ESPLORALA MIA LIBRERIA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Notizie e Politica
Le Journal du dimancheLe Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3792

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Leggi di piùkeyboard_arrow_down
COMPRA NUMERO
1,13 €(VAT inclusa)
ABBONATI
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

IN QUESTO NUMERO

access_time9 minuti
« la dérive autoritaire est là »

Il entre dans le bureau en sifflotant, après une de ces passes d’armes parlementaires qu’il affectionne – à propos du projet de loi sur les mobilités, dans un hémicycle quasi désert. Jean-Luc Mélenchon est en guerre, mais il bataille joyeusement. Revigoré par un long voyage en Amérique du Sud, le leader de La France insoumise (LFI), qui comparaîtra jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour les incidents survenus lors de la perquisition de son mouvement, en octobre 2018, est décidé à faire de son procès le coup d’envoi d’une reconquête. À lire les sondages, il a perdu en deux ans et demi les deux tiers de son capital électoral, mais il est prêt à remonter au front. « Je suis comme ça, je parle fort, je m’enflamme, je…

access_time3 minuti
« ça c’est de la perquiz, mon pote ! »

Le comique s’infiltre partout. Heureusement, il fonctionne comme une saine respiration. Ce soir, je pense au côté ridicule de mes assaillants dans l’épisode des perquisitions. Ceux-là, c’est le monde des Pieds Nickelés. L’amateurisme y règne en maître. Exemple : la convocation au tribunal correctionnel pour aller me faire condamner pour mes crimes le jour des perquisitions m’a été adressée au numéro 120 de ma rue. Pourtant je me contente de vivre au 38. Heureusement, grâce aux fuites de presse, j’étais au courant depuis un mois et demi déjà. C’est donc moi qui ai dû faire les recherches pour retrouver ce précieux document officiel. Ce sera une petite anecdote de plus sur le niveau lamentable de professionnalisme de mes agresseurs judiciaires […] La procureure, grande stratège et meneuse de troupes, prétendait nous…

access_time2 minuti
« on ne peut croire que tant de gens soient aussi nuls »

Les perquisitions du 16 octobre avaient été suivies d’auditions libres d’une vingtaine de mes proches ou d’anciens employés. Elles ont duré des heures elles aussi. Entre cinq et dix-huit heures ! […] Pour tâcher de prouver que mes assistants parlementaires ont travaillé pour le parti plutôt que pour moi comme député, on leur demande : « Quand vous ouvriez une lettre adressée à M. Mélenchon, comment saviez-vous si c’était au chef du parti qu’elle était adressée ou au député ? » Question métaphysique… Au-delà du comique, elle prouve une méconnaissance totale des usages français à propos de l’activité des parlementaires. En France, on ne distingue pas l’activité parlementaire de l’activité politique de l’élu. C’est écrit en toutes lettres et répété plusieurs fois dans le règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Quelle…

access_time3 minuti
« ce que disent ses colères »

Commençons par cette évidence : Mélenchon n’est pas un saint. Et même si saint Pierre, saint Paul ou saint Jacques ne l’étaient pas davantage, ce qui ne les a pas empêchés de faire une belle carrière, je comprends la déception de ceux qui auraient aimé que le leader de La France insoumise soit plus céleste, plus séraphique. Nous sommes habitués à ce que les hommes politiques soient flegmatiques et, comme s’il n’y avait de grandeur que dans l’impassibilité, nous soupçonnons même les tempéraments volcaniques d’être pathogènes. Les colères de Mélenchon ! À chaque fois, elles épatent, amusent, indignent, effraient, charment aussi, mais dans tous les cas on imaginerait à tort qu’elles appartiennent au registre du dérapage, voire de l’acte manqué. La colère est chez Mélenchon ce qu’en psychanalyse on appelle le…

access_time6 minuti
comment lfi a perdu son capital politique

Jamais Jean-Luc Mélenchon n’avait réussi tel exploit. Ce soir d’avril 2017, avec 19,58 % des voix au premier tour de la présidentielle, sa famille politique « a touché l’Histoire du bout des doigts », s’émeut, aujourd’hui encore, Alexis Corbière, proche du meneur de La France insoumise (LFI). Plus de deux ans plus tard, le tribun s’est considérablement affaibli, perdant une grande partie de son capital politique. Et son mouvement avec lui. Impossible pour les mélenchonistes de revendiquer aujourd’hui la « centralité » dont ils s’enorgueillissaient à l’époque. En témoigne leur décevant score de 6,31 % aux européennes de mai. Mais comment Mélenchon en est-il arrivé là ? Bien sûr, cette dernière élection est particulière : les sympathisants LFI sont particulièrement touchés par le désintérêt pour l’Union européenne (UE). Bien sûr, «…

access_time3 minuti
des enquêtes qui avancent à petits pas

Près d’un an après la spectaculaire perquisition au siège de La France insoumise (LFI), l’enquête visant des détournements de fonds publics commis par le parti de Jean-Luc Mélenchon au détriment du Parlement de l’Union européenne ne progresse qu’à petits pas. Comme le Rassemblement national de Marine Le Pen et le MoDem de François Bayrou, LFI est soupçonnée d’avoir fait travailler des assistants parlementaires de députés européens pour son propre compte. Mais, à la différence de ses collègues, Jean-Luc Mélenchon n’a toujours pas été entendu par les juges d’instruction et n’est pas mis en examen. Il n’a été interrogé que par les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) le 18 octobre 2018. L’ancien candidat à l’élection présidentielle leur avait alors déclaré :…

help