EXPLOREMY LIBRARY
Movies, TV & Music
Rock and Folk

Rock and Folk 598

Le rock n’est pas mort, tous les mois Rock& Folk vous le répète, et prend la défense de vos oreilles : coups de gueule, coups de cœur, l’équipe passe les bacs en revue et met sur le grill ceux qui font l’actu rock. Confiez vos oreilles à Philippe Manœuvre et constituez-vous LA discothèque idéale. Avec Rock & Folk, vivez en rock !

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
Read More
BUY ISSUE
₹ 477.05
SUBSCRIBE
₹ 4,575.56
12 Issues

in this issue

3 min.
mythe the beatles

Avec la banane d’Andy Warhol et la braguette des Rolling Stones, nous tenons avec “Sgt. Pepper” l’une des plus mythiques pochettes de disque pop. La chose est connue. Devenue coussin, magnet, t-shirt, mugs, et encadrée chez plein de gens rock, aussi. C’est dire son importance ! Graphiquement cette pochette colorée et végétale, arty, érudite et vaguement ésotérique (quelle signification donner à la présence de tous ces personnages et qui sont-ils ? huit Beatles dont quatre en cire... des instruments d’une autre musique que le rock et ces supposés messages sur la mort de Paul McCartney...) marque le passage des Beatles dans l’âge adulte, de la maturité et de leur maîtrise artistique totale et globale. La période à moustaches et à rouflaquettes. La période hippie et celle du LSD aussi. Les pochettes…

9 min.
courrier des lecteurs

Fallait oser ! Carnet de notes Bonjour, résidant en province, j’ai eu un moment d’appréhension en recevant mon Rock&Folk : Arielle Dombasle parmi les gros titres ? Virage bobo parisien de Rock&Folk ? même si elle se prétend Stones plutôt que Beatles, j’ai un peu de mal avec les gens qui se font mousser... Avec leurs rencontres, elle en infirmière et Mick, elle nous ferait presque croire qu’il a composé “Sister Morphine” pour elle et qu’elle fournissait Keith en dope. Quand à Nicolas Ker, s’il plane sur “The Wall”, il aurait mieux fait d’écouter le live d’“Ummagumma” ! Mauvais point donc pour Nos Disques A Nous. Demi-point pour Ray Davies, par contre. Bien content de le voir en couverture... Seulement un demi-point parce qu’il aurait fallu parler de son frangin, qui sort…

4 min.
télégrammes

AIRBOURNE Le groupe australien annonce l’arrivée de son nouveau guitariste Matt Harrison, avant de déferler sur la France le 17 juin au Hellfest, le 8 juillet à Beauregard, le 11 aux Déferlantes et le 13 à Musilac. ALICE COOPER L’Américain annonce un deuxième concert parisien le 7 décembre prochain à l’Olympia, celui du 3 décembre (Salle Pleyel) étant déjà complet. Il passera également par l’Amphithéâtre de Lyon le 1er décembre. CHARTS Les charts sont désormais disponibles sur le site de Rock&Folk : rocknfolk.com. THE DISTRICTS Le jeune quartette de Philadelphie annonce la parution de son troisième album “Popular Manipulations” pour le 11 août. DOWNLOAD FESTIVAL 52 groupes rock se succéderont sur les scènes de la Base Aérienne 217 (située entre le Plessis-Pâté et Brétigny-sur- Orge), du 9 au 11 juin. Au programme : Green Day, System Of A Down,…

2 min.
disquaire day

Qui a 70 euros ? Version française du Record Store Day organisé un peu partout dans le monde depuis 2007, la septième édition du Disquaire Day avait lieu le 22 avril dernier dans plus de 260 magasins hexagonaux. Une fête qui met donc à l’honneur les disquaires indépendants du pays. Chaque mois d’avril, labels indé et majors rivalisent d’inventivité en publiant spécialement pour l’occasion des vinyles collectors en pagaille... On comptabilisait ainsi cette année, pas moins de 500 références, un vaste fourre-tout où cohabitaient un double picture-disc de Motörhead, une réédition du premier single de Patti Smith, neuf lives de Peter Hook (c’est beaucoup) mais aussi un brelan d’albums de Spacemen 3 (au grand dam de Jason Pierce et Sonic Boom qui se sont insurgés sur Facebook à ce propos :…

3 min.
bornbad records a 10 ans

Dans la joie, les vêtements déchirés et la bonne humeur 2007 was a really good year. Le croquemitaine de droite s’appelait Nicolas Sarkozy, les Vélib’ étaient regardés avec défiance… Surtout, ce qui allait devenir le label le plus important de France voyait le jour : Born Bad Records. Cinq ans après le début du revival Strokes, le soufflé retombait et les groupes sortant de terre avaient sensiblement durci le ton. JB Wizz Guillot seul dans son label sacerdotal a attrapé la balle au bond, ayant, sur ces 10 dernières années, aidé notre scène nationale à fleurir. Afin de fêter cette PME n’ayant pas déposé le bilan, Born Bad s’est offert 3 jours de festival à Paris avant d’entamer une tournée dans toute la France. Et ça a fait mal. Nés mauvais Rouges les…

15 min.
peter blake

“Je n’ai touché que 200 livres” C’est à l’hôtel, rue des Beaux-Arts, où Oscar Wilde vécut ses derniers instants et dans lequel séjournèrent les plus grands, de Dalí à Frank Sinatra en passant par Mick Jagger, Jim Morrison et Serge Gainsbourg, que sir Peter Blake nous reçoit au lendemain du vernissage de son exposition à la Galerie Claude Bernard toute proche. Du haut de ses 83 printemps il est, avec Richard Hamilton, l’un des pères du pop art anglais. Célèbre pour ses peintures, à ranger aux côtés de celles de David Hockney, et pour ses collages empruntés à la culture populaire anglaise, sir Peter Blake est à mettre au panthéon de l’art contemporain au même titre que Warhol et Lichtenstein. Qu’on ne s’inquiète pas nous n’allons pas évoquer son influence déterminante…