ESPLORALA MIA LIBRERIA
Nautica e Aviazione
Modèle Magazine

Modèle Magazine No. 790

Le n°1 de la presse aéromodéliste ! Revue de référence de l'aéromodélisme radiocommandé – avions, planeurs, hélicoptères pilotés à distance –, « Modèle Mag » qui a intégré il y a quelques années la revue Rcm conjugue loisir et passion avec un même dynamisme. Pour son lectorat essentiellement masculin (âge moyen 45 ans) et doté d'un fort pouvoir d'achat, ce mensuel traite l'information sous des aspects à la fois pratique, technique et ludique. Cette ligne éditoriale permet de brosser un panorama complet d'un loisir extrêmement riche et varié, à travers des articles de fond tels que reportages, essais, dossiers techniques…

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Editions Lariviere SAS
Frequenza:
Monthly
Leggi di più
COMPRA NUMERO
6,36 €(VAT inclusa)
ABBONATI
61,10 €(VAT inclusa)
12 Numeri

in questo numero

3 minuti
édito

Curieuse et passionnante aventure qui nous est ici racontée par René Genevois. Il a répondu à une annonce d’un constructeur amateur qui cherchait un modéliste pouvant monter et faire voler un bimoteur RC… qu’il a ensuite construit et avec lequel il vole actuellement. L’aéromodélisme est à n’en pas douter un loisir passionnant et bien plus complet que les néophytes ne voudraient le croire. En effet, si le grand public nous prend souvent pour des « grands enfants » (ce qui a le don de profondément m’exaspérer !), c’est la pluaprt du temps qu’il ne se rend pas compte que notre loisir impose d’avoir des connaissances en électricité, en mécanique, en matériaux, en technique de collage, etc., et bien sûr, on ne parle pas de la dextérité de pilotage. L’aéromodélisme est…

15 minuti
actus

Nota : sauf indications contraires, ces événements ne constituent pas un appel au public. Les 14 et 15 juillet à Tardets (64) WEEK-END DE VOL DE PENTE L’Aéromodélisme Club d’Agnos-Oloron et la commune de Tardets vous proposent comme chaque année un week-end de vol de pente, les 14 et 15 juillet prochains à La Madeleine, haut lieu historique de cette discipline. Les organisateurs ayant toujours comme priorité d’offrir aux participants un maximum de temps de vol et de convivialité, le programme de ce week-end est prévu ainsi • Vendredi 14 et samedi 15 : inscriptions sur la pente dès le vendredi matin, vols libres du matin au soir, apéritif offert par le club à midi (soyez à l’heure). • La remise des prix sera effectuée par tirage au sort le samedi 15 en fin d’aprèsmidi…

6 minuti
un jet électrique haut de gamme

Le F-15 est présenté ici en version PNP, c’est-à-dire équipé de ses servos, du train rentrant électrique, d’une turbine électrique de 90 mm de diamètre avec son brushless et son contrôleur, ainsi que de tout l’équipement pléthorique que nous allons détailler. Il ne manque que le récepteur ainsi que l’accu de propulsion LiPo 6S. La mousse EPO est peinte et entièrement décorée. Sans être parfaitement lisse, l’aspect de surface est très propre. Les ailes, en deux parties démontables, sont ridiculement petites : heureusement que, sur le F-15, le fuselage participe à la portance. Elles sont équipées des ailerons et des volets avec les servos et commandes en place. On note la présence de feux en bout d’ailes plutôt sympas, nous y reviendrons. Les gouvernes de profondeur sont, comme sur le grandeur,…

3 minuti
une belle présence

Au roulage, le F-15 en impose, même si son train assez étroit n’incite pas à rouler trop vite pour rejoindre le bout de piste. Dernier contrôle effectué, la turbine est poussée à fond, propulsant le jet bien droit. Je le laisse filer environ 80 mètres avant de franchement tirer sur la profondeur pour le faire décoller. La montée est franche et dynamique, avec une bonne poussée. Le train est rapidement escamoté et le moteur réduit d’un tiers. Les premiers vols ont montré des commandes peu agréables car hétérogènes : les ailerons étaient trop vifs et la profondeur pas assez efficace. Après quelques vols, tout a été optimisé pour avoir un modèle très agréable et doux aux manches. Il faut la moitié de la puissance du moteur pour un vol tranquille. Avec…

9 minuti
au-dessus du lot !

Nouveauté 2017, cet Extra affiche une taille raisonnable de 1,32 m d’envergure. Il conviendra aussi bien pour faire de la voltige classique que pour la 3D. Que l’on soit expert ou pas, on ressent une vraie différence avec cet avion par rapport à un voltigeur « standard » : précision, trajectoires, stabilité en stationnaire, etc. Comme dirait un ami, cet avion, « il envoie du lourd ! UN KIT HAUT DE GAMME Les éléments sont parfaitement calés et protégés dans la boîte. Cet Extra est réalisé en structure bois (avec des renforts en carbone) entoilée avec du film thermorétractable de la marque Ultracote. La qualité des ajustements des pièces bois est irréprochable, tout comme les collages. On est dans ce qui se fait de mieux sur le marché. La décoration est assez…

3 minuti
mieux que la concurrence

La grande bulle assure vraiment un accès idéal pour installer l’accu. J’ai utilisé des capacités variant de 2 500 à 3 600 mAh (toujours en 4S) sans que ce soit réellement sensible sur les caractéristiques de vol (à part l’autonomie bien sûr). Les réglages de piqueur et d’anticouple d’origine sont corrects. Sur piste en herbe bien tondue, le modèle n’a pas tendance à passer sur le nez. Le décollage intervient rapidement, en une dizaine de mètres. La motorisation est parfaite : le vol stationnaire tient à mi-gaz et la remontée est franche lorsque l’on met à fond. C’est puissant, même avec un accu 3 600 mAh. Cet Extra est très sain à basse vitesse. Si on le ralentit en cabrant, il parachute à plat, quasiment sans osciller d’une aile sur l’autre. L’avion…