Sport Auto France No. 714

Magazine de passion, Sport Auto transmet l’émotion que suscitent les voitures d’exception.

Leggi di più
Paese:
France
Lingua:
French
Editore:
Societe EMAS
Frequenza:
Monthly
4,89 €(VAT inclusa)
40,63 €(VAT inclusa)
12 Numeri

in questo numero

2 min
angleterre… de contrastes

UNE COBRA ÉLECTRIQUE ? SANS LES GRONDEMENTS DU V8 QUI FONT TREMBLER LA MACHINE ? À QUOI BON ? Jeudi 3 juin, 10 h 04 : ma boîte e-mail m’avertit de l’arrivée d’un communiqué de presse en provenance d’AC Cars : « The AC Cobra for a new age. » Une AC Cobra du futur ? Intéressant. Mais je découvre bien vite l’étendue du désastre : l’annonce de l’AC Cobra Series 4-electric. Oui, électrique. Ces braves gens ont beau mettre l’accent sur la puissance de la chose (312 ch pour le petit modèle, 625 ch pour la « grosse »), vanter la légèreté remarquable (et en effet,1 190 ou 1 240 kg, cela tient de l’exploit, contrepartie d’une autonomie quelconque), j’ai du mal à comprendre. Rouler en Cobra, selon moi, c’est loin…

sportautfr2107_article_007_01_01
7 min
vénère !

340 CH SUR CHAQUE ROUE AVANT ET 612 CH SUR CHAQUE ROUE ARRIÈRE… OUI, CHACUNE DES ROUES ARRIÈRE EST MOTORISÉE PAR L’ÉQUIVALENT D’UN V10 DE PORSCHE CARRERA GT ! Ça grimpe ! De 10 % en 2018, puis 15,5 et désormais 24 % depuis un accord signé en début d’année : la participation de Porsche AG au capital de Rimac Automobili ne cesse de croître. Il faut dire que le petit constructeur croate dispose, malgré son jeune âge, d’une solide expertise en matière de moteurs électriques et de batteries à hautes performances. Au point que Lutz Meschke, vice-président du conseil d’administration de Porsche, le concède volontiers : « Rimac occupe une excellente position dans les solutions prototypes et les petites séries. C’est un partenaire important pour nous accompagner dans le développement…

sportautfr2107_article_008_01_01
2 min
bmw m4 cabriolet

Al’heure où vous tenez ces pages entre vos mains, la production du cabriolet M4 débute, dans l’usine de Dingolfing. Pour la première fois, la découvrable est commercialisée avec une transmission intégrale. Le mécanisme de la capote réclame 18’’ pour œuvrer (jusqu’à 50 km/h) et il est 40 % moins lourd que le toit en dur rétractable qu’il remplace. Une fois en position, le couvre-chef en tissu résistant (et composé de trois arceaux plats pour garantir la rigidité) confère à la munichoise un profil élégant, sans ruptures de lignes. Cette nouvelle carrosserie implique que la M4 a pris du poids. Officiellement, la balance accuserait 1 920 kg et il y a donc fort à parier que, dans la vraie vie, les 2 tonnes sont atteintes. Rappelons que nous avions mesuré le…

sportautfr2107_article_014_01_01
1 min
m4 gt3

Si vous trouvez le regard de la M4 cabrio trop intimidant, peu de chance que vous appréciiez celui de la M4 GT3. La remplaçante de la M6 GT3 est juste effrayante et troque son V8 pour le six en ligne biturbo, 40 kg plus léger. L’architecture transaxle comprend une boîte séquentielle à 6 rapports (Xtrac au lieu de Ricardo) et l’auto est légèrement plus longue (5 020 mm contre 4 975 mm pour la M6). A noter que, c’est une première, le volant de la M4 GT3 est utilisable également sur simulateur. Le prix de cette auto qu’il nous tarde de voir évoluer : 415 000 €.…

sportautfr2107_article_014_03_01
1 min
bugatti chiron super sport

Après la Chiron, la Chiron Sport, la Sport « Les Légendes du Ciel », la Sport 110 ans, la Pur Sport et la Super Sport 300+, voici la Chiron… Super Sport. Pour simplifier, c’est comme la version 300+, mais en série non limitée et avec une vitesse maximale bridée à 440 km/h au lieu des 490 km/h records. Au chapitre des changements par rapport à la Chiron classique, on note le gain de puissance de 100 ch, une baisse de 23 kg et l’adoption d’une partie arrière à longue queue (+ 25 cm). Résultat : un meilleur flux d’air pour la stabilité et plus de puissance pour évoluer à hautes vitesses. Pour parvenir à atteindre les 1 600 ch, les motoristes de Molsheim ont appliqué une recette comparable à celle de la…

sportautfr2107_article_016_01_01
1 min
rolls-royce boat tail

On n’en connaît pas la puissance, mais on sait que la Boat Tail (« queue de bateau ») est une découvrable de 5,80 m, dont le toit reprend le principe d’un hard-top. La pièce d’orfèvrerie réside dans la « hosting suite », un espace révélé par deux pans arrière qui s’ouvrent autour d’un axe central et laissent apparaître, grâce à deux modules motorisés, le parfait nécessaire du pique-nique, avec vaisselle sur mesure, frigo et parasol. Comme une partie de la carrosserie, les tabourets pliables sont en fibre de carbone. Trois exemplaires verront le jour, à un tarif que certaines sources annoncent comme absolument délirant, de l’ordre de 20 millions de livres, soit 23 millions d’euros. N’importe quoi……

sportautfr2107_article_016_03_01