EXPLOREMY LIBRARYMAGAZINES
CATEGORIES
FEATURED
EXPLOREMY LIBRARY
 / Boating & Aviation
Le fana de l'aviation

Le fana de l'aviation

No. 601

Le Fana de l'Aviation fait partie du petit cercle des grandes revues d'histoire de l'aviation dans le monde. Née en 1969, c'est aujourd'hui une revue de référence à travers le monde, grâce à ses textes et à son iconographie. L'aviation est un sujet technique ? Le Fana de l'Aviation emploie un langage simple et clair pour s'adresser à un public très large, du passionné d’histoire au professionnel de l’aviation. Le Fana de l'Aviation publie chaque mois des monographies, des reportages sur les collections d'avions anciens, les musées, les restaurations. Il s’attache également à suivre l’actualité des avions de collection qui volent toujours, et bien sûr des meetings aériens à travers le monde. Les analyses historiques s’appuient sur la collaboration des meilleurs historiens spécialisés dans de nombreux pays, tant en France qu’à l’étranger.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Editions Lariviere SAS
Read More
SUBSCRIBE
$34.89
6 Issues

IN THIS ISSUE

1 min.
le fana de l'aviation

PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE Patrick Casasnovas PRÉSIDENTE DU DIRECTOIRE Stéphanie Casasnovas DIRECTEUR GÉNÉRAL Frédéric de Watrigant DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ET RESPONSABLE DE LA RÉDACTION : Patrick Casasnovas ÉDITEUR : Karim Khaldi RÉDACTION Tél. : 01 41 40 34 22 Rédacteur en chef : Alexis Rocher Rédacteur en chef adjoint : Xavier Méal Rédacteur graphiste : François Herbet Secrétaire de rédaction : Antoine Finck Secrétariat : Nadine Gayraud SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Jennifer John-Newton Tél. : 01 41 40 56 95 SERVICE PUBLICITÉ Directeur de publicité : Christophe Martin Assistante de publicité : Nadine Gayraud Tél. : 01 41 40 34 22 E-mail : PubFana@editions-lariviere.com PETITES ANNONCES CLASSÉES Tél. : 01 41 40 34 22…

1 min.
apocalypse now

Comment ne pas retrouver l’ambiance du film Apocalypse Now dans le témoignage inédit que nous vous proposons dans ce numéro ? L’un des derniers pilotes de “Bearcat” vous raconte sa guerre pratiquement au jour le jour, ce que fut ce conflit atroce. Un récit pour l’histoire, sans fioriture. Claude Liédet fit son devoir et voulait coucher sur le papier son expérience pour les jeunes générations. Voici un témoignage qui évoquera sans doute Au coeur des ténèbres de Joseph Conrad et Apocaypse Now. Je vous souhaite une bonne lecture ! Le Fana…

11 min.
actualites

Un nouveau P-51D “Mustang” a retrouvé le ciel aux États-Unis Le 26 octobre dernier, à Bemidji dans le Minnesota, Warren Pietsch a procédé au premier vol après restauration du North American P-51D “Mustang” matricule 44-73437. Le chasseur a été restauré par les sociétés Odegaard Aviation et AirCorps Aviation pour le compte du Dakota Territory Air Museum de Bruce Eames et Warren Pietsch. Si le plus gros de la cellule du chasseur est constitué de pièces neuves spécialement fabriquées pour ce projet, il comporte néanmoins un grand nombre de pièces d’origine, issues d’une collection constituées durant plus de 25 ans par le Canadien Bob May, connu pour son P-51D City of Winnipeg, autour des restes du P-51D-25-NA matricule 44-73437 construit par North American dans son usine d’Inglewood, en Californie. Le chasseur avait…

5 min.
en bref

Une épave de Ju 86 découverte dans un lac du Nord de la Suède En Suède, l’historien Lars Gyllenhaal et les plongeurs Simon Kenttä, Roine Norström et Mikael Norman ont annoncé avoir découvert un bombardier de la Deuxième Guerre mondiale Junkers 86 dans un lac du Nord du pays. Ils espèrent qu’il rejoindra un musée. Lars Gyllenhaal a entendu parler de l’existence de l’épave il y a trois ans. Au début de l’automne, avec l’aide d’amis plongeurs, il a réussi à la localiser. L’épave a été signalée à la police et aux forces armées pour éviter les risques de pillage. La Suède a employé 40 Junkers 86 ; le dernier a été retiré du service en 1958. Un exemplaire, le Ju 86K-4 Werk Nummer 0860412, est préservé au musée de la force…

1 min.
merci à tous !

Chers lecteurs. Toute la rédaction vous remercie chaleureusement pour vos agréables messages envoyés à l’occasion des 50 ans de votre magazine. Tous nous ont beaucoup touchés par leur sincérité, l’expression de votre passion toujours ardente même après 50 ans et 601 Fana de l’Aviation. Pour des raisons de place, il ne nous est pas possible de publier l’intégralité de vos nombreux courriers. Sachez néanmoins qu’ils sont conservés. Nous sommes très honorés de la confiance témoignée. Vous pouvez compter sur nous pour continuer à coloniser les rayonnages de vos bibliothèques. Vous aimez Le Fana de l’Aviation ? Soyez assuré qu’il ne s’agit pas d’une passion platonique. La rédaction du Fana de l’Aviation…

8 min.
le courrier

Toujours un plaisir Monsieur Le Fana… de 50 ans. Je suis Monsieur Pierre Buschtetz, 90 ans, né au Bourget ainsi que ma famille. J’ai arrêté mon abonnement, pensant que vu mon âge, ce n’était plus nécessaire… Donc je continue mois après mois de le prendre chez mon marchand de journaux. Heureusement ma tête tient le choc ! J’ai connu Le Fana à la Seca (groupe Aérospatiale) au Bourget. Nous avons reçu les premiers numéros et je me suis abonné. J’ai fait toute ma carrière au Bourget, au centre d’essais moteurs et avions. J’ai toujours aimé lire et écrire – dans Pégase, pour Les Vieilles Racines, des courriers pour Le Fana. Je voyais souvent Michel Bénichou à La Ferté, alors que j’étais membre de l’équipe Salis. À propos d’histoire, mon grand-père ainsi…