Gossip e celebritá
Paris Match

Paris Match No. 3702

Depuis plus de 60 ans, Match raconte le monde tel qu’il est. Entre les joies et les peines, les larmes et les sourires, l’Histoire s’écrit à travers les destins du quotidien, sur la scène internationale, et trouve chaque semaine un écho émouvant dans le magazine.

Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Lagardere Media News
Frequenza:
Weekly
Leggi di più
COMPRA NUMERO
2,33 €(VAT inclusa)
ABBONATI
66,20 €(VAT inclusa)
52 Numeri

in questo numero

8 minuti
« angèle, c’est une chantal goya qui surplombe les mecs avec un culot dingue » jean-louis murat

Paris Match. A l’écoute de “Baby Love”, on se demande comment tu vas. Ça te fait du bien d’exorciser ce que tu vis dans tes chansons ? Jean-Louis Murat. C’est un disque qui a été fait pendant une rupture, que j’ai terminé le matin du jugement de divorce au tribunal. Il couvre toute la période de “Bon, bah on divorce” à “Merci monsieur le juge”. Mais j’ai toujours fait ça. La créativité, d’une façon traditionnelle, consiste à transformer sa petite vie en œuvre. D’autant que je ne suis pas un néophyte en rupture… Mais tu parles de guerre à propos de cette rupture. Ah oui, ce n’est pas facile. Pour dealer la paix, il faut savoir dealer la guerre aussi. Mais j’ai choisi, musicalement, d’aller vers les formes que j’aimais ado, la soul,…

1 minuti
7 disques majeurs

1981. « Suicidez-vous le peuple est mort ». Un premier 45-tours au titre funeste. « Je viens d’une famille où il y a eu beaucoup de baise entre cousins, beaucoup d’alcool, beaucoup de suicidés. Les choses étaient un peu chargées. » 1989. L’album « Cheyenne Autumn » le consacre comme le héraut du chant mélancolique. « Sinistre », selon ses détracteurs. Mais Murat rencontre le grand public avec « Si je devais manquer de toi ». 1991. « Regrets », un duo mémorable avec Mylène Farmer, et un disque majeur, « Le manteau de pluie », imposent le personnage de l’amoureux transi. 1996. « Dolorès », album de la douleur amoureuse, virage musical vers le trip-hop alors en vogue. Toujours aussi actuel, toujours aussi pertinent. 1999. « Mustango » le voit partir pour Nashville…

3 minuti
dandy de grands chemins

La pensée unique ne date pas d’hier. Sur les bords de Seine, tout le monde dit toujours la même chose. La crise du coronavirus en est la parfaite illustration. Que la médecine explique tout et son contraire en quinze jours n’a aucune importance. Il faut absolument prendre comme parole d’évangile ce que ses grands professeurs viennent nous annoncer au journal de 20 heures. De même, écoutons poliment tous les prophètes qui assurent que rien ne sera plus pareil après le déconfinement. On disait déjà la même chose en 2001 après les attentats du World Trade Center et en 2015 au lendemain du massacre de « Charlie ». Et on a vu : rien de nouveau sous le soleil. Pourquoi une génération qui aura passé deux mois à se gaver de…

1 minuti
seo mi-ae l’horreur est humaine

Criminologue à Séoul, Seon-gyeong a fort à faire : un serial killer la convoque pour, assure-t-il, révéler où il a caché les corps de ses nombreuses victimes. De retour à la maison, elle découvre qu’elle doit cohabiter avec Ha-yeong, la fille très étrange et très perturbée de son compagnon… Une gamine peut-elle être le mal incarné ? Dans une atmosphère poisseuse et angoissante, quelque part entre « Carrie » et « Le silence des agneaux », Seo Mi-ae dresse le portrait diablement flippant d’une société coréenne qui, sous les apparences d’une nation calme, est peuplée de citoyens rongés par la solitude et le manque d’affection. Porter un masque social n’est pas forcément bon pour la santé… « Bonne nuit maman », éd. Matin Calme, 272 pages, 19,90 euros.…

3 minuti
quand les séries inventent le futur

« LE PRISONNIER » CONJECTURE EN VASE CLOS Je ne suis pas un numéro, je suis un « homme libre » : dès 1967, le Numéro 6 (Patrick McGoohan) tente de s’évader d’un système carcéral à ciel ouvert, le Village, où une organisation hiérarchique et totalitaire sévit. La série prophétise nombre de dérives à venir : flicage technologique, soumission orwellienne, normativité des individus… Dernier oracle en date, et paradoxe ultime : l’assignation dans un mouchoir de poche à l’ère de l’ultramobilité. Sur YouTube, Daily Motion. « STAR TREK » BIBLE TECHNO-PROGRESSISTE Steve Jobs et ses pairs, fans adolescents, ont confié y puiser leur inspiration. La franchise intergalactique préfigure le top de la technologie moderne (tablette tactile, commande vocale interactive, traducteur universel, imprimante 3D…). Elle est aussi le premier show TV à mettre en orbite une…

2 minuti
angelin preljocaj son « lac » ne tombe pas à l’eau

Angelin Preljocaj n’est pas ces jours-ci à Aix-en-Provence avec sa troupe, ni à Moscou pour discuter des costumes avec le créateur de mode Igor Chapurin, mais à Paris, confinement oblige. Son prochain ballet, une version personnelle du « Lac des cygnes », doit faire les beaux soirs de la Biennale de la danse de Lyon en septembre. Les répétitions en studio prévues en mai sont pourtant compromises, « à moins que d’ici là les règles de confinement s’assouplissent et que trente personnes soient autorisées à répéter dans le même lieu », lâche le chorégraphe. Preljocaj l’espère, même si sa compagnie s’active déjà pour trouver d’autres solutions. Comme repousser les vacances d’été afin de bénéficier d’un temps supplémentaire en amont avec l’accord des solistes, ou écourter les avant-premières prévues à Aix…