Le Point 10 septembre 2021

L'hebdomadaire français d'information de référence.Avec rigueur, conviction et ouverture, Le Point analyse et prolonge en toute indépendance l'actualité politique, économique, sociale et culturelle en France et dans le monde.

:
France
言語:
French
出版社:
SEBDO
刊行頻度:
Weekly
¥507
¥7,620
26 号

この号

4
macron, la dette de l’état et le syndrome marseillais

C’est le degré zéro de la politique, une mauvaise séquence de cinéma qui nous rappelle que, comme disait Nikita Khrouchtchev, les politiciens font un métier qui consiste à promettre de construire des ponts, même quand il n’y a pas de fleuve. M. Macron vaut sans doute mieux que ça. Mais son show marseillais, la semaine dernière, augurait mal du niveau de la campagne présidentielle qui commence. Que les caisses de l’État soient quasi vides, cela n’a pas empêché «Manu-les-pochespleines » de jouer au Père Noël, par ici la bonne soupe, sous l’œil complaisant des médias, qui avaient le doigt sur la couture du pantalon. Autres temps, autres mœurs. Il avait fallu un an à M. Ayrault, Premier ministre de M. Hollande, pour mettre au point un plan de 3 milliards qui, en…

4
y a-t-il un jardinier chez les verts ?

Comment se tirer de là ? Il est rare dans l’histoire de l’humanité que se présente une montagne à gravir ensemble, et le changement climatique, sans aucun doute, en fait partie. C’est dans cet esprit que l’on peut observer le débat entre les candidats à la primaire d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Il n’y est pas question, certes, que de gaz à effet de serre. On a ainsi compris que certains pensent que l’on utilise la laïcité comme un « vecteur de discrimination » (Éric Piolle), tandis que d’autres prêchent la décroissance (Delphine Batho et Sandrine Rousseau). On y trouve même un opposant à la vaccination (Jean-Marc Governatori). On se demande pourquoi les Verts, qui avaient un boulevard devant eux sur le climat, s’acharnent à renforcer la biodiversité de la faribole. Et…

2
jeudi 24 mars 2016

Pour la préparation de mon prochain roman – Et les regrets aussi, chez Grasset, date de sortie janvier 2023 –, je feuillette Chronique de l’année 2016 (éditions Chronique, 30 €). Un titre, page 27, attire mon attention : « Bientôt la fin des cheveux blancs? » Cette question préoccupe, j’imagine, un certain nombre de mes lecteurs et pas mal de mes amis. Un jour, on se rend compte que les gens qui nous entourent ont le même âge que nous alors qu’on les croyait encore jeunes, comme nous. Des chercheurs de l’University College de Londres ont réussi à isoler le gène qui prédispose au blanchiment des cheveux : l’IRF4. Manipulé, il pourrait retarder le vieillissement de la chevelure. Mais cinq ans ont passé et nous avons toujours les cheveux blancs.…

f0009-01
4
piketty, pas plus convaincant en version courte

Thomas Piketty est l’un des très rares économistes au monde auteurs de best-sellers. Sorti en 2013 et traduit dans 40 langues, Le Capital au XXIe siècle s’était vendu à plus de 2,5 millions d’exemplaires, performance d’autant plus remarquable qu’il s’agissait d’un pavé de 976 pages, à peine moins épais que son Capital et idéologie de 1 197 pages, paru en 2019. Conscient toutefois que le caractère volumineux de ses ouvrages pouvait décourager certains lecteurs et brider son prosélytisme idéologique, Thomas Piketty a souhaité cette fois « faire plus court » et écrire un « petit livre » au titre explicitement rassurant : Une brève histoire de l’égalité (1). À en juger par le résultat, ce n’était pas vraiment une bonne idée. D’abord, il était tout de même présomptueux de sa part,…

f0010-01
4
cop 26, conférence de la dernière chance

La COP 26, qui se réunira début novembre à Glasgow, présente une importance capitale. Elle déterminera largement la possibilité d’atteindre ou non l’objectif fixé par l’accord de Paris de 2015 de limiter à 2 degrés, et dans l’idéal à 1,5 degré, la hausse de la température de la planète en 2100 par rapport à l’ère préindustrielle. Or la conférence va s’ouvrir dans un contexte très tendu. D’un côté, la prise de conscience de l’urgence climatique n’a jamais été aussi aiguë à la suite de la multiplication des événements extrêmes qui touchent tous les continents et tous les pays, y compris les plus riches : inondations en Louisiane et à New York, en Rhénanie et en Belgique ou au Henan en Chine; incendies géants qui dévastent la Californie et le Canada, l’Europe…

3
l’allemagne dans l’impasse

Trois décennies après sa réunification, l’Allemagne est en porte-à-faux sur une scène internationale livrée aux grands prédateurs géopolitiques. Le pays qu’Angela Merkel laisse derrière elle, à l’issue d’un interminable règne de seize ans, voit son positionnement assailli de toutes parts. Les États-Unis ne sont plus le protecteur bienveillant sous le parapluie duquel on prospérait librement; la Chine n’est plus le partenaire fiable avec qui on commerçait sans précautions; la Russie n’est plus l’alter ego oriental qu’on espérait convertir un jour ou l’autre à la démocratie; le Royaume-Uni n’est plus l’État membre de l’Union européenne qui contrebalançait l’influence antilibérale et dépensière de Paris – qui reste, de tous les grands partenaires, l’allié clé. Le Trafalgar diplomatique subi cet été en Afghanistan a semé l’amertume dans les cercles dirigeants. Il a souligné cruellement…

f0012-01