ESPLORALA MIA LIBRERIA
Notizie e Politica
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3838

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Frequenza:
Weekly
Leggi di più
SPECIALE: Économisez 40% sur votre abonnement!
COMPRA NUMERO
1,13 €(VAT inclusa)
ABBONATI
45,82 €27,50 €(VAT inclusa)
50 Numeri

in questo numero

1 minuti
il ouvrira la rentrée du medef

LE PREMIER MINISTRE inaugurera en personne l’université d’été du Medef, qui se tiendra les 26 et 27 août à l’hippodrome ParisLongchamp. Rebaptisé « Renaissance des entreprises de France » (REF), l’événement abordera les débats liés à la sortie de la crise du Covid : souveraineté économique, accélération de la transition écologique, nouveaux modes d’organisation du travail. Outre Jean Castex, deux anciens chefs du gouvernement sont attendus : Jean-Pierre Raffarin et Manuel Valls, ainsi que l’ex-commissaire européen Michel Barnier, chef de la task force pour le Brexit, et le président du Sénégal, Macky Sall.…

7 minuti
à l’épreuve du feu

Pas de vacances pour Jean Castex. Ou si peu… Alors que le gouvernement est officiellement en repos depuis mercredi et qu’Emmanuel Macron a pris ses quartiers d’été à Brégançon, le Premier ministre, lui, continue de se démultiplier sur le terrain, à raison d’au moins deux déplacements par semaine. Même au creux de l’été. Vendredi, dans une France écrasée de chaleur, il visitait un Ehpad, puis une plateforme commune de traitement des appels d’urgence du Samu et des pompiers à Bourg-en-Bresse (Ain). Demain, il sera à nouveau en province pour promouvoir le port du masque. Et une nouvelle pérégrination est en préparation pour mercredi. Depuis son atterrissage à Matignon, il y a un mois jour pour jour, il a imposé un rythme d’enfer à ses équipes : pas moins de 21…

2 minuti
pendant ce temps, à brégançon…

Des vacances « calmes et studieuses ». Utilisée par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, mercredi à l’issue du dernier Conseil des ministres avant la trêve estivale, la formule, éculée, fleure bon la langue de bois. Mais pour une fois, elle pourrait correspondre à la réalité de l’été présidentiel. Pour Emmanuel Macron, ce mois d’août 2020 ne sera pas tout à fait comme les précédents. Certes, comme à l’accoutumée depuis 2017, il est arrivé mercredi soir au fort de Brégançon (Var), traditionnel lieu de villégiature des chefs de l’État de la Ve République. Mais le Président va suivre de près, outre la préparation du plan de relance économique de 100 milliards d’euros qui sera présenté lors du Conseil des ministres de rentrée, le 25 août, la progression de l’épidémie. Il envisage…

3 minuti
ce que les français attendent de lui

Doit faire ses preuves. Voici comment l’opinion considère, un mois après sa nomination, Jean Castex, dont l’entrée dans l’atmosphère politique s’est déroulée sans encombre, en dépit des difficultés. Du moins, à ce stade. Selon une enquête Harris Interactive-Epoka diffusée mercredi, la plus flatteuse pour lui depuis sa nomination, Castex jouit de la confiance de 56 % des sondés, contre 51 % pour Philippe un mois plus tôt. « Il commence son arrivée avec des vents contraires très violents : défaite de LREM aux municipales, crise économique et sociale, reprise potentielle du Covid et un prédécesseur, Édouard Philippe, très apprécié, résume Jean-Daniel Lévy, directeur du département politique et opinion de l’institut Harris Interactive. Mais le niveau de confiance à son égard est supérieur à celui de Philippe au moment de son départ,…

2 minuti
« l’homme de la province, de la france éternelle »

«Pour définir Jean Castex, je parlerais d’“autorité cordiale”. Il a marqué dès le départ qu’il était homme de décision, d’autorité, de hiérarchie. Mais alors qu’Édouard Philippe pratiquait une autorité régalienne assez classique sous la Ve République, chez Castex, l’autorité se cache derrière un petit côté bonhomme, du moins en apparence. Il ressemble à ces présidents du Conseil radicaux venus du Sud-Ouest, sous la IIIe République : des gens d’autorité, mais d’allure bonhomme. Castex, c’est l’homme de la province, de la France éternelle, du Midi. Comme tout “deuxième Premier ministre” d’un mandat présidentiel, il représente une rectification par rapport au “premier Premier ministre”, notamment par rapport aux partenaires sociaux et aux territoires. Cela dit, remplacer Édouard Philippe n’est pas facile ! Il est le Premier ministre sortant le plus populaire depuis…

2 minuti
« c’est à jean-pierre raffarin qu’il ressemble le plus »

«Des 21 Premiers ministres qui se sont succédé sous la Ve République (hormis les trois chefs de gouvernement de cohabitation), on peut établir trois catégories qui ont été déterminantes dans le choix de leur nomination. D’abord, ceux qui avaient un poids politique, comme Chaban-Delmas, Rocard ou Valls. Puis ceux qui étaient très proches du président : Pompidou, Fabius ou Villepin. Enfin, ceux qui ont été choisis pour leur profil correspondant à un moment donné : Barre, “le meilleur économiste de France”, ou Raffarin, venu de l’UDF pour barrer la route à Sarkozy. Jean Castex se range dans cette dernière catégorie, celle du profil. Membre des Républicains jusqu’à la fin juin et avec le discours clair d’un homme de droite, il s’inscrit parfaitement dans la façon dont Macron prépare 2022 avec…