Le Journal du dimanche No 3895

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Frequenza:
Weekly
1,13 €(VAT inclusa)
45,82 €(VAT inclusa)
50 Numeri

in questo numero

6 min
13-novembre, les clés du procès

Un procès historique pour un traumatisme national. Qui ne se souvient pas de l’endroit où il se trouvait ce 13 novembre 2015 au soir, au moment où il a pris connaissance des premières explosions aux abords du Stade de France, avant de comprendre qu’un commando mitraillait les terrasses des cafés et restaurants des 10e et 11e arrondissements de Paris, tandis qu’un autre perpétrait un massacre dans la salle du Bataclan ? Six ans plus tard, à l’issue d’une enquête colossale conduite par pas moins de neuf juges d’instruction, la cour d’assises de Paris spécialement composée de magistrats professionnels va juger, à compter de mercredi et pendant plus de huit mois, 20 hommes accusés d’avoir joué un rôle dans l’attaque la plus meurtrière en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Cent trente…

2 min
la justice et le piège

CE SOIR-LÀ fut notre 11-Septembre à nous. Un choc effroyable, de ceux dont la mémoire reste imprégnée à jamais, sirènes et lumières jaunes traversant la nuit noire, cadavres couverts de draps blancs… La hantise du terrorisme islamiste était déjà là, certes : au début de 2015, le massacre de Charlie Hebdo et la prise d’otages de l’Hyper Cacher avaient épouvanté la France. Mais alors que les cibles des 7 et 9 janvier étaient choisies à dessein – les caricaturistes du prophète, les clients d’un magasin juif –, les victimes du 13-Novembre furent tuées au hasard, sans autre objectif que de semer la mort là où il y avait de la vie : une salle de concert, un stade, des terrasses de restaurant. C’était un pays, un peuple, une culture qui…

7 min
bernard cazeneuve, ministre de l’intérieur en 2015 « je crois à la force irrépressible de la vérité »

Vous témoignez le 17 novembre. Dans quel état d’esprit êtes-vous ? Je souhaite répondre le plus précisément possible à toutes les questions qui me seront posées, comme témoin d’un événement que j’ai vécu en première ligne. Pour moi, ce procès relève d’un triple devoir : un devoir de mémoire, car nous nous souvenons des victimes et devrons nous en souvenir toujours ; un devoir de vérité, car c’est par elle que passe le travail de deuil ; et un devoir démocratique et républicain, car ce procès est fondamental pour notre capacité de résilience. Ne craignez-vous pas qu’il soit aussi celui des pouvoirs publics, qui n’ont pas su empêcher ces attaques ? La défense des terroristes a tout intérêt à laisser penser que le problème, ce ne sont pas les terroristes qui ont commis…

lejoudedimfr210905_article_003_01_01
4 min
derrière l’attentat, une mystérieuse cellule de daech

« Les attaques du 13 novembre 2015 sont, pour l’heure, l’exemple le plus abouti en Europe d’attentat dirigé par l’État islamique. » La conclusion de la note de synthèse de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) du 24 septembre 2019 résume en quelques mots le terrible succès d’une opération fomentée à Raqqa, capitale de l’EI, préparée en Belgique, et exécutée à Paris. Si elle a pu être menée à bien, expliquent les analystes du service de renseignement au terme d’investigations approfondies, c’est parce qu’à l’époque encore, à la différence d’aujourd’hui, l’EI disposait d’un territoire entre Syrie et Irak et d’une organisation capable de se projeter à l’extérieur de ses frontières pour tuer et terroriser. La cellule des opérations extérieures (Copex) a été créée il y a sept ans avant…

lejoudedimfr210905_article_004_01_01
3 min
où en est la menace terroriste ?

À compter de mercredi, l’île de la Cité à Paris et son palais de justice seront sans doute le secteur le plus sécurisé de France. Restrictions de circulation, contrôles d’identité, fouilles de sacs, BRI en alerte… La préfecture de police a édicté des règles strictes pour protéger les abords du tribunal où seront jugés les auteurs des attentats du 13-Novembre 2015. Il faudra aussi, c’est la gendarmerie qui s’en chargera, assurer quotidiennement, près de neuf mois durant, les transferts des dix accusés qui comparaissent détenus. « La menace endogène reste très élevée, confirme une source proche des services de renseignement. Encore plus avec un événement à forte charge symbolique comme un procès terroriste. » Si la crainte d’une attaque projetée a considérablement diminué du fait de l’affaiblissement territorial et militaire de…

4 min
un rescapé du bataclan raconte le long chemin de la résilience

« J’ai toujours refusé tout traitement. J’en suis à l’acceptation de vivre avec » Il ne fuit pas, il court. Tous les dimanches, il avale les pentes et gravit les collines. Peu importe la météo, parfois capricieuse en Bourgogne. « La semaine dernière, j’ai fait 60 kilomètres, raconte Gaëtan Honoré, 40 ans. Je suis parti six heures tout seul. Ce n’est pas uniquement de la course à pied, c’est une aventure intérieure. Je suis avec moi-même et je ne peux m’en sortir que par moi-même. » Depuis six ans, le trail est son salut. Sa façon à lui de gérer sa vie post-13-Novembre. Ce soir-là, le passionné de musique était au Bataclan avec sa cousine et l’un de ses amis. Aux premières déflagrations, un mouvement de foule l’entraîne vers la scène. Puis…

lejoudedimfr210905_article_005_01_01