ZINIO logo

Micro Simulateur No. 331

Unique en son genre, le mensuel Micro Simulateur est la référence incontournable de tous les passionnés de simulation aéronautique civile et militaire, mais également terrestre et maritime. « Micro Sim » décrit en profondeur les logiciels aériens sous forme de dossiers ou de fiches pratiques et les pousse jusqu’à leurs limites. Les débutants y trouvent de nombreux articles d’initiation, et les joueurs confirmés des dossiers pointus validés et reconnus par tous les professionnels du secteur.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
₹570.80
₹5,479.82
12 Issues

in this issue

2 min
un an déjà!

Voilà déjà douze mois que Microsoft et Asobo créaient la surprise en dévoilant Microsoft Flight Simulator, successeur de qui vous savez, après de longues années d’attente. Un an est passé, et un premier bilan s’impose. Côté utilisateurs, le « petit nouveau » a su séduire de nombreux néophytes grâce à ses prouesses visuelles, alors que les vieux routards ont aussi sauté le pas (ou bien sont en passe de le sauter, le temps de mettre leur PC à jour). Côté éditeur en revanche, l’enthousiasme est tempéré. On a vu paraître un peu tout et n’importe quoi comme extensions, le meilleur côtoyant le pire. Les vétérans savent d’ores et déjà trier le bon grain de l’ivraie, l’expérience acquise sur les simulateurs précédents aidant… Mais pour les récents convertis, c’est autre chose.…

f0005-02
4 min
long courrier

A32NX Je reviens sur votre dernier article sur l’A32NX qui m’a fort intéressé. Je l’ai donc essayé sur un vol que je pratique souvent entre FIMP (Île Maurice) et FMEE (Île de la Réunion). Évidemment on est tenté de le comparer aux add-ons bien connus d’Aerosoft et de FSLabs. Et force est de constater qu’il manque encore pas mal de choses pour rivaliser avec ceux-ci. Tout d’abord, il n’y a pas de gestion de la navigation verticale (pas d’indication des points TOD notamment). Il faut donc la faire manuellement en mode sélecté. De ce fait, une approche en RNAV ne sera pas des plus faciles. Ensuite le MCDU ne gère pas la sélection automatique des fréquences VOR et ILS. Il faut donc les connaître avant le vol et les entrer manuellement.…

f0006-01
1 min
les gagnants du mois

1er > Arnaud Tripette « I’m a poor lonesome cow-boy… » 2e > Alain Altec Le DC-6 dans MSFS. 3e > Dimitri Petit vol de bon matin, dans l’archipel des Mariannes. 4e > Alex20 Airbus H135 dans les Alpes (Sécurité Civile) – MSFS. 5e > Sébastien Boutry On s’aligne, Boeing 747-800 Korean Air (P3D v.5). 6e > Xavier Mader Nimbus UH-1 à l’appontage (X-Plane). Philippe Zygmunt Hydravion à Aspen dans MSFS: en été, pas de ski! Renaud Mangeat Boeing 747-400 Air France, take-off (FS X). Alain Altec A320 dans MSFS. Alex20 La Sécurité Civile dans les Alpes. Sébastien Boutry Survol du Canada, Boeing 777 (P3D v.5). Bomber Scorpi Pris dans l’orage……

f0008-01
2 min
top pilots, e-championnat du monde de pilotage

Vous avez sans doute découvert le projet Top Pilots dans notre précédent numéro: pour rappel, il s’agit du premier e-championnat de pilotage. Comme de nombreuses disciplines sportives ont été adaptées au monde virtuel, pourquoi pas l’aviation? Depuis le 15 juillet et jusqu’au 24 septembre, la session de découverte et d’entraînement pour la partie « Précision » est ouverte. Pour participer, il faut disposer de MSFS et s’inscrire sur le site officiel. On télécharge ensuite un petit module logiciel « Top Pilot » qui va importer les contenus exclusifs dans MSFS et évaluer les performances des candidats. Trois missions d’entraînement sont d’ores et déjà proposées, elles donnent un aperçu des compétences et exigences demandées pour participer aux épreuves de présélection (du 25 septembre au 3 octobre). Le site officiel vous donnera…

f0010-01
2 min
douglas dc-6

Depuis un an que MSFS a été dévoilé puis commercialisé, il ne faisait pas de doute que l’éditeur historique PMDG faisait partie des partenaires privilégiés du tandem Microsoft/Asobo pour le développement du simulateur. Or si PMDG a marqué les esprits avec ses extensions haut de gamme pour FS/P3D, on attendait encore de le voir se frotter au petit dernier… Étrangement c’est le vénérable DC-6 qui a été choisi pour ce début d’aventure. L’appareil avait déjà fait l’objet d’une extension pour FS X et P3D, l’éditeur disposait donc déjà de données (voire d’un modèle 3D) sur ce quadrimoteur des années 1940. Mais la force de ses extensions résidait dans les systèmes embarqués. PMDG annonce avoir relevé le défide les adapter à MSFS. Nous n’avons pas (encore) pu juger sur pièce, mais…

f0011-01
2 min
f1 2021

C’est une tradition depuis des années: la version virtuelle du championnat du monde de Formule 1 est publiée quelques mois après le lancement de sa version réelle. On comprend que les développeurs de Codemasters/EA Sports aient besoin d’un peu de temps pour modéliser les bolides de la saison, de les texturer, de procéder à l’intégration des circuits absents des précédentes saisons, et d’ajouter les subtilités d’un règlement pas toujours très clair. Sans parler de l’estimation du niveau des pilotes réels et des performances de leurs monoplaces, qui nécessite quelques manches pour évaluer qui est en haut de grille (quitte à modifier par des correctifs en cours de saison). Donc voici F1 2021 sur nos écrans. Qu’apporte cette nouvelle édition? Bien évidemment les écuries et pilotes de la saison en cours.…

f0012-01