ESPLORALA MIA LIBRERIA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Arte e Architettura
IdeatIdeat

Ideat HS ARCHI #17

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
IDEAT EDITION
Leggi di piùkeyboard_arrow_down
SPECIALE: Abonnez-vous et obtenez 1 ans de numéros anciens GRATUITS! Les numéros gratuits, seront livrés 72 heures après l’achat.
COMPRA NUMERO
4,07 €(VAT inclusa)
ABBONATI
21,31 €(VAT inclusa)
7 Numeri

IN QUESTO NUMERO

access_time4 minuti
id-nos contributeurs

Maryse Quinton Architecte de formation, Maryse se consacre depuis plus de dix ans au journalisme. En véritable vigie de ce qui sort de terre sur la planète, elle évoque pour nous l’ouverture de la MÉCA, à Bordeaux (p. 26), la Biennale d’Orléans (p. 28), le projet pour la dalle Montparnasse, à Paris (p. 38), l’extension du New Museum, à New York (p. 42), la dernière folie d’Herzog & de Meuron, à Moscou (p. 44), avant de dresser le portrait de Jean-Baptiste Pietri (p. 68) et de nous présenter dix espaces de travail exemplaires (p. 142). Gaëlle Le Boulicaut Depuis l’âge de 15 ans, Gaëlle capture des images. Elle a étudié à l’université de Laval (Canada), puis à l’Australian Centre of Photography, à Sydney. De retour en France, elle se déplace dans toute l’Europe…

access_time2 minuti
réparer l’existant

Certaines personnalités ont rendez-vous avec l’Histoire. Vann Molyvann, disparu en 2017 à l’âge de 90 ans, a érigé les bâtiments qui devaient inscrire son pays dans la modernité (p. 120). Entre 1957 (quatre ans après la fin du protectorat français) et 1971 (montée en puissance des Khmers rouges), il a mis en pratique les préceptes corbuséens découverts en France durant ses études. Il élabora alors un mariage inédit entre architecture traditionnelle khmère et modernisme occidental. À son retour d’exil, en 1991, il est nommé ministre de la Culture et de l’Urbanisme et poursuit sa tâche en portant sa réflexion sur la reconstruction des villes martyres, la revalorisation du patrimoine archéologique d’Angkor, la mise en place d’une nouvelle stratégie d’urbanisation… Beaucoup de ses bâtiments, aux lignes si uniques, sont aujourd’hui laissés…

access_time4 minuti
ideat

Directeur de la publication et des rédactions: Laurent Blanc. laurentblanc@ideat.fr Assistantes: Livia Rambour, Cécile Chetrit. lrambour@ideat.fr Rédactrice en chef: Vanessa Chenaie Assistante et iconographe: Lucía Pasalodos. lucia@ideat.fr Chef de rubrique design: Guy-Claude Agboton. gca@ideat.fr Secrétaires de rédaction: Charlotte Bellamy, Solange Deloison, Julien Divisia, Élisabeth Guicheteau Première rédactrice graphiste: Chloé Séguineau Rédacteurs graphistes: Lydiane Gilabert, Giacomo Rilievo Rédacteur en chef web: Jean-Christophe Camuset. jc@ideat.fr JRI: Julien Moro. jmoro@ideat.fr Rédacteurs: Rémi Bourbonneux. rbourbonneux@ideat.fr / Kate Espinoza. kespinoza@ideat.fr ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Rédacteurs: Rémi Bourbonneux, Geneviève Brunet, Jeremy Callaghan, Bérénice Debras, Serge Gleizes, Marie Godfrain, Loïc Hecht, Marc Heldens, Pierre Lesieur, Antoine Lorgnier, Maryse Quinton, Olivier Reneau, Aurélie des Robert, Sabrina Silamo, Francesca Sironi, Kurt G. Stapelfeldt, Olivier Waché. Photographes: Gianni Basso / Vega MG, Didier Delmas, Gaëlle Le Boulicaut, Antoine Lorgnier, Valentina Sommariva, Monica Spezia, Verne Photography. Illustrateurs : Le Duo, Paolo Mariotti. Photogravure: Alloscan,…

access_time3 minuti
l’art et la manière de reconsidérer l’architecture

Si Warehouse of Architecture and Research a démarré en 2013 comme une aventure d’étudiants, l’agence a depuis pris de l’assurance et continue d’apporter le même sens critique à toutes ses entreprises : conception de bâtiments ou d’aménagements, scénographies, production de contenu pour des expositions et des livres, édition d’une revue (Panteon) ou encore interventions dans le champ de l’éducation. Son acronyme, WAR («guerre» en anglais), ou même son logo –un hippopotame, animal faussement calme–traduisent parfaitement cet état d’esprit combatif face aux mutations de la société. Des sept copains de la fac d’archi de Rome restent aujourd’hui Jacopo Costanzo et Gabriele Corbo, rejoints en 2017 par Valeria Guerrisi pour former le trio directeur autour duquel s’agrègent, en fonction des projets, d’autres architectes. Chacun a suivi au départ son propre parcours à…

access_time4 minuti
coloc créative à bordeaux

Le 28 juin dernier était inaugurée la MÉCA, acronyme de Maison de l’économie créative et de la culture de la région Nouvelle-Aquitaine. Un chantier mené tambour battant en trente mois pour un projet phare de la métropole qui aura coûté 60 millions d’euros. Tout le monde avait fait le déplacement, y compris les parents de Bjarke Ingels (BIG), starchitecte aux manettes de cette nouvelle icône bordelaise. Le quarantenaire danois, qu’on ne présente plus, a découvert Bordeaux en 2010, lors de l’exposition «Yes Is More», que le centre d’architecture Arc en rêve lui consacrait alors. Pour le concours attribuant la construction de la MÉCA, organisé en 2011, pas moins de 152 candidatures avaient été déposées parmi lesquelles celles de Jean Nouvel, Zaha Hadid ou encore Sanaa. Associé pour l’occasion à l’agence…

access_time2 minuti
moderne solitude

Exigeante et pointue, la première Biennale d’architecture d’Orléans, en 2017, avait su faire parler d’elle et attirer le public, malgré un certain manque de lisibilité pour les néophytes comme pour les spécialistes. Un pari qui n’était pourtant pas gagné d’avance tant les biennales, très inégales, se sont multipliées ces dernières années, sans jamais parvenir à détrôner celle de Venise, qui reste pour l’heure la référence absolue. Jusqu’au 19 janvier 2020 se tiendra la deuxième édition orléanaise, titrée «Nos années de solitude». Abdelkader Damani, directeur du FRAC Centre-Val de Loire, et Luca Galofaro, commissaire associé, ont envisagé cet événement comme un abécédaire pour explorer la solitude contemporaine et en déconstruire les mythes. On retrouve des oeuvres sélectionnées parmi les 20 000 qui forment l’exceptionnelle collection d’architecture du FRAC Centre-Val de Loire,…

help