Notizie e Politica
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3826

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Frequenza:
Weekly
Leggi di più
COMPRA NUMERO
1,13 €(VAT inclusa)
ABBONATI
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

in questo numero

1 minuti
pourquoi certains ne pourront pas retourner en classe

DES PARENTS qui voulaient remettre leur enfant à l’école ne peuvent pas le faire. Et s’interrogent : pourquoi n’ont-ils pas de place ? D’abord, les capacités d’accueil diffèrent selon les écoles. Le protocole sanitaire fixe un cadre général : « pas plus de 15 élèves par groupe en élémentaire, 10 en maternelle », rappelle le ministère. Mais il est décliné localement. « On regarde, dans chacune des salles de classe, combien on peut accueillir d’enfants en respectant les règles de distanciation physique, mais aussi le personnel disponible », explique le syndicat enseignant SE-Unsa. Pour respecter les consignes (1 mètre d’écart entre les élèves, lavage des mains répété, multiples désinfections…), il faut aussi tenir compte du mobilier – « Il y a le plan des salles… et la vraie vie », prévient…

11 minuti
jean-michel blanquer, ministre de l’éducation nationale « l’école ne sera pas une garderie »

Dans l’année d’un ministre de l’Éducation nationale, il y a théoriquement deux moments forts : la rentrée des classes, en septembre, et les épreuves du baccalauréat, en juin. Jean-Michel Blanquer n’avait pas prévu que la date du 11 mai 2020 serait aussi une épreuve. Point crucial du déconfinement, la réouverture des écoles marquera – ou non – la réussite du plan d’Emmanuel Macron. Demain, 86 % des 50 500 établissements de France sont censés accueillir les enseignants pour une prérentrée, avant que les élèves arrivent. Mais cet indicateur global, qui semble satisfaire le ministre, cache d’autres réalités : disparités entre territoires et entre établissements (selon le nombre de classes disponibles) ; exaspération de parents dont les enfants ne seront pas accueillis ; peur du risque sanitaire pour les uns, d’une…

3 minuti
une défiance, trois défis

LE DÉCONFINEMENT ou la déconfiture. Si beaucoup de Français attendent la journée de demain comme une libération, l’alternative reste incertaine et lourde d’enjeux essentiels pour l’avenir. Enjeu sanitaire, d’abord. Depuis l’irruption du virus, la solidarité a beaucoup été invoquée ; il s’agit maintenant de la traduire en actes car il n’y a de santé publique sans l’acceptation et la participation des citoyens. Or si la levée des restrictions de circulation provoque une ruée vers les lieux publics, ce n’est pas la liberté qui triomphera mais la maladie. Pour faire de ce défi logistique un succès, c’est donc bien au civisme des habitants qu’il faut avant tout s’en remettre – le Premier ministre l’a souligné, il a eu raison. Encore faut-il que l’organisation soit à la hauteur. Dans ces circonstances imprévisibles, la…

2 minuti
ce qu’on sait de l’impact du covid-19 sur les enfants

Les plus jeunes sont-ils épargnés par la maladie ? Ils ne représentent que 1 à 5 % des cas de Covid-19 rapportés dans le monde. Les enfants – aussi susceptibles d’être infectés que les adultes – sont-ils plus difficiles à détecter car ils développent des formes légères de la maladie, voire sans symptômes ? Les tests massifs déployés en Corée du Sud montrent que les moins de 10 ans ont bien moins de risques d’être contaminés. Les formes graves sont exceptionnelles et les décès, rarissimes. En France, trois enfants de moins de 18 ans sont morts : un de moins de 10 ans atteint d’une infection, deux de moins de 18 ans avec comorbidités. Depuis deux semaines, un phénomène inquiète : des enfants présentent une pathologie inflammatoire aux symptômes proches de…

2 minuti
les enseignants peuvent-ils sécher ?

Près de la moitié des enseignants s’apprêtent à retrouver le chemin de l’école. À en croire le ministre de l’Éducation, ça correspond aux besoins d’accueil des élèves revenant cette semaine. Mais beaucoup de professeurs s’inquiètent du retour en classe et sont prêts à continuer à travailler à distance. Leurs principaux syndicats (SNUipp-FSU, SE-Unsa, Sgen CFDT) ont lancé une pétition, « Aucune reprise sans garanties sanitaires et pédagogiques ». Et des préavis de grève ont été déposés au cas où… Les enseignants peuvent-ils manquer la reprise ? Comme tout agent public, ils doivent « se conformer aux instructions » de leur supérieur. Mais certains envisagent d’exercer leur droit de retrait. Un fonctionnaire peut en effet quitter son poste face à « un danger grave et imminent » ou « une défectuosité dans…

3 minuti
système d et résilience dans les écoles de berlin

Il grommelle en poussant son balai-brosse. Avec la réouverture du lycée Hermann-Hesse de Berlin, qui jouxte son immeuble, ce concierge a retrouvé le tas de mégots jetés par les élèves. Deux semaines déjà que ceux préparant des examens ont repris les cours en Allemagne. « Devant le bahut, il y a toujours un prof ou le directeur pour surveiller qu’on respecte les distances et nous rappeler de nous laver les mains », raconte Alvin, 17 ans. Pas de sport ou de travail en groupe, pas de manipulation en sciences : en classe, les élèves sont suffisamment éloignés les uns des autres pour retirer leur masque. Les effectifs sont réduits, l’autre partie des lycéens suivant les cours par vidéoconférence. Demain, huit niveaux sur douze seront de retour à l’école dans la capitale.…