탐색내 라이브러리
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / 보트 및 항공
Le fana de l'aviationLe fana de l'aviation

Le fana de l'aviation

No. 592

Le Fana de l'Aviation fait partie du petit cercle des grandes revues d'histoire de l'aviation dans le monde. Née en 1969, c'est aujourd'hui une revue de référence à travers le monde, grâce à ses textes et à son iconographie. L'aviation est un sujet technique ? Le Fana de l'Aviation emploie un langage simple et clair pour s'adresser à un public très large, du passionné d’histoire au professionnel de l’aviation. Le Fana de l'Aviation publie chaque mois des monographies, des reportages sur les collections d'avions anciens, les musées, les restaurations. Il s’attache également à suivre l’actualité des avions de collection qui volent toujours, et bien sûr des meetings aériens à travers le monde. Les analyses historiques s’appuient sur la collaboration des meilleurs historiens spécialisés dans de nombreux pays, tant en France qu’à l’étranger.

국가:
France
언어:
French
출판사:
Editions Lariviere SAS
Read Morekeyboard_arrow_down
구독
₩36,346
6 발행호

이번 호 내용

access_time1 min.
le grand rêve

Il y a 50 ans, le grand rêve du supersonique commercial s’envolait de Toulouse avec Concorde. Il en est resté un avion sans pareil, inégalé. Tout s’arrêta en 2003, peu après le drame de l’accident de juillet 2000. Depuis le supersonique est relégué aux musées. Pourtant plusieurs projets américains relancent la course à la vitesse. Pas de projets européens aujourd’hui, mais subsiste une lancinante question depuis 2003: Concorde fut-il le dernier supersonique commercial? Je vous souhaite une bonne lecture.Où trouver Le Fana de l’Aviation près de chez vous?Téléchargez l’application Flashcode et découvrez tous les points de vente du Fana de l’Aviation.(DASSAULT)Au sommaire du prochain numéro■ Anatomie du Bloch 152■ Clément Ader vola-t-il?■ He 111 en perdition■ Concorde, les essais en vol (2)■ Le “Mirage” 4000 (2)■ L’Aero L-29 “Delfin” ■…

access_time14 min.
actualites

La nouvelle décoration du B-17 de la collection Erickson évoque un des épisodes les plus chevaleresques de la Deuxième Guerre mondialeLe Boeing B-17G “Flying Fortress” matricule 44-8543, baptisé encore récemment Madras Maiden, propriété de l’Erickson Aircraft Collection de Madras, dans l’Oregon, a été repeint aux couleurs du B-17F Ye Olde Pub. Un certain nombre de modifications ont été réalisées pour donner à ce B-17G un aspect au plus proche de celui d’un B-17F : la tourelle de nez a été démontée, ainsi que la tourelle de queue, et cette dernière a été remplacée par un modèle conforme à celle qui était montée sur le B-17F. La verrière de la tourelle dorsale a également été remplacée par le modèle équipant le B-17F. Le 20 décembre 1943, après un bombardement réussi sur…

access_time5 min.
en bref

Un BT-13 “Valiant” aux Pays-BasSur l’aéroport de Lelystad, aux Pays-Bas, l’association Stichting Vroege Vogels (Fondation Early Birds) a reçu le 17 janvier dernier en provenance des États-Unis le Vultee BT-13 “Valiant” immatriculé N313BT. L’avion est en parfait état, ayant été restauré avec soin entre 2010 et 2015 aux États-Unis. Il sera hébergé dans le nouveau hangar de la Fondation Early Birds, en compagnie, entre autres, du P-51D “Mustang” Trusty Rusty.(DR)Deux épaves d’avions découvertes au large de MalteSelon le site maltatoday.com.mt, le ministre de l’énergie maltais Joe Mizzi a annoncé lors d’une allocution au Parlement maltais lundi 11 février qu’une épave de bateau et deux épaves d’avions jusque-là inconnues ont été découvertes dans les eaux territoriales maltaises lors de travaux d’exploration préparatoires à la construction du pipeline Malte-Sicile, conduits depuis la…

access_time3 min.
le courrier

Un Fairey “Battle” en FranceJe sollicite vos limiers ou vos lecteurs pour identifier deux photos trouvées dans une bourse de vieux papiers. Pourriez-vous me dire quels sont ces avions?Robert GaudinatDes soldats français, à en juger par leurs uniformes, entourent un Fairey “Battle” du Squadron 88 en 1939. (DR/COLL. ROBERT GAUDINAT)Quel était ce biplan à la plage? (DR/COLL. ROBERT GAUDINAT)Presque élémentaire mon cher Watson. Simon Almon, jeune stagiaire à la rédaction, s’est plongé dans les archives. Première photo (ci-contre) : “L’avion matricule K-9244 codé RH est un Fairey “Battle” du Squadron 88 envoyé par les Britanniques en 1939 en France dans le cadre de la AASF (Advanced Air Striking Force). L’avion a miraculeusement survécu à la bataille de France et a été envoyé pour l’entraînement au sein de la Royal Canadian…

access_time2 min.
opérations spéciales sur le viêtnam

Fana de l’aviation depuis tout jeune, ma période favorite est comprise entre 1939 et 1970. Elle représente à mes yeux l’âge d’or du métal hurlant. J’ai la chance depuis 9 ans environ de vivre de mes deux passions en tant que dessinateur de bande dessinée aéronautique. Mes quatre précédents albums traitaient de la guerre du Viêtnam, conflit qui reste flou pour beaucoup de monde. Ne dessinant bien que ce l’on connaît bien, je suis allé plusieurs fois au Viêtnam et au Laos. Je me sers de mes souvenirs pour les albums. Les vestiges de la guerre y sont encore bien visibles. Au Laos par exemple, les anciennes bombes et réservoirs devenus épaves sont transformés en pilotis pour les maisons, en embarcations, même en cloches pour des temples!Air America est une…

access_time12 min.
l’entente cordiale autour de concorde

Les études pour un avion de transport britannique supersonique commencèrent à la fin des années 1940. Mais cette grande ambition prit seulement de l’importance en 1956 avec la création du STAC (Supersonic Transport Aircraft Committee, Comité des avions de transport supersoniques), dirigé par Morien Morgan du Royal Aircraft Establishment (RAE) de Farn borough. Le principal objectif du comité était d’établir un programme avec le ministère des Approvision nements, dont dépendait l’industrie aéronautique britannique, et également de consulter l’industrie et les clients potentiels comme British European Airways (BEA) et British Overseas Airways Corporation (BOAC).Plusieurs constructeurs répondirent avec une grande variété de configurations de fuselage et d’ailes. Les bureaux d’études d’Armstrong Whitworth (AWA), Avro, Bristol, De Havilland, English Electric, Handley Page, le groupe Hawker Siddeley, Short Brothers et Vickers présentèrent des projets.…

help