Notizie e Politica
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3820

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Leggi di più
COMPRA NUMERO
1,13 €(VAT inclusa)
ABBONATI
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

in questo numero

5 minuti
la déferlante

Des hélicoptères de l’armée ont volé hier au-dessus de l’Hexagone et de l’Europe, transportant des patients en réanimation vers des hôpitaux français et allemands. En dépit des scènes effroyables qui se sont déroulées cet hiver à Wuhan, en Chine, personne ne pouvait imaginer que les cauchemars les plus sombres des épidémiologistes, leurs scénarios du pire, deviendraient réalité au printemps. Hier, des malades ont été transférés par les airs, mais aussi en ambulance, en train et même en car. De nouvelles rotations sont attendues aujourd’hui, et sans doute dans les jours à venir. Selon le dernier bilan officiel, le coronavirus a causé en vingt-quatre heures 319 nouveaux décès à l’hôpital – on en recense au total 2 314 dans les établissements de soins depuis le début de l’épidémie. Le nombre des…

8 minuti
« il n’y a eu aucun retard »

Au plus fort de la crise, et alors que le pic était prévu pour ce week-end dans les hôpitaux d’Île-de-France, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a consacré plus d’une heure au JDD, hier matin. Pour répondre aux questions qui fâchent, et qui inquiètent les Français : masques, tests, respirateurs, places en réanimation… Mais, aussi, pour marteler que « l’anticipation a été absolue, dès le premier jour ». Ces derniers jours, la confiance dans la capacité du gouvernement à gérer la crise s’est fortement dégradée. Comment l’expliquez-vous ? Il n’est pas anormal qu’après dix jours de confinement il y ait des inquiétudes chez les Français. Un esprit inquiet a horreur du vide et cherche des réponses. Combien de temps va durer le confinement ? Quand les tests seront-ils plus performants ?…

5 minuti
les régions à la chasse aux masques

« Je peux avoir des masques. Est-ce que ça intéresse quelqu’un ? » C’est le genre de messages que s’échangeaient, cette semaine sur WhatsApp, les présidents de Régions. Depuis la levée par l’État, le 20 mars, de la réquisition des importations de masques, les conseils régionaux, souvent associés aux départements, mais aussi des villes comme Nice, se sont lancés dans une chasse au trésor. Objectif : commander un maximum de masques à l’étranger, en Chine surtout, en un minimum de temps. En quelques jours, plus de 52,9 millions d’exemplaires ont été commandés par les Régions. Les livraisons sont attendues en début de semaine. La présidente de l’Île-de-France, Valérie Pécresse, en a réceptionné 1,5 million ce week-end, dont 500 000 ont été distribués hier dans des Ehpad de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Elle en…

2 minuti
confinement : quelle porte de sortie ?

À la maison, jusqu’à quand ? Instauré le 17 mars, le confinement est prolongé de deux semaines, jusqu’au 15 avril. Mais l’exécutif pourrait suivre l’avis du Conseil scientifique et opter pour un allongement jusqu’au 28 avril, le temps d’en percevoir les premiers effets et de soulager les hôpitaux engorgés. « On ne pourra imaginer des mesures alternatives que lorsqu’on sera dans la pente descendante du nombre d’hospitalisations », estime Yves Coppieters, épidémiologiste à l’École de santé publique de l’Université libre de Bruxelles. Pas d’immunité collective Le confinement ne suffira pas. Claquemurés chez eux, les Français n’ont sans doute pas encore développé d’immunité, acquise après une exposition au virus. Un relâchement mal préparé et les contaminations exploseraient de nouveau. Hier, le ministre de la Santé a évoqué à plusieurs reprise le «…

2 minuti
l’épidémiologiste catherine hill estime qu’il y aura au moins 64 000 morts

L’épidémiologiste Catherine Hill passe ses journées de confinement à traquer les ravages du coronavirus. Dans une étude que nous publions sur lejdd.fr, la statisticienne, qui avait aidé Irène Frachon à mettre au jour les dégâts causés par le Mediator en estimant pour la première fois le nombre des morts, scrute à la loupe l’évolution des données clés de la crise sanitaire. « Pour la comprendre, il faut être attentif à ses évolutions, note-t-elle. Une épidémie, c’est un processus dynamique. » Premier enseignement de ce travail : dans l’hypothèse où une personne infectée en contamine en moyenne 2,5 autres, il faudrait que 60 % de la population soit touchée pour que l’épidémie cesse de manière naturelle, si aucune mesure de confinement n’avait été prise. « Cette proportion correspond à ce qu’on…

1 minuti
les chiffres de la vague

Selon les chiffres de Santé publique France, il y avait hier 17 620 personnes hospitalisées dans le pays et 4 273 en réanimation ou en soins intensifs. Des données qui recouvrent de fortes disparités régionales en valeur absolue. Mais nos tableaux indiquent que la tendance concerne tout le monde. Il y avait 37 575 cas confirmés mais, si cet indicateur permet de constater l’évolution de la propagation, les autorités admettent qu’il ne raconte qu’une partie de la réalité. Comme celui des décès (2 314). Puisqu’aux données hospitalières il faudrait ajouter celles de la médecine de ville ou des Ehpad. Sources : données hospitalières, Santé publique France…