Le Journal du dimanche No 3891

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Frequenza:
Weekly
1,13 €(VAT inclusa)
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

in questo numero

2 min
l’exécutif s’attaque aux fraudeurs

Apporter « une réponse pénale efficace, dissuasive et rapide pour faire face au rebond de l’épidémie » : c’est la philosophie de la circulaire qui sera adressée demain par le ministère de la Justice aux juridictions pour accompagner la loi sur le passe sanitaire. Ce texte prévoit l’instauration d’une nouvelle incrimination pour « présentation frauduleuse d’un passe sanitaire appartenant à autrui ». La combine, consistant à présenter le QR code d’un ami vacciné alors qu’on ne l’est pas, sera passible d’une amende de 4e classe de 750 euros, forfaitisée à 135 euros. La sanction sera doublée (1 500 euros) en cas de récidive dans les quinze jours et portée à 3 750 euros et six mois de prison ferme pour une troisième violation en trente jours. Ce barème de sanctions devrait être…

4 min
la vie sous qr code

Le bonheur, ce sera désormais simple comme un QR code. Du moins le gouvernement l’espère-t-il. À partir de demain, il faudra montrer son passe sanitaire pour aller siroter un spritz en terrasse, monter à bord d’un TGV ou d’un avion, ou rendre visite à sa grand-mère en Ehpad. Sauf à risquer de rester à la porte ou d’écoper d’une amende de 135 euros. Après avoir connu, depuis mars 2020, les attestations de sortie et différentes formules de confinement et de couvre-feu au fil des vagues épidémiques du Covid-19, les Français vont devoir apprendre à justifier, pour des activités de la vie quotidienne, de leur vaccination ou d’un test négatif. Le dispositif a un double objectif : booster les vaccinations et freiner la quatrième vague. Le premier est déjà atteint : avec…

lejoudedimfr210808_article_002_01_01
1 min
passe sanitaire : mode d’emploi

Déjà obligatoire > Lieux de loisirs et de culture bibliothèques, musées,piscines, salles de sport, salles de concerts et de spectacle, discothèques, cinémas,théâtres, festivals,parcs d’attractions,zoos, bateaux de croisière, foires,salons,grands événements sportifs, culturels ou festifs Obligatoire à partir du 9 août > Bars, cafés et restaurants > Transports pour les longs trajets en avion, train et car > Grands magasins et centres commerciaux sur décision préfectorale > Hôpitaux, Ehpad, établissements médico-sociaux pour les visiteurs ou patients non urgents > Fin des jauges à 50 personnes Obligatoire après le 30 août > Pour les salariés travaillant dans les lieux où il est déjà imposé aux clients dès le 30 août > Les soignants et ceux qui travaillent auprès des plus fragiles devront être vaccinés au 15 septembre (au moins une dose) et deux doses au 15 octobre > Pour…

1 min
et les salariés dans tout ça ?

POUR ÉVITER la naissance de foyers de contamination et inciter à la vaccination, les salariés travaillant dans des établissements accueillant du public devront être munis d’un passe sanitaire à compter du 30 août. Vu l’étendue des secteurs concernés, cela représente une part non négligeable de la population active : serveur, barman, agent de sécurité, hôtesse d’accueil dans un parc d’attractions ou un salon professionnel (mais pas au siège d’une grande entreprise), coach dans une salle de sport, surveillant de baignade, ouvreuse et responsable de caisse dans un cinéma (mais pas dans un supermarché), contrôleur dans un TGV (mais pas dans un TER ni à la RATP)… Pas simple donc de s’y retrouver, le législateur ayant choisi de lister des secteurs d’activité plutôt que des métiers. Celui ou celle qui ne…

6 min
élisabeth borne, ministre du travail « les français ont fait le choix de la vaccination »

Comment réagissez-vous à la décision du Conseil constitutionnel sur le passe sanitaire ? Le Conseil a validé l’essentiel des dispositions de la loi que nous avions prévues, en particulier l’extension du passe sanitaire et l’obligation vaccinale pour des professionnels au contact de personnes malades ou fragiles. Cela va nous permettre de lutter contre l’épidémie de Covid-19 et de préserver notre dynamique économique et d’emploi: nous avons battu tous les records d’embauche en juin, l’activité partielle est au plus bas depuis septembre 2020 et les créations d’emploi au deuxième trimestre nous permettent de retrouver quasiment le niveau de l’emploi d’avant la crise. Les entreprises visées par le passe sanitaire seront-elles obligées de suspendre le contrat de travail des salariés non vaccinés ? Nous voulons privilégier la pédagogie et avant tout faciliter la vaccination des…

lejoudedimfr210808_article_003_03_01
3 min
dans les restaurants, le passe de la discorde

Fabien soupire en regardant la terrasse de sa brasserie parisienne, bordée de bacs à fleurs et ouverte à tous les vents. « Je pense qu’on vérifiera les premiers de la classe, ceux qui le voudront absolument, souffle-t-il. Et les autres, honnêtement, je ne sais pas, on ne va pas faire de la répression. » Demain, comme ses collègues des bars et des cafés, ce gérant devra pourtant s’assurer que chaque client possède bien un laissez-passer sanitaire en règle, soit une attestation vaccinale, de rétablissement du Covid-19 ou un test négatif. Faute de quoi il ne pourra pas le servir. Même un simple café dehors. « Ce sont des problèmes sans fin », anticipe Fabien. Les fédérations du secteur ont eu beau batailler pour exclure les extérieurs de ces nouvelles contraintes, rien…

lejoudedimfr210808_article_004_01_01