ou prou la terre la plus isolée de la planète, un confetti volcanique à demi noyé dans l’immensité de l’océan Pacifique. Le pays de statues aussi impressionnantes qu’énigmatiques, gisant abandonnées et déchues de leur piédestal. D’aucuns y ont vu une allégorie de la fin du monde, avec un peuple qui aurait exploité sans discernement son environnement jusqu’au point de non-retour, se condamnant ainsi lui-même. Quelle terrible leçon à l’heure du changement climatique que nous, humains, avons enclenché et alimentons encore. À puiser sans limite dans les ressources de notre planète, le destin funeste de cette civilisation unique ne préfigure-t-il pas finalement le nôtre ? Sauf que,…

4 min.
143 nouveaux géoglyphes découverts à nazca avec l’aide d’un assistant nommé watson

Un serpent à deux têtes dévoreur d’hommes, un oiseau stylisé, un poisson… et 140 autres géoglyphes vieux de 2000 ans viennent d’être découverts dans le désert de Nazca, au Pérou, par une équipe japonaise. Ces tracés géants rejoignent désormais le panthéon des célèbres lignes de Nazca, dont les premières furent identifiées en 1927. Non contents d’avoir presque doublé le nombre de figures connues, le professeur Masato Sakai et son équipe de l’université de Yamagata ont réalisé une grande première qui, à elle seule, ouvre de nouvelles perspectives. L’un des 143 motifs, un personnage de cinq mètres de haut environ, quasi effacé par le temps, avec dans sa main droite une sorte de bâton, a été repéré par une intelligence artificielle spécialement formée pour cela. Une prouesse réalisée en collaboration avec…

2 min.
des aurores polaires en mésopotamie !

Il y a deux mille sept cents ans, les astrologues de l’Antiquité ont observé des aurores polaires depuis leur Mésopotamie natale! « Un ciel rouge inhabituel », « un nuage rouge », telles sont les mentions faites dans trois tablettes d’argile des cités de Babylone et de Ninive datées entre 679 et 655 avant J.-C. « En Babylonie et en Assyrie, à partir du deuxième millénaire avant J.-C., les phénomènes astronomiques sont observés pour être interprétés comme des présages, explique Yasuyuki Mitsuma, de l’université de Tsukuba (Japon). Ils servaient à prédire le destin du roi et du pays. » Ninive est alors à son apogée… Mais c’est un autre point qui a attiré l’attention de l’équipe japonaise qui les étudiait : elle a en effet pu faire le lien avec…

2 min.
la tapisserie de bayeux a été créée sur mesure

Célèbre pour ses dimensions monumentales (environ 68 mètres de long sur 70 centimètres de haut) et sa riche iconographie narrant la conquête de l’Angleterre par le duc Guillaume de Normandie, la « tapisserie » de Bayeux reste voilée de mystères. Par qui et pour qui aurait-elle été conçue? Selon de nombreux historiens, Odon, l’évêque de Bayeux, aurait été le commanditaire du chef-d’œuvre dédicacé en 1077. Mais aucune source ne l’atteste et la tapisserie n’est mentionnée nulle part avant un inventaire de la cathédrale en 1476. D’où un doute persistant: aurait-elle en fait été fabriquée pour un autre lieu? Pour Christopher Norton, de l’université de York (Angleterre), les doutes n’ont désormais plus lieu d’être: la tapisserie aurait été pensée pour la nef de la cathédrale de Bayeux. Dans un récent article, l’historien…

2 min.
un inattendu gaulois barbu en terre bretonne

Trente ans après la découverte de la statuette à la lyre et de personnages sculptés dans un habitat à Paule (Côtes-d’Armor), la Bretagne livre une nouvelle, et inattendue, merveille gauloise! Cet automne, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) a mis au jour quatre nouveaux bustes à Trémuson, à côté de Saint-Brieuc. D’abord simple ferme au IVe siècle av. J.-C., ce site devient deux siècles plus tard un véritable établissement aristocratique dont les fouilles révèlent les secrets. Des fossés de plus de 2 m de profondeur l’entourent et, fait rare dans la région, deux murets en pierre bornent son entrée qui devait être monumentale. Autre surprise, face à elle se trouvait une fosse où les archéologues ont exhumé le buste de 40 cm d’un homme barbu portant un torque, au…

3 min.
la nécropole de saqqarah dévoile son visage… romain

Principal cimetière de la ville de Memphis, capitale de l’Ancien Empire égyptien (2700 à 2100 av. J.-C.), l’immense site de Saqqarah fait l’objet de fouilles depuis des décennies, le plus souvent concentrées autour de la pyramide de Djéser (la plus ancienne connue) et des mastabas qui peuplent la zone. Mais cette vaste nécropole est pourtant loin d’avoir été entièrement explorée… Les épaisses couches de sable qui la recouvrent encore par endroits ont longtemps dissuadé les archéologues d’y mener des recherches. Aujourd’hui, toutefois, les travaux s’intensifient. UNE ÉPOQUE JAMAIS VUE ICI Depuis 2017, une mission archéologique égyptojaponaise s’attaque ainsi un escarpement rocheux situé à l’est du plateau nord du site, zone jamais explorée jusqu’alors. « J’étais convaincu qu’on pourrait trouver des tombes du Nouvel Empire à cet endroit », sourit le directeur des…