ESPLORALA MIA LIBRERIARIVISTE
CATEGORIE
IN EVIDENZA
ESPLORALA MIA LIBRERIA
 / Notizie e Politica
Le Point

Le Point 21 novembre 2019

L'hebdomadaire français d'information de référence.Avec rigueur, conviction et ouverture, Le Point analyse et prolonge en toute indépendance l'actualité politique, économique, sociale et culturelle en France et dans le monde.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
SEBDO
Leggi di più
COMPRA NUMERO
4,07 €(VAT inclusa)
ABBONATI
61,11 €(VAT inclusa)
26 Numeri

IN QUESTO NUMERO

4 minuti
les cadavres de la droite et de la gauche bougent-ils encore?

La droite et la gauche, qui structuraient la politique française depuis le début de la Ve République, sont « en état de mort cérébrale », pour reprendre une expression de M. Macron à propos de l’Otan. Elles ne se sont toujours pas remises de l’élection présidentielle. Il est stupide d’imputer, comme on l’entend parfois, leur triste état au manège de M. Macron. Certes, il préfère se retrouver au second tour de 2022 en face de Mme Le Pen, réputée facile à battre, ce qui reste à prouver. Mais le chef de l’Etat n’est pas un démiurge. Ce n’est pas de sa faute s’ils ont terminé le caveau de leurs tombes et que le ciment est sec. La France étant ce qu’elle est, c’est-à-dire grincheuse, émeutière, le cerveau lavé à la pensée magique,…

2 minuti
solitude hongkongaise, haine de soi occidentale

Qu’ils sont admirables, ces Hongkongais! Héros désespérés de la démocratie et de l’Etat de droit, ils résistent, seuls avec leurs masques de papier, à la puissance écrasante de la Chine continentale. Il est étrange qu’ils ne suscitent pas plus de sympathie chez nous. Pas, ou si peu, de pétitions, de tribunes, de manifestations de solidarité à l’Ouest… Bien sûr, il ne s’agit pas ici d’attendre de gestes spectaculaires des Etats. Ceux-ci font sans cesse des compromis, par cynisme, diront certains, par réalisme, leur répondront d’autres, car ils défendent des intérêts diplomatiques et économiques qui sont aussi les nôtres. En revanche, la société civile, qui peut ignorer ces contraintes, est curieusement muette. Alors qu’à Paris quelques poignées de Black blocs – animés par une idéologie d’inspiration totalitaire – saccagent la stèle du maréchal Juin…

2 minuti
friche de lecture, 11

En 2019, les deux handicaps de François Coppée (1842-1908) : avoir été antidreyfusard et Jean-François Copé. Au contraire de son ami Verlaine, il avait réussi dans la vie (académicien à 42 ans). De son œuvre restent une école maternelle, un arrêt de bus, une rue et un café : pas si mal. Un Robert Sabatier (1923-2012) antisémite. Parnassien enterré à Montparnasse. Resté célibataire pour ne pas se dépenser. « Une idylle pendant le siège » (1874) : Paris au mois d’août 1870. Contemporain, à un an près, de Henry James, qui lui préférait Paul Bourget. Quand le quai de Grenelle était une zone industrielle. L’époque où, dans la rue ou dans un train, des inconnus s’appelaient « mon ami ». Dans le « Dictionnaire des littératures» de Philippe van Tieghem et Pierre Josserand (PUF, 1968), Coppée voisine avec le célèbre romancier…

3 minuti
la france aime les régimes… spéciaux

La réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron signe le retour redouté des régimes spéciaux dans le débat public et dans la rue. L’expression, entrée dans le vocabulaire courant, symbolise alternativement la critique de privilèges d’un autre âge et la défense de spécificités légitimes. Mais de quoi s’agit-il vraiment? La protection sociale à la française consiste en une mosaïque de risques, de régimes et de branches. Le régime général de la Sécurité sociale campe au cœur de cet édifice. Ce nouveau régime, qui est la vraie création de 1945, avait vocation à se généraliser à l’ensemble de la population. Pour couvrir tout le monde, il devait donc intégrer les régimes préexistants et s’étendre à l’ensemble de la population. Mais les régimes antécédents n’ont pas tous voulu se fondre dans le…

4 minuti
d’où peut venir la prochaine crise

Les tempêtes financières éclatent souvent dans un ciel d’azur. C’est très exactement la situation aujourd’hui. D’un côté, les Bourses mondiales enchaînent les records historiques, de l’autre, la croissance mondiale subit un ralentissement synchronisé sous l’effet des mesures protectionnistes. La paralysie de l’activité industrielle s’étend aux services et l’investissement productif s’est effondré. Les profits ont chuté de 4,1% en un an aux Etats-Unis alors que l’endettement des entreprises explose. L’envol des marchés d’actions relève donc d’une grande illusion qui masque le malaise des investisseurs. Sous l’ascension des cours pointe en effet une désaffection croissante pour les actions. Les introductions en Bourse sont à l’arrêt, les fusions en recul de 15 % depuis le début de l’année et les entreprises cotées rachètent massivement leurs actions (plus de 1000 milliards de dollars pour le…

4 minuti
la nouvelle peste

Parmi les 50 nuances de vert qu’offre la palette écologique, la « collapsologie » en représente indéniablement la plus sombre, proche du noir par son pessimisme radical. Dans nos colonnes (Le Point du 27 septembre), Yves Cochet, ministre de l’Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin, s’est longuement expliqué sur les raisons de sa conversion à cette religion apocalyptique qui prédit un effondrement complet, à très brève échéance, de la « civilisation thermo-industrielle ». Dès 2030, il n’y aurait plus sur Terre d’électricité, d’Internet, de supermarchés ni d’avions, ni bien sûr de voitures, remplacées par des calèches. Il recommande d’ailleurs au gouvernement de multiplier par dix le nombre de haras nationaux pour relancer l’élevage des chevaux de trait. Dans sa propriété de 7 hectares située en Illeet-Vilaine, l’ancien ministre se…