ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
L'Express

L'Express

No.3649
Add to favorites

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Groupe Express Roularta
Frequency:
Weekly
SUBSCRIBE
$47.90
26 Issues

in this issue

3 min.
courrier

Contre l’armement des policiers municipaux Laurent Opsomer, Saint-Amand-les-Eaux (Nord) En 2011, un policier municipal d’Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) était violemment agressé par un individu armé d’un couteau, qui avait tenté de lui porter un coup à la gorge afin de s’emparer de son arme de service. Dix ans plus tard, une policière municipale est sauvagement poignardée à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique) par un schizophrène fiché pour radicalisation qui lui a volé son arme de poing avant d’être abattu par les gendarmes (« Une policière attaquée au couteau près de Nantes, son agresseur décédé », sur Lexpress.fr). Aussi choquante soit-elle, cette sanglante tragédie demeure – heureusement – exceptionnelle. Pourtant les syndicats réclament à nouveau la généralisation de l’armement des policiers municipaux (sous-entendu par des armes à feu), une revendication activement soutenue par des politiciens qui surfent…

1 min.
vos rendez-vous du week-end sur le site de l’express

En fin de semaine, Lexpress.fr vous emmène dans les coulisses de la politique (« C’est off ») et vous propose une grande interview politique. En économie, retrouvez le samedi matin la chronique « Economie appliquée », en partenariat avec la Société d’économie politique, sans oublier votre rendez-vous du dimanche avec Nicolas Bouzou ou Cécile Maisonneuve. Les affaires internationales sont décryptées par le diplomate Jean-Maurice Ripert et le politologue américain George Friedman. Pour les passionnés d’idées, nous publions le dimanche un texte d’Areo Magazine. Coté Sciences, nous vous proposons de revenir sur une étude originale. N’oubliez pas les livres, avec nos coups de coeur, et, bien sûr, « Déconfinez-moi », la chronique de notre journaliste Agnès Laurent.…

2 min.
pourquoi connaître l’origine de la pandémie de covid-19 est essentiel

De 3 à 4 millions de morts, au moins. De 3 à 4 millions de raisons de tout faire pour comprendre la genèse de cette pandémie qui a mis la planète à l’arrêt et bouleversé nos existences. Si cela ne suffisait pas, connaître les origines du Covid permettrait sans doute aussi d’éviter que ce dramatique scénario ne se rejoue. D’écrans de fumée chinois en fake news trumpistes, le mystère reste entier, dix-huit mois après l’émergence du Sars-CoV-2. Origine zoonotique, avec un virus passé de la chauve-souris à l’homme, peut-être par un intermédiaire ? Accident de laboratoire survenu à Wuhan, la capitale mondiale de la recherche sur les coronavirus ? Dans le premier cas, retrouver l’ancêtre de ce microbe dans la nature, appréhender la manière dont il est parvenu jusqu’à nous permettrait…

2 min.
fiscalité : non, le modèle irlandais n’est pas mort

Le coup porté est rude. Mais l’accord portant sur un impôt minimal mondial sur les sociétés à 15 % signé le 5 juin entre les ministres des Finances des sept pays les plus riches de la planète n’enterre pas – encore – le modèle irlandais. Au fil des décennies, Dublin est devenu un véritable paradis fiscal niché au coeur même de l’Union européenne. Maîtrisant à merveille les tours de passepasse comptables, tous les géants américains de la tech, notamment, ont profité de l’imbattable taux d’imposition des sociétés irlandais – 12,5 % –, abritant dans l’île une grande partie des formidables profits qu’ils réalisent partout sur le globe. Une optimisation fiscale tout à fait légale. Si l’accord politique du G7 est une avancée majeure, il doit cependant être confirmé au G20…

4 min.
de quoi la tirade de jean-luc mélenchon est-elle le symptôme ?

Le 6 juin, dans l’entretien politique dominical de France Inter, Jean-Luc Mélenchon s’est lancé dans une tirade qui ne cesse, depuis, de faire réagir : « Vous verrez que, dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident, ou un meurtre. Ça a été Merah en 2012. Ça a été l’attentat la dernière semaine sur les Champs-Elysées… Vous vous rappelez de tout ça ? C’était la dernière semaine. Avant, on avait eu Papy Voise, dont plus personne n’a jamais en tendu parler après. Tout ça, c’est écrit d’avance. […] Nous aurons l’événement gravissime qui va une fois de plus permettre de montrer du doigt les musulmans et d’inventer une guerre civile. Voilà, c’est bateau tout ça. » Face à la bronca suscitée par ses propos, le leader…

4 min.
périscope

ÉTATS-UNIS Trump de retour dans l’arène politique Près de cinq mois après son départ de la Maison-Blanche, Donald Trump n’a pas changé d’un iota. Le 5 juin, lors de la conven tion du parti républicain de Caroline du Nord, il a réaffirmé dans un discours fleuve d’une heure et demie que la présidentielle lui avait été volée. Il a aussi loué les sénateurs de l’Arizona pour avoir obtenu un nouvel audit des résultats locaux et a félicité les Etats comme le Texas, la Floride et la Géorgie, qui ont adopté des lois restreignant l’accès au vote. La réapparition de Trump rappelle « le danger » qu’il représente pour la démo cratie, commente le site de CNN. BRÉSIL Covid-19 : Une terrible troisième vague Le calvaire n’en finit pas. Alors que l’épidémie reflue globalement dans le…