ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Movies, TV & Music
Rock and Folk

Rock and Folk No. 634

Le rock n’est pas mort, tous les mois Rock& Folk vous le répète, et prend la défense de vos oreilles : coups de gueule, coups de cœur, l’équipe passe les bacs en revue et met sur le grill ceux qui font l’actu rock. Confiez vos oreilles à Philippe Manœuvre et constituez-vous LA discothèque idéale. Avec Rock & Folk, vivez en rock !

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
BUY ISSUE
₹ 490.84
SUBSCRIBE
₹ 4,707.77
12 Issues

in this issue

3 min.
les variations osterberg

Chanteur de rock’n’roll est un métier formidable. Unique. Il confère, comme cette musique, cette sensation d’éternelle jeunesse. Légèrement gênante, parfois, mais il en est ainsi. Ces septuagénaires sapés comme des teenagers, cherchant à paraître, réussissant parfois, plus jeunes que leurs propres enfants où ceux qu’ils n’ont pas reconnus. Dans quel autre métier est-il possible de se dandiner, faire des doigts d’honneur et prendre des postures lascives à l’automne de sa vie? Comment imaginer son père, a fortiori son grand-père, allant au boulot balancer des fuck off et chanter des insanités, ou des inepties — comme vouloir mourir avant d’être vieux — devant des foules prêtes à casquer (et beaucoup) pour cela. Dans quel autre métier est-ce envisageable? La banque? Non. On ne porte pas de sweatshirt à l’effigie de son…

4 min.
courrier des lecteurs

Christophe est parti comme il a vécu: à l’ouest Vertige de la mort Bonjour, Olivier Guindon, guitariste qui a accompagné Alain Bashung du début des années 1980 aux années 1990 et qui était notamment l’instigateur du fameux riff d’intro de “Vertige De L’Amour” est décédé ce week-end à l’hôpital d’Aix-en-Provence. Il a vécu ces dernières années dans l’anonymat après de riches années musicales. Il était l’un des quatre fantastiques du KGDD, le gang de musiciens qui a accompagné le passage à la célébrité d’Alain Bashung. Avec le bassiste François Delage, son ami d’enfance aixois, avec Manfred Kovacic aux claviers et sax, aujourd’hui dirigeant du studio Vega à Carpentras et avec Philippe Draï, batteur et percussionniste. Olivier, était un personnage complexe. Un guitariste génial. Un coloriste d’exception. Armé de sa Fender — une…

5 min.
télégrammes

“Les Stones viennent du blues. Quand ils écrivent quelque chose, ça a toujours un rapport avec le blues. Les Beatles avaient des influences un peu plus larges. J’adore les Stones, mais nous étions meilleurs”PAUL McCARTNEY MARC BOLAN “AngelHeaded Hipster”, album hommage à l’étoile de T Rex, rassemblera notamment des reprises par Nick Cave (“Cosmic Dancer”), Joan Jett (“Jeepster”), King Khan (“I Love To Boogie”) ou Father John Misty (“Main Man”). Parution le 4 septembre. NICK CAVE & THE BAD SEEDS Bad Seed TeeVee diffuse 24 heures sur 24 et sur YouTube des clips musicaux, interviews, émissions, concerts et autres raretés piochées dans les archives des Australiens. DISQUAIRE DAY L’édition 2020 aura finalement lieu le 20 juin, avec la participation de 220 disquaires indépendants et, bien sûr, des parutions spéciales. La liste complète est disponible sur disquaireday.fr. DREAM…

12 min.
ronan o’rahilly 1940-2020

“Il a changé l’histoire de la radio” CALÉ CONTRE UN AUTEL AU BLANC IMMACULÉ, un petit navire trône sur un drap au vert profond. A droite, on distingue des portraits de John F Kennedy et Martin Luther King. Deux des modèles de Ronan O’Rahilly, dont on reconnaît la crinière argentée dans un cadre assorti, à gauche, éclairé par la flamme d’une bougie. Prononcée en l’église Saint James du village de Grange, au nord-ouest de l’Irlande, la messe dure cinquante-cinq minutes. Les funérailles de l’homme qui permit de diffuser la bande-son des Swinging Sixties tout autour des îles angloceltes sont suivies en streaming dans le monde entier par une foule isolée de proches, fans et anciens collègues qui auraient préféré être là, à garnir des bancs de bois clair étrangement vides. Dix…

4 min.
dave greenfield 1949-2020

Au clavecin COMME C’ETAIT L’USAGE POUR NOMBRE DE GROUPES DES ANNEES 1970, la carrière professionnelle de Dave Greenfield fut lancée par une petite annonce parue dans le Melody Maker en 1975. Et c’est ainsi que ce claviériste et guitariste originaire de Brighton démarra ses 45 ans de camaraderie avec les Stranglers, jusqu’à sa mort le 3 mai dernier à l’âge de 71 ans. Suprême injure A 26 ans, David Paul Greenfield n’est déjà plus un débutant. Il a officié au sein d’une trentaine de groupes (The Initials, The Blue Maxi, Rusty Butler, Credo), tous oubliés dans le grand tourbillon de la pop music britannique. C’est son orgue qui fut la touche finale du son des Stranglers, qualifié d’angry psychedelia ou, par les haineux, de rock progressif, suprême injure en ces années pré-punk. Car…

9 min.
florian schneider 1947-2020

“Nos machines sont immortelles” ALORS QUE KRAFTWERK FÊTE SES 50 ANS d’existence, un de ses deux membres fondateurs tire sa révérence. Florian Schneider-Esleben, né le 7 avril 1947, est mort d’un cancer trois semaines après son soixantetreizième anniversaire. Portrait d’un esthète du son à qui Bowie dédia une chanson (“V2 Schneider”), un homme qui aimait la perfection électronique, l’ennui et les gâteaux au chocolat. Inexplicable et inexpliqué Maxime Schmitt est triste. Proche du groupe depuis les années 1970, crédité en 1986 comme co-auteur sur le morceau “Electric Cafe” de l’album homonyme (plus tard rebaptisé “Techno Pop”), il était resté ami avec Florian après son départ du groupe en 2008. “Florian, je l’ai rencontré en 1976 pour l’album ‘Radioactivity’. C’est moi qui ai proposé à Kraftwerk de faire des versions radio, des morceaux courts…