ZINIO logo
ESPLORALA MIA LIBRERIA
Science & Vie

Science & Vie

No. 1244
Aggiungi ai preferiti

Premier magazine européen de diffusion de la science, Science & Vie consacre en réalité plus de 120 pages chaque mois à analyser et à décrypter les principales avancées de la connaissance. Dans notre monde formidablement riche en mutations les progrès scientifiques jouent plus que jamais un rôle de premier plan. A l'écoute de tout ce qui se découvre, s'invente, se discute, se construit, nos journalistes scientifiques mettent tout leur talent de vulgarisateurs au service de nos 3 millions de lecteurs qui souhaitent mieux comprendre et anticiper les transformations de la vie par la science. Nos articles sont abondamment illustrés, clairs, nets et précis.

Leggi di più
Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Reworld Media Magazines
Frequenza:
Monthly
COMPRA NUMERO
3,76 €(VAT inclusa)
ABBONATI
31,56 €(VAT inclusa)
12 Numeri

in questo numero

1 minuti
avant-propos

Et pourtant, elles explosent! Comment faire entrer une étoile mille fois plus grande que la Terre dans un labo de 20m²? En la simulant par ordinateur. Les étoiles dont nous vous parlons ici ne sont pas constituées d’atomes mais de 0 et de 1. Et désormais elles explosent en supernovae, comme leurs homologues du monde réel. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais c’est un problème sur lequel les astrophysiciens se cassaient les dents depuis près de 50 ans : leurs étoiles virtuelles n’explosaient pas, elles implosaient. Voici comment ils ont réussi à se sortir de ce fiasco. Raison et sentiments Comme bon nombre de Français depuis un an et le début des restrictions sanitaires, celles-ci m’ont amenée à éprouver une vaste palette de sentiments négatifs : sidération, angoisse, colère, épuisement, abattement,…

5 minuti
forum

PAS LE BON CARBONE… Passionné par la lecture de S&V, je vois que dans le dossier “carbone bleu” (n° 1243, p. 70), vous parlez des mangroves, des marais salés, des herbiers et du phytoplancton, mais pas des coraux et des mollusques à coquille… qui eux aussi fixent beaucoup de carbone! Bruno Duquesne, Lille (59) S&V Vous avez raison, les organismes calcificateurs (coraux, mais aussi coquillages et plancton calcaire) fixent bien du carbone… Mais ce dernier n’est pas issu du dioxyde de carbone (CO2) dissous, c’est un piège ! Nous étions aussi tombés dedans avant de commencer cette enquête, et le géochimiste Jean-Pierre Gattuso, qui nous a détrompés, nous a assuré que cette erreur était répandue même parmi les spécialistes de l’océan. “C’est contre-intuitif, mais ces organismes sont en réalité des sources de…

1 minuti
dinosaures : clap de fin sur leur fin

En février 2021 (S&V n° 1241, p. 64), nous vous racontions l’incroyable ascension des dinosaures, que les paléontologues commencent tout juste à reconstituer, et en profitions pour glisser que la fin de leur histoire, précipitée il y a 66 millions d’années par la chute d’un astéroïde de 15 km de diamètre, était, elle, une affaire bien bouclée. Il manquait cependant l’ultime pièce du puzzle: relier le pic d’iridium détecté dans la couche géologique marquant la fin du Crétacé, métal rare sur Terre mais très abondant dans les météorites, au cratère d’environ 180 km de largeur dans l’actuelle péninsule du Yucatán, au Mexique. C’est enfin chose faite grâce à une mission de recherche entamée en 2016, qui a foré à plus de 800 m au centre du cratère pour en extraire…

1 minuti
monogamie et hormones : pas si vite !

En juin 2019, notre article “Monogamie : juste une histoire d’hormones” (S&V n° 1221, p. 104) mettait en avant plusieurs études scientifiques montrant l’implication de deux hormones, l’ocytocine et la vasopressine, dans les relations de couple. À l’origine de cette idée, et de ce champ de recherche, les travaux menés sur le campagnol : chez celui des prairies, espèce monogame, l’organisation des récepteurs à l’ocytocine et à la vasopressine diffère de celle du campagnol des montagnes, polygame. Sauf que l’étude publiée en février dernier par l’équipe de Nicholas Grebe (université Duke, États-Unis) vient battre en brèche l’universalité de ce modèle. Son équipe s’est en effet penchée sur le cerveau de 7 espèces différentes de lémuriens. Parmi ces espèces, qui sont des primates, cinq sont polygames et deux monogames. Or les…

3 minuti
les carnets de balades des cahiers

Pour ses 30 ans, le magazine Les Cahiers de Science & Vie propose une nouvelle formule réactualisée ainsi qu’une nouvelle offre originale. Une balade culturelle, ça ne se refuse pas. À partir de ce numéro anniversaire, Les Carnets puisent dans le savoir-faire des Cahiers pour proposer à chaque parution un nouveau regard sur des sites français emblématiques. Et c’est le Louvre qui ouvre le bal. Dans une première partie historique, cinq reconstitutions vous ramènent dans le palais à l’époque médiévale, à la Renaissance… Des siècles de la vie de ce monument incontournable de notre patrimoine, demeure royale avant de devenir le musée mondialement connu qui sert d’écrin à la Joconde. C’est l’objet d’une seconde balade, moderne celle-là, à travers les vestiges des anciens Louvre… Éléments d’architecture remarquables qui sont autant d’empreintes toujours…

1 minuti
les écoulements saisonniers de mars s’expliquent enfin

À la saison chaude, sur le bord de cratères ou de canyons de la Planète rouge, apparaissent d’étranges traînées sombres pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres. Ces traces apparaissent dans les zones équatoriales et tropicales, partout où la pente est suffisante et éclairée par le Soleil. Et ce phénomène restait inexpliqué: “Jusqu’ici, l’hypothèse était qu’il s’agissait de traces d’eau liquide qui aurait brièvement coulé à la surface. Mais dans l’atmosphère peu dense et très aride de Mars, cette explication n’était pas satisfaisante”, pointe Susan Conway, chercheuse CNRS au laboratoire de Planétologie et Géodynamique à l’université de Nantes. Une équipe américaine de l’institut Seti pense avoir résolu l’énigme, après avoir mené des observations dans différents déserts terriens, notamment en Antarctique, et des expériences en laboratoire. Leur nouveau scénario repose sur la présence,…