ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Intramuros

Intramuros

No. 207
Add to favorites

Intramuros est le magazine de référence du design international. Revue Bimestrielle, bilingue(Français/Anglais), il traite de toute l’actualité du design dans l’ensemble de ses applications.Bimonthly and bilingual French-English design magazine, INTRAMUROS covers international design news and trends in the furniture, objects, interior design, fashion and new technology sectors.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Intramuros SA
Frequency:
Bimonthly
BUY ISSUE
$11.52
SUBSCRIBE
$62.46
6 Issues

in this issue

1 min.
la création en héritage

Depuis 1985, Intramuros incarne le design à travers ceux qui le pensent et ceux qui le font. Pour ce premier numéro d’une nouvelle ère, celle de la naissance d’Intramuros Group, nous avons décidé de perpétuer cette mission en mettant en avant une nouvelle génération de designers, jeunes, talentueux, engagés et soucieux de s’inscrire dans une époque faisant de leurs préoccupations naissantes les enjeux majeurs des prochaines décennies. L’année écoulée, faite d’incertitudes cloîtrées à l’intérieur de murs trop épais, ne doit en rien freiner les désirs de création, mais au contraire nous inciter à être plus que jamais attentifs à ces nouvelles voix inspirantes et optimistes. Cette temporalité inédite a également permis à beaucoup de Français de se reconnecter avec leur habitat, d’en découvrir les recoins, d’en aimer les aspérités, d’en haïr certains…

1 min.
intra-news / nouveautés

1 min.
a la vitesse de la lumière

Cassiom est une nouvelle maison d’édition qui propose des objets inspirés de l’astronomie, passion de son fondateur Florent Le Scornet. Pour les premières collections – en séries limitées – il a demandé à Ludovic Roth d’interpréter les constellations. On retiendra également la collection Lux Tempora, qui propose des luminaires hors normes: une horloge astronomique du XXIe siècle, qui permet de visualiser, avec précision et réalisme, la vitesse à laquelle la lumière se déplace dans l’univers, matérialisée par un rayon de lumière en mouvement.…

1 min.
martin szekely rentre au louvre

Après Pierre Paulin, Charlotte Perriand et Jean-Michel Wilmotte, Martin Szekely a conçu de nouveaux éléments de mobilier pour les visiteurs et les agents d’accueil et de surveillance du Louvre. La réalisation en chêne clair de ces 200 sièges, 70 banquettes et 100 assis-debout a été confiée à l’entreprise Chastagner. C’est la sculpture égyptienne du roi Khéphren assis sur son trône qui a inspiré les trois modèles de meubles proposés et notamment le siège de l’agent d’accueil. « Chaque meuble est pensé dans son autonomie, en adéquation avec son usage. Ses composants sont réduits au minimum et assemblés dans une logique constructive rigoureuse. Le multiplis de bois massif en forte épaisseur, révélé par le brillant de l’acier inoxydable des vis d’assemblage, leur confère un air de famille » précise le designer.…

2 min.
l’éloge de la simplicité

Connecté aux réseaux sociaux pour y découvrir de nouveaux créateurs, Habitat Design Lab renouvelle l’expérience avec Benjamin Fély, afin de promouvoir d’autres formes de création, hors des circuits industriels. Adepte de la démarche du slow design, ce designer basé à Nantes, récupère les chutes de bois et les vieux meubles usagés pour y sculpter cuillères en bois, soliflores, centres de table, plateaux. Surfant sur la tendance qui fait la part belle au bois naturel ou calciné, ils séduisent par leur simplicité brute, entre utilitaires et décoratifs. La teinte noircie est obtenue grâce à une recette à l’ancienne, – vinaigre blanc et de paille de fer macéré –. « Ces objets sont pensés comme des séries limitées pour le moment. De petites pièces de mobilier viendront les compléter selon le bois…

1 min.
hackathon: villes invisibles

Comment l’intelligence artificielle va transformer nos vies? Comment utiliser cette technologie pour créer des villes durables? En 2019, Hubert Béroche pose ces questions dans une douzaine de villes dans le monde, et rédige un rapport complet sur « l’urban AI »; qui alerte sur la mythologie existante sur la smart city. Pour poursuivre cette recherche, il crée alors un Think thank du même nom. Avec l’appui d’Anne-Marie Sargueil, présidente de l’Institut Français du Design, et l’aide de Johanna Rowe-Calvi (Head of design chez Blizzard et présidente de Strate Alumi), il organise fin mars un Hackathon detrois jours associant avec les étudiants de l’Ecole de Design de Nantes, Strate et The Sustainable Design School. Partant du constat que la technologie repose trop souvent sur des infrastructures invisibles, et considérant ce que…