ESPLORALA MIA LIBRERIARIVISTE
CATEGORIE
IN EVIDENZA
ESPLORALA MIA LIBRERIA
 / Notizie e Politica
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3804

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Leggi di più
COMPRA NUMERO
1,13 €(VAT inclusa)
ABBONATI
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

IN QUESTO NUMERO

5 minuti
la semaine de vérité

Il l’assure : il n’est « pas du tout surpris » par l’ampleur des cortèges. Après la forte mobilisation de jeudi, qui avait rassemblé plus de 800 000 manifestants (1,5 million selon la CGT), et après trois jours d’une grève particulièrement suivie dans les transports, Édouard Philippe, en pull et jean, préparait la suite des opérations, hier dans son bureau de Matignon, devant un feu de cheminée. Le chef du gouvernement dévoilera son jeu mercredi dans un discours au Conseil économique, social et environnemental (CESE), au lendemain d’une nouvelle journée de manifestations. Sur le fond, nombre d’arbitrages restent encore à opérer entre Emmanuel Macron et son Premier ministre. Mais l’on connaîtra enfin « l’architecture générale du projet », explique-t-on à l’Élysée. Même si personne, dans les rangs de l’exécutif, ne s’attend…

4 minuti
les contours du projet qui sera présenté

En attendant le discours du Premier ministre, Édouard Philippe, mercredi au Conseil économique, social et environnemental (CESE), les contours de la réforme chère au Président sont déjà dessinés. À plus ou moins grands traits. Des points à la place des trimestres Il faudra s’habituer à compter autrement. À la place de trimestres cotisés et validés, les pensions de retraite seront calculées à partir de points acquis en fonction des sommes cotisées, et convertis en argent une fois l’heure du départ arrivée. Exit également la référence aux 25 meilleures années dans le privé, et aux six derniers mois de salaire dans la fonction publique. Toute la durée de la carrière sera prise en compte. Le gouvernement le répète tel un mantra : « Un euro cotisé vaudra les mêmes droits pour tous. » En…

1 minuti
le soutien à la grève a augmenté depuis une semaine

LA BATAILLE DE L’OPINION reste encore incertaine. Mais après deux jours de mobilisation, les grévistes ont remporté une première manche. Selon la deuxième édition de notre enquête Ifop, réalisée vendredi et hier, 33 % des Français soutiennent les grévistes, en hausse de 6 points par rapport à notre sondage du 1er décembre. Et ils sont 20 % (+ 1 point) à éprouver de la sympathie pour eux. Soit un total de 53 % d’opinions positives. « Dans une enquête intermédiaire [faite par l’Ifop les 3 et 4 décembre pour CNews-Sud Radio], ce chiffre s’établissait à 56 %, signe que les deux premiers jours de grève n’ont fait qu’éroder le niveau d’opinions favorables, constate Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Il s’agit d’un soutien important, comparable à celui envers le…

3 minuti
ce que la réforme peut changer pour les femmes

Les retraitées vont-elles bénéficier ou pâtir du système universel ? Le gouvernement le répète depuis le début : sa réforme protégera mieux celles qui ont travaillé, et notamment les plus précaires. Et leur pension augmentera de 5 à 10 %. Les syndicats, eux, accusent l’exécutif de vouloir brader la pension des femmes. Dans une étude publiée à la fin du mois de novembre, un think tank, l’Institut de la protection sociale, proche du secteur privé, a pointé les risques de décrochage financier des retraitées dans un système par points : les mères de deux enfants gagneraient quelques dizaines d’euros par an par rapport à l’ancien régime, au mieux. Et au pire, les mères d’une fratrie de trois perdraient quelques milliers d’euros. Au-delà de la polémique, une certitude : le régime actuel, assis…

2 minuti
que va devenir le milliard d’euros de l’action sociale pour les aînés ?

C’est l’une des nombreuses questions qui restent en suspens dans cette réforme des retraites. Celle-là n’est pas liée au calcul de la pension, mais aux aides apportées aux retraités fragilisés. Plus de 1 milliard d’euros sont distribués tous les ans par les caisses de retraite (de base et complémentaires) pour aider les plus précaires ou construire des Ehpad… Aujourd’hui, nul ne sait ce que ces fonds, alimentés par une ponction sur les cotisations, deviendront avec la fusion des 42 régimes. « Rien, rétorque Michel Beaugas, secrétaire confédéral de FO. Personne n’y a pensé ! » Pas une ligne dans le rapport Delevoye. Pas un mot lors des dix-huit mois d’échange avec les partenaires sociaux, inquiets de voir ces sommes passer à la trappe et diluées dans la masse financière. Car ces…

3 minuti
les socialistes et les républicains en position d’équilibristes

C’est une équation délicate. Le Parti socialiste (PS) et Les Républicains (LR), qui cogitent sur le dossier des retraites depuis plusieurs semaines, y sont tous deux confrontés. Un cadre socialiste la résume : « Nous devons critiquer le projet de l’exécutif, proposer une alternative et justifier de ne pas l’avoir mise en œuvre quand nous étions au pouvoir. » Presque une mission impossible… Les socialistes sont pourtant un peu plus à l’aise que la droite, puisqu’ils rejettent en bloc la réforme. « Nous, nous ne voulons pas créer de nouvelles injustices, explique Vincent Duchaussoy, secrétaire national du PS chargé du travail et de l’économie. Notre contre-projet repose sur quatre grands principes : la reconnaissance des carrières longues, une vraie prise en compte de la pénibilité, une réduction des inégalités femmes-hommes et des…