探検マイライブラリ
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / ファッション
Vogue ParisVogue Paris

Vogue Paris 991

Le magazine des tendances de ce qui fait la mode des femmes. Le magazine qui réinvente de manière chic, élégante créative, passionnée, extraordinaire les tendances d'aujourd'hui et de demain.

:
France
言語:
French
出版社:
Les Publications Conde Nast SA
もっと読むkeyboard_arrow_down

この号

access_time1
le point de vue de vogue

Il y a longtemps que je voulais consacrer un Vogue entier au thème de la nuit. D’abord, parce que la nuit est très photogénique. L’histoire de Vogue le prouve. On ne compte plus les photos devenues mythiques signées par les plus grands, à commencer par Helmut Newton, saisies dès que le jour a tourné les talons. La nuit c’est aussi un terrain de jeu extraordinaire, un espace de liberté, de temps suspendu, l’écrin de la fête, des rencontres, parfois de l’oubli de soi. Une escale propice aux confidences, à la fantaisie, à toutes les audaces. Le Manko et ses artistes, club hybride, mi-boîte, mi-cabaret, devenu le temple nocturne parisien par excellence, incarne cet enchantement. Derrière les paillettes, les corps de rêve souples comme du caoutchouc, les clins d’œil des stroboscopes, le disco…

access_time3
lenny kravitz

C’est quoi, l’élégance ? L’authenticité. La soul attitude. Quelqu’un qui est fidèle à ce qu’il est, qui reste sincère. L’incarnation du style à vos yeux ? Ma mère. Elle avait, en plus d’un bon goût vestimentaire, une belle âme. Et ses amis artistes, acteurs, étaient tous vraiment funky. Les voir évoluer autour de moi dans les années 70, où les looks étaient très forts, très visuels, m’a beaucoup influencé. Et celle du mauvais goût ? Ces artistes qui, sur tapis rouge, sont engoncés dans des vêtements que leur styliste a choisis pour eux. On ne peut être élégant qu’en étant effortless. Il faut posséder un flair naturel… Le fétiche de votre dressing ? Une chemise qui a appartenu à John Lennon. Un jour, j’étais chez Yoko Ono et c’était mon anniversaire. Elle m’a…

access_time1
flash-back

Kaia et Cindy Vogue Paris, avril 2016. Ce qui frappait de manière flagrante sur la première couverture de Kaia Gerber pour Vogue Paris, c’est la ressemblance, effet presque miroir, avec sa mère, le mannequin star Cindy Crawford. Même regard noisette à l’ombre de sourcils épais, même sourire coup de soleil, même corps touché par la grâce dont les courbes défient les lois de la réalité. Il arrive que les gènes opèrent des miracles et, fait plus rare, qu’ils sévissent sur deux générations. Cette image en est la preuve. Beauté à l’identique mais sensualité plus douce et sex-appeal moins offensif, Kaia n’est à l’époque qu’une promesse. Difficile en effet d’imaginer que cette liane timide d’un mètre soixante-treize à la toise pourra tutoyer les étoiles comme son illustre ascendance, six cents couvertures de magazines…

access_time5
mood

Attico la marque à suivre Derrière ce nom qui signifie «penthouse» en italien (luxe, calme et volupté) se cachent Gilda Ambrosio et Giorgia Tordini, stylistes, consultantes et accessoirement reines du street-style sur les réseaux sociaux, ce qui n’a pas été pour rien dans le succès express de la marque : leur première collection, lancée en février 2016, se trouvait déjà dans 70 points de vente – aujourd’hui, on est plutôt sur 140. Mais en dehors de cette puissance virale, la force d’Attico, c’est surtout une opulence gentiment décadente, un esprit couture dédramatisé, paré au sequin près pour les sorties nocturnes. Bel exemple cette saison, avec des minirobes drapées, des bustiers à volants, des pulls épaulés et des jupes-culottes cristallisées dont le chic aristocratique un peu déglingue a été inspiré au duo…

access_time1
brillantes idées

access_time1
c’est vogue

Le feu au dancefloor Légers comme le plumetis Nouvelle vague Démarche chaloupée Un talon fou Effet «wow» garanti…

help