EXPLOREMY LIBRARY
Movies, TV & Music
Rock and Folk

Rock and Folk 616

Le rock n’est pas mort, tous les mois Rock& Folk vous le répète, et prend la défense de vos oreilles : coups de gueule, coups de cœur, l’équipe passe les bacs en revue et met sur le grill ceux qui font l’actu rock. Confiez vos oreilles à Philippe Manœuvre et constituez-vous LA discothèque idéale. Avec Rock & Folk, vivez en rock !

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
Read More
BUY ISSUE
₹ 477.05
SUBSCRIBE
₹ 4,575.56
12 Issues

in this issue

2 min.
des caisses de blanc

On dit se faire des cheveux blancs, on débat blanc bonnet et bonnet blanc, on cite arme blanche, nuit blanche, page blanche, voix blanche, le blanc des yeux, examen blanc et carte blanche, Laurent Blanc et Tony Joe White, mariage blanc, saigner à blanc, blanchir de l’argent, avoir un blanc au théâtre, balle à blanc, noir sur blanc, blanc comme neige, faire chou blanc, cousu de fil blanc, fromage blanc, chèque en blanc, de but en blanc, blanc comme un cachet d’aspirine, souvenons nous du rectangle blanc, bière blanche et verre de blanc, bulletin blanc, bois blanc et… ce White Album, Double Blanc en français, qui nous occupe aujourd’hui, 50 ans après sa parution. Mais blanc, c’est comment? Michel Pastoureau, historien, écrit dans “Le livre Des Couleurs”: “Le blanc possède un symbolisme…

11 min.
courrier des lecteurs

L’archange noir du T-shirt Hey Rock&Folk, merci pour cette belle image de Vince Taylor qui porte (on le devine) un tee-shirt vintage de… Vince Taylor! Quand on a la classe… GILLES Du Schmoll En ces temps moroses, heureusement que Mr Eddy Mitchell est là pour nous faire bien rire, malgré lui. Ainsi, selon Mr Moine, David Bowie ne serait qu’un “escroc” du rock, tout juste bon à arriver “avec une plume dans le cul et des cheveux en pétard”. Sans commentaire! MATHIEU LECLERC Dans la vraie vie “The Donkeys and the Elephants, The Beatles and The Stones/everybody’s on their phones (…): our senses have been numbed, we can’t enjoy the taste/cuz everyone’s been digitized but no one will be saved” postule King Tuff dans “Circuits In The Sand”, confirmant là notre profonde perplexité face à l’économie d’incarnation…

6 min.
télégrammes

ALICE IN CHAINS Les vétérans grunge annoncent une date unique en France, le 28 mai à l’Olympia (Paris). Ils partageront l’affiche avec Black Rebel Motorcycle Club. ARCTIC MONKEYS Le groupe de Sheffield publiera fin novembre un 45 tours “Tranquility Base Hotel & Casino”, avec en face B un inédit “Anyways”. En amont, “Warp Speed Chic”, court métrage réalisé par Ben Chappell lors de l’enregistrement du dernier album des Britannique en France, a été mis en ligne. LES AVENTURIERS Du 12 au 20 décembre aura lieu la 14ème édition de ce festival sis à Fontenay-sous-Bois (94). Au programme, Vox Low, Zombie Zombie, Pogo Car Crash Control, Delgres, Astereotypie, Concrete Knives, Agathe Da Rama, Peroke, General Elektriks… IAN BROWN Le chanteur des Stone Roses revient avec “Ripples”, septième album solo, prévu pour le 1 mars. RODOLPHE BURGER L’infatigable chanteur de Kat…

13 min.
philippe manœuvre

“Beatles ou Stones?” COMMENT PRESENTER PHILIPPE MANŒUVRE AUX LECTEURS FIDELES DE ROCK& FOLK? On citera, dans un premier temps, pour faire marbre, Edmond Rostand: “C’est un roc! C’est un pic! C’est un cap! Que disje? C’est un cap… C’est une péninsule!” En effet, de tous ces gens qui ont permis de découvrir, de comprendre, d’apprécier cette musique appelée rock’n’roll dans ce vieux pays de ce vieux continent, revêche à tout rythme hors musette, il est sans doute l’un des plus convaincants, et, surtout, l’un des plus goguenards. Inlassable pourvoyeur de découvertes, inépuisable banquiste de la bonne cause sur tous les supports connus ou à connaître (comme on dit dans les contrats Universal) et, enfin, imperturbable hommesandwich capable de placer en prime-time le mot “Stooge” en plein PAF, Manœuvre, malgré une vraie-fausse retraite…

4 min.
billryder-jones

“Je devenais trop doux” Concessionnaire automobile, lobbyiste à Bruxelles, vendeur de poêles anti-adhésives sur les marchés… sont quelques-uns des métiers que Bill Ryder-Jones, 35 ans, n’aurait jamais pu exercer. Un garçon qui, dans ses chansons ou ailleurs, expose ses sentiments les plus intimes avec une brutale honnêteté. Depuis son départ définitif de The Coral, en 2008, pour des problèmes d’anxiété, l’homme du Wirral, cette péninsule encastrée entre Liverpool et le pays de Galles, s’est réinventé. Il fut un musicien pop génial dans le groupe des frères Skelly, “le meilleur guitariste de Liverpool” selon Ian Broudie des Lightning Seeds. Il est, désormais, un singer-songwriter épatant. “Yawn”, nouvel album très électrique, explore, à nouveau, des territoires sombres et personnels. Rencontre parisienne. Les non-chanteurs Rock&Folk: Est-il cliché de dire que vos albums sont comme des journaux…

5 min.
seasick steve

“J’ai attendu ça toute ma vie” Aujourd’hui, tout semble blues. Jack White, Josh Homme, Zaz… Seasick Steve, Californien à l’âge indécis — sa date de naissance varie selon les sources — lui doit en tout cas beaucoup. On ne sait pas s’il a, une nuit d’été, vendu son âme au diable à un croisement mais, à l’écoute de son nouvel album, “Can U Cook?”, on devine que Robert Johnson n’est jamais très loin. Ici, pas d’artifices, pas de postures, pas de selfies roots, juste un homme à la longue barbe blanche et à la casquette de camionneur défraîchie et quelques chansons proches de l’os et du cœur. L’Américain exilé depuis de longues années en Europe — sa femme est norvégienne — à l’instar d’un Calvin Russell, n’est pas vraiment prophète en…