Notizie e Politica
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3818

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Leggi di più
COMPRA NUMERO
1,13 €(VAT inclusa)
ABBONATI
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

in questo numero

4 minuti
on ferme

La France à l’arrêt. Sous le choc. Le Premier ministre a pris tout le monde de court en annonçant, hier soir la fermeture dès minuit de tous les « lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays ». Cette décision concerne les restaurants, les bars, les discothèques, les cinémas et les commerces. Seuls les magasins d’alimentation, les banques et les tabacs échappent à la consigne, ainsi que les services publics et les transports en commun – même si les Français sont appelés à réduire leurs déplacements. Radicale, cette décision a été prise hier en milieu d’après-midi par Emmanuel Macron et Édouard Philippe, sur la foi de données sanitaires alarmantes indiquant une accélération exponentielle de l’épidémie. Désormais, la France se trouve à peu près dans la situation de l’Italie. De…

2 minuti
municipales : des appels au report

Avant même le second tour, le 22 mars, sérieusement menacé selon la quasi-totalité de la classe politique, plusieurs dirigeants d’exécutifs locaux ont préconisé hier soir sur Twitter le report du premier. À droite, Renaud Muselier, président (LR) de la Région Sud, écrit : « Il était légitime de maintenir le souffle démocratique de notre Nation ! Mais ce soir, face aux faits, il devient raisonnable, cohérent et même nécessaire de reporter le scrutin. » Même revendication chez Valérie Pécresse, son homologue de l'Île-de-France, celui des Hautsde-France, Xavier Bertrand, et Hervé Morin, président (Les Centristes) du conseil régional de Normandie : « Si la situation sanitaire s’est à ce point aggravée entre jeudi et aujourd’hui au point de fermer la quasi-totalité des commerces, ces élections municipales n’ont pas de sens. »…

1 minuti
les annonces d’édouard philippe

Appelant les Français à des « sacrifices » et à « plus de discipline », le Premier ministre a demandé : > La fermeture à compter de ce matin à 0 heure et « jusqu’à nouvel ordre » de « tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays » : restaurants, bars, discothèques, cinémas, commerces. > Restent ouverts les magasins alimentaires, les pharmacies, les banques, les bureaux de tabac et de presse et les stations-service, ainsi que les lieux de culte. Les cérémonies et les offices sont reportés. > Les transports urbains fonctionneront, mais ne doivent être utilisés « que pour le travail ». Les Français sont invités à limiter « leurs déplacements et en particulier [...] interurbains » et ne doivent « sortir que pour les courses…

4 minuti
la vague arrive, l’inquiétude monte

Les métaphores guerrières le disputent à celles chères aux marins les jours de gros temps. « C’est la guerre, disent les soignants, cette fois, on y est. » « La vague arrive. » Hier soir, après l’intervention du Premier ministre, le directeur général de la santé (DGS), Jérôme Salomon, a livré le dernier bilan en stade 2 de la crise, 91 morts (19 de plus que la veille) et 4 500 personnes contaminées (830 de plus), dont plus de 300 cas graves en réanimation, avant d’annoncer le passage au stade 3. Jeudi, Emmanuel Macron avait proclamé le début de la « crise sanitaire du siècle ». « On approche du point d’inflexion, ce moment où la courbe n’est plus linéaire mais exponentielle et où la situation peut devenir incontrôlable, comme en…

3 minuti
« j’ai peur d’un tsunami »

Chef du service d’infectiologie à la Pitié-Salpêtrière, à Paris, Éric Caumes, également formé à l’épidémiologie, voit les lits se remplir de jour en jour avec l’arrivée de patients atteints par le coronavirus. Un scénario cauchemardesque à l’italienne est-il possible chez nous ? La vague arrive, ça va être un tsunami si on ne casse pas l’épidémie au plus vite. Les réanimations du Grand-Est souffrent depuis plusieurs jours. Partout, des patients venus pour autre chose sont diagnostiqués positifs, comme des soignants. Mon service sera plein ce soir. J’espère me tromper, mais je pense qu’une crise sanitaire majeure s’annonce. On compte les lits de réanimation et de respirateurs, comme en Italie. Là-bas, les Chinois offrent leur aide en fournissant des respirateurs. Ce retournement de situation est riche d’enseignements. Les autorités transalpines ont-elles bien réagi ? On…

6 minuti
ce que l’on sait (à peu près) sur le covid-19

Chaque jour ou presque, une publication en provenance de Chine, de Corée ou d’Italie éclaire une facette du coronavirus. Mais ce pathogène, qui a émergé fin 2019 dans la ville de Wuhan, en Chine, reste un grand inconnu pour les spécialistes de maladies infectieuses ou les réanimateurs, désormais « en guerre » contre les pneumonies sévères. 1 COMMENT EST-ON INFECTÉ PAR LE VIRUS ? En inhalant les gouttelettes émises lorsqu’un malade tousse ou en touchant des surfaces contaminées par ces sécrétions, avant de porter la main à son visage. Le coronavirus survit plusieurs heures sur une table de réunion ou une poignée de porte. 2 QUELS SONT LES SYMPTôMES DE LA MALADIE ? Les deux plus fréquents sont la toux sèche et la fièvre. Parfois accompagnés d’une grande fatigue, de douleurs dans les membres,…