탐색내 라이브러리잡지
카테고리
  • 예술 및 건축
  • 보트 및 항공
  • 비즈니스 및 금융
  • 자동차 및 오토바이
  • 유명인 및 가십거리
  • Comics & Manga
  • 공예
  • 문화 및 문학
  • 가족 및 양육
  • 패션
  • 음식 및 와인
  • 건강 및 피트니스
  • 가정 및 정원
  • 사냥 및 낚시
  • 아이 및 청소년
  • 럭셔리
  • 남성 라이프스타일
  • 영화, TV 및 음악
  • 뉴스 및 정치
  • 사진
  • 과학
  • 스포츠
  • 기술 및 게임
  • 여행 및 아웃도어
  • 여성 라이프스타일
  • 성인
추천
탐색내 라이브러리
 / 뉴스 및 정치
Afrique Magazine

Afrique Magazine

December 2019 - Janvuary 2020

Afrique Magazine, le mensuel francophone international.

국가:
France
언어:
French
출판사:
AM International SAS
더 읽기
구독
₩49,755
10 발행호

이번 호 내용

7
la bataille de l’éducation

J’aurais pu préparer un traditionnel édito de fin d’année. Évoquer les nombreuses élections qui auront lieu en Afrique en 2020, ou la situation complexe en Tunisie et les difficultés des transitions politiques. Ou bien faire un papier futuriste et traditionnel sur la fameuse émergence et ses perspectives. J’aurais aussi pu consacrer ces lignes à une étape importante pour notre publication. Le numéro que vous tenez entre les mains est le 400e d’Afrique Magazine, soit trente-six ans de publication sans discontinuer (en attendant notre 40e anniversaire en décembre 2023…). Et puis, un autre sujet, tellement plus fondamental, s’est imposé. Les 20 et 21 novembre derniers, Afrique Magazine a participé en tant que partenaire au World Innovation Summit for Education (Wise), la grande conférence sur l’éducation qui se tient à Doha tous…

1
afrique magazine

Zyad Limam DIRECTEUR DE LA PUBLICATION DIRECTEUR DE LA RÉDACTION zlimam@afriquemagazine.com Assisté de Maya Ayari mayari@afriquemagazine.com RÉDACTION Emmanuelle Pontié DIRECTRICE ADJOINTE DE LA RÉDACTION epontie@afriquemagazine.com Isabella Meomartini DIRECTRICE ARTISTIQUE imeomartini@afriquemagazine.com Jessica Binois PREMIÈRE SECRÉTAIRE DE RÉDACTION sr@afriquemagazine.com Amanda Rougier PHOTO arougier@afriquemagazine.com ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO Marie Baudet, Julie Chaudier, Jean-Marie Chazeau, Frida Dahmani, Djeynab Hane-Diallo, Catherine Faye, Glez, Cédric Gouverneur, Dominique Jouenne, Astrid Krivian, Fouzia Marouf, Jean-Michel Meyer, Luisa Nannipieri, Cherif Ouazani, Sophie Rosemont. VIVRE MIEUX Danielle Ben Yahmed RÉDACTRICE EN CHEF avec Annick Beaucousin, Julie Gilles. VENTES EXPORT Laurent Boin…

1
l’art du chaos

DIX ANS APRÈS le triomphe de musiciens en fauteuils roulants (Benda Bilili!), le cinéaste et photographe français Renaud Barret révèle une autre scène artistique hallucinée au cœur de Kinshasa. Avec ses machettes soudées entre elles, Freddy Tsimba crée une maison. Béni Baras vit dans la rue et transforme ce qu’il y trouve en œuvres d’art. Kongo Astronaut se fabrique des combinaisons spatiales avec les rebuts de matières premières pillées en RDC. Géraldine Tobe apprivoise la fumée noire des lampes à pétrole pour créer des tableaux. D’autres utilisent leur corps: Yas Ilunga se laisse recouvrir de cire brûlante de cierges pour dénoncer l’emprise des églises évangéliques, Strombo Kayumba se transforme en magnifique diable cornu bien plus fréquentable que les démons qui agitent son pays, Flory et Junior s’habillent de câbles et…

1
issam hajali trésor retrouvé

S’OUVRANT sur un somptueux morceau de 10 minutes, « Ana Damir El Motakallim », Mouasalat Ila Jacad El Ard s’impose, dès sa première écoute, comme l’un des albums qu’il faut absolument avoir entendu dans sa vie. Mêlant musique traditionnelle orientale, folk, jazz progressif, le tout résonnant d’échos de musique brésilienne, il témoigne du talent de celui qui sera plus tard célèbre avec son groupe Ferkat Al Ard. Militant très actif de la gauche libanaise, le guitariste Issam Hajali avait dû s’exiler en France en 1976, peu après le début de la guerre civile. Il est resté le temps d’une année à Paris, où il a enregistré, entre deux ballades chantées dans le métro, l’engagé, mais aussi onirique, Mouasalat Ila Jacad El Ard. Tiré à moins d’une centaine d’exemplaires, l’album est…

1
abécédaire joyeux

PENDANT LONGTEMPS, Alain Mabanckou et Abdourahman Waberi ont cherché un moyen de conter l’Afrique d’une manière optimiste, sans ne jamais la limiter à son aspect continental. Car l’Afrique, ce sont des cultures éparpillées dans le monde : France, Cuba, Brésil, États-Unis… Les va-et-vient migratoires ont donné naissance à des cultures différentes, avec leurs spécificités. Ils conviennent alors du format de l’abécédaire, chaque lettre appelant une définition, une notion ou une courte biographie de personnages incarnant les cultures africaines. On y découvre la définition d’« abacost » (abréviation d’« à bas le costume ») : un terme employé à l’époque du Zaïre (ex-RDC), lorsque le président Mobutu interdisait le port du costume et de la cravate, tenue assimilée à la domination de l’Occident sur les peuples noirs. Mais aussi du mot…

1
comme un jalon

PUBLIÉ PAR CÉRÈS ÉDITIONS, à Tunis, coécrit par les historiens de l’art Elsa Despiney et Ridha Moumni, sur l’initiative de la fondation Kamel Lazaar, cet ouvrage est une véritable plongée dans l’art contemporain tunisien : un zoom sur les cent cinquante dernières années, 220 œuvres et 214 artistes présentés sur 500 pages. Un travail considérable en matière de documentation, et un livre incontournable. Comme le souligne Lina Lazaar, « être artiste en Tunisie aujourd’hui, c’est transgresser et faire le choix courageux d’aspirer à une transformation fondamentale de la société». ELSA DESPINEY ET RIDHA MOUMNI, Artistes de Tunisie, Cérès Éditions, 500 pages, 49 DT (disponible en Tunisie).…