探検マイライブラリ
ホーム・ガーデニング
L'Ami des Jardins

L'Ami des Jardins

No. 1120

Le seul magazine qui combine les aspects esthétiques et pratiques du jardinage.

:
France
言語:
French
出版社:
Reworld Media Magazines
刊行頻度:
Monthly
もっと読む

この号

1
les coloquintes belles, mais dangereuses

Sous nos latitudes, leur utilisation se limite à la décoration, car leur chair est toxique. En revanche, en Afrique, Citrullus colocynthis, la « coloquinte vraie », est appréciée pour ses vertus médicinales. La pulpe, par exemple, récoltée avant la maturité du fruit, et séchée, est connue pour ses propriétés laxatives. Les racines, elles, sont mises à contribution pour soulager les rhumatismes. Mieux vaut éviter de tenter ces expériences chez vous : elles nécessitent une parfaite connaissance de la plante et des dosages. Contentez-vous de profiter de leurs formes et de leurs couleurs si variées. Et pensez au capitaine Haddock, dont l’un des jurons préférés a toujours été : « Coloquinte à la graisse de hérisson ! »…

5
en novembre

S’inspirer du vivant, pour un monde plus durable La nature est pleine de fascinants exemples d’adaptation. Qu’il s’agisse de se nourrir, se déplacer, se reproduire ou de se protéger, la faune et la flore débordent d’imagination. Le vivant est donc une infinie source d’inspiration pour des humains qui n’ont plus d’autre choix que de retrouver une place raisonnable au sein même de ce vivant. Prendre le chemin du sensible ➥ Le parcours de cette exposition, ouverte en septembre, lors de la semaine du développement durable est conçu pour que le sensible soit chatouillé, pour que les émotions puissent monter au fil de cette exploration du vivant et de la prise de conscience ou une meilleure connaissance des enjeux environnementaux. ➥ L’émerveillement devant les écosystèmes dont trois exemples sont présentés : corallien, mangrove et…

2
du biodéchet au lien social, il y a integr@terre

Au commencement, il y a Ellsa, une association installée à Achères (78) depuis 2010, qui gère une épicerie solidaire. Puis, il y a eu le projet Intégr@terre imaginé par Alice Bauchet, ingénieure, et Ria Ehrlich, architecte, parties depuis vers de nouvelles aventures. En mars 2018, la commune d’Achères, très impliquée, met à la disposition de l’association un terrain de sept hectares. En janvier 2019, Elsa Jacquinot, titulaire d’un master en management du développement durable, en formation de maître composteur, et Aline Ouvrard, ingénieure en génie système et titulaire d’un master en urbanisme, reprennent le projet. UN PROJET ARTICULÉ AUTOUR DE QUATRE AXES ➥ Le tri et la collecte de biodéchets auprès des habitants, des commerces, des entreprises et des établissements scolaires. Un tiers des poubelles peut servir à enrichir le sol de…

2
les astuces de catherine et thierry

Les « grattouillis ». « Je n’ai jamais retourné aucune plate-bande à la bêche, précise Catherine, je me contente de gratouiller. » Le truc ? À l’automne, ou neuf mois avant les plantations du printemps, elle étend sur la future zone à planter une bonne couche d’environ 30 cm de BRF (additionné éventuellement de fumier d’ânes). Puis, par-dessus, un film noir d’ensilage, vendu en coopérative (et moins cher que le biodégradable) qu’elle cale avec de grosses pierres. Au printemps, c’est le temps du « démoulage ». Catherine retire la bâche : les vers de terre ont bien travaillé. Retirer les terribles racines des renoncules des champs n’est plus qu’un jeu d’enfant ! Bordures et BRF. Au printemps, Catherine passe avec le dresse-bordure, de sorte à creuser des bordures profondes. La terre…

1
pièges botaniques

Plusieurs arbres et arbustes produisent des feuilles similaires à celles du Cercis, arrondies et en forme de cœur (cordiformes). Deux, en particulier, appartenant à la famille des hamamélis (Hamamélidacées), incluent Cercis dans leur nom : Cercidiphyllum japonicum, l’arbre au caramel, et Disanthus cercidicifolius. Deux désignations différentes pour signifier la même chose : « à feuilles de Cercis ». L’un est un arbre, l’autre un buisson, plutôt pour terrains frais et non calcaires. Ils ne produisent pas de fleurs roses, mais de minuscules fleurs rouges directement sur les branches, avant même l’arrivée du printemps.…

2
plantes grimpantes, illusions de grandeur

Les plantes grimpantes développent rapidement une abondante végétation, avec fleurs, fruits et/ou feuillage décoratif. Elles donnent rapidement de la « hauteur » au jardin en habillant murs, tonnelles, arches et autres pergolas. Il faut cependant savoir raison garder et éviter les espèces les plus vigoureuses qui deviendraient vite envahissantes et incontrôlables. Je pense à certains rosiers lianes ou aux glycines… Grimpantes à fleurs • Capucine tubéreuse, Tropaeolum tuberosum (3 m) • Chèvrefeuille, Lonicera x heckrottii (4 m) • Clématite, Clematis ‘Early Sensation’ (3 m) • Clématite, Clematis ‘Golden Tiara’ (2 m) • Clématite, Clematis ‘Jackmanii’ (4 m) • Clématite, Clematis ‘Nelly Moser’ (3 m) • Clématite, Clematis armandii, fleurit en hiver (3 m) • Cobée, Cobaea scandens, (plante saisonnière, 2 m) • Jasmin d’hiver, Jasminum nudiflorum (2 m) • Jasmin officinal, Jasminum officinalis (5 m) • Pois de senteur, Lathyrus odoratus (plante…