EXPLOREMY LIBRARY
Movies, TV & Music
Rock and Folk

Rock and Folk No. 635

Le rock n’est pas mort, tous les mois Rock& Folk vous le répète, et prend la défense de vos oreilles : coups de gueule, coups de cœur, l’équipe passe les bacs en revue et met sur le grill ceux qui font l’actu rock. Confiez vos oreilles à Philippe Manœuvre et constituez-vous LA discothèque idéale. Avec Rock & Folk, vivez en rock !

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Frequency:
Monthly
Read More
BUY ISSUE
₹ 485.24
SUBSCRIBE
₹ 4,654.07
12 Issues

in this issue

3 min.
l’ombre du z

Navrant bilan du confinement, les français n’ont jamais passé autant de temps devant la télévision… ce meuble. Quatre heures quarante par personne et par jour! A regarder quoi? Les rediffusions de films avec Louis de Funès ont été de grands succès d’audience. “La Folie Des Grandeurs” (1971) en tête, talonné par “La Grande Vadrouille” (1966) et “Rabbi Jacob” (1973). Rien de très nouveau niveau audimat. Même “La Soupe Aux Choux” (1981) s’est bien comporté… Suivi par les Maigret (1958) avec Jean Gabin. La finale de Koh Lanta (2020) a un peu explosé tout le monde. Même “Joséphine, Ange Gardien”, c’est dire. “Les Visiteurs” (1993) a scoré également. “Affaire Conclue” en version confinée présentée par Sophie Davant a accompagné la sieste de la plupart. Mais le grand vainqueur, c’est Emmanuel Macron.…

10 min.
le chauffeur du taxi s’appelait… george martin!

Cave dans le salon 2 mai 2020, samedi soir, confinement depuis… me rappelle plus. Trois Guinness, zonage sur internet, la lose. Relevé des compteurs, les sites qui vont bien. Site officiel de Nick Cave. Bad Seed TeeVee? Ouais ben, si c’est comme les soirées coin du feu Neil Young, bof… Je clique pour voir… et me téléporte devant ma télé, qui peut également diffuser YouTube (pour les vieux: si si, c’est possible, une télé connectée ça s’appelle). Et là… Nick Cave, toute la soirée, un samedi soir, en France. Des vidéos officielles… mais aussi des documents amateurs live, des vieilles vidéos (“The Singer”), des captations du groupe au travail en studio (putain il est directif Nick Cave…), des interviews… Les gens nés dans les années 70/80 me comprendront. Avant, l’image on…

4 min.
télégrammes

BLACK MIDI Le quartette britannique se produira le 16 septembre au Carreau Du Temple (Paris). En amont, “Sweater” (single de 11 minutes sorti plus tôt cette année) paraîtra en édition limitée le 17 juillet. JOE BONAMASSA Le guitariste américain a enregistré son nouvel album aux studios Abbey Road. Avant goût: la ballade “When One Door Opens”, déjà disponible. NICK CAVE Afin de collecter des fonds pour la survie du Trinity, salle londonienne de 200 places, le parfois moustachu a mis aux enchères sur eBay une paire de chaussettes Gucci d’une valeur inestimable. THE CHILLS Le documentaire “The Chills: The Triumph & Tragedy Of Martin Phillipps” est maintenant disponible sur les plateformes numériques. Il relate les pérégrinations chaotiques du leader du groupe néo-zélandais SHIRLEY COLLINS La chanteuse folk anglaise annonce un nouvel album, “Heart’s Ease”, disponible le 24 juillet. KURT COBAIN La…

10 min.
phil may

1944-2020 TOUTES LES BONNES CHOSES ONT UNE FIN. Même les plus jolies, c’est ainsi. Phil May est parti moins d’une semaine après Little Richard. Celui qui souffrait depuis des années d’emphysème pulmonaire est finalement décédé, à 75 ans, des suites d’une opération de la hanche qui avait mal tourné, trauma conséquent d’un stupide accident de vélo. Frustres et obscènes Le chanteur des Pretty Things était né le 9 novembre 1944 à Dartford, dans le Kent. Elevé par sa tante et son oncle, Philip Dennis Arthur Wadey ne comprend l’ampleur du malaise familial que lorsque sa mère et son beau-père viennent un jour le chercher, alors qu’il est âgé de 10 ans. Il s’enferme dans l’isolement et se réfugie dans un monde imaginaire, que l’on retrouvera dans celui de son groupe, pionnier R&B de…

9 min.
rodolphe burger

C’EST PAR VISIOCONFÉRENCE que se fera cet épisode. Rodolphe Burger nous accueille virtuellement dans le jardin ensoleillé de sa maison du Haut-Rhin, c’est ici qu’il a aussi installé son studio d’où vient de sortir son nouvel album “Environs” qui paraît ces jours-ci. Emmené par le single “Bleu Bac”, à la prosodie choisie, on y retrouve les atmosphères filandreuses habituelles de l’ancien chanteur de Kat Onoma embaumant compositions locales et reprises pointues parfois iconoclastes. Pour tout dire, on préférerait palabrer autour d’un riesling bien frais, mais bon, les temps sont durs pour tout le monde et l’on déguste finalement avec plaisir cette étrange visite de discothèque mentale qui montre l’éclectisme éclairé du Lou Reed alsacien. Les guitares free jazz ROCK&FOLK: Premier disque acheté? Rodolphe Burger: Alors, j’ai d’abord écouté des cassettes, ça compte? R&F: Oui,…

4 min.
brendan benson

EN CES JOURS DE CONFINEMENT, ils ne sont pas légion à avoir autant d’atouts dans leur jeu. Brendan Benson, lui, a tout. Les chansons, le style, et des mômes. Détail non négligeable: personne ne vient l’enquiquiner pour lui demander un autographe quand il fait ses courses chez l’épicier, seule activité qu’il avoue s’autoriser sur la planète fin avril 2020. “Dear Life”, septième album où il donne dans la power pop de qualité, est le premier chez Third Man Records, label de Jack White. Une histoire de famille, puisque le musicien-compositeur a aussi participé aux trois albums des Raconteurs. Le branleur mélodique du quatuor s’y acquitte bien de son rôle—c’est d’ailleurs lui qui a composé le tube “Steady, As She Goes”. Lucide en solo, il écrivait dès ses débuts qu’il n’était…