ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Le français dans le monde

Le français dans le monde

No. 434
Add to favorites

Tous les deux mois, l’actualité pédagogique, culturelle et sociale de la langue française et de la francophonie. À la fois magazine d’information et outil directement utilisable en classe de langue, en particulier grâce à ses fiches pédagogiques et à ses reportages audio. Depuis 50 ans, le lien entre les professeurs de français du monde entier.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
SEJER
Frequency:
Bimonthly
SPECIAL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: JOY40
BUY ISSUE
$12.11
SUBSCRIBE
$70.93
6 Issues

in this issue

1 min.
que vous soyez abonné(e) à la version numérique ou papier+ numérique

Pour profiter de fiches pédagogiques, des documents sonores et de leur transcription ainsi que des suppléments en ligne, ne perdez pas une minute pour créer votre Espace abonné sur le site du Français dans le monde. Suppléments en ligne et PDF des numéros L’espace « Suppléments en ligne » offre des prolongements aux articles parus dans la revue: l’accès aux clips des artistes présentés dans la rubrique « À écouter » et aux bandes-annonces des films de la rubrique « À voir », des informations complémentaires aux articles parus dans la revue, des prolongements pédagogiques au dossier… Téléchargez le PDF complet des numéros de la revue depuis 2016. Fiches pédagogiques Les fiches pédagogiques en téléchargement: des démarches d’exploitation d’articles parus dans Le français dans le monde. Cliquez sur le picto « fiche…

1 min.
nouvel air

Les mois se suivent et se ressemblent, hélas, en ces temps de crise sanitaire. Il a fallu toute l’inventivité et l’implication des acteurs de l’enseignement-apprentissage du français, de l’enseignant(e) dans sa classe – trop souvent virtuelle – aux institutions parfois gravement touchées par les conséquences humaines et financières de la pandémie, pour que soit célébrée en mars dernier la si attendue Semaine de la langue française et de la francophonie. Sa thématique ciblait les envies du moment: « Un bol d’air! » Le français dans le monde, dont le premier numéro a été publié voilà précisément soixante ans, a aussi ses respirations, il vit et s’adapte pour rester au plus près de l’évolution des métiers du français langue étrangère. Sébastien Langevin, son rédacteur en chef pendant une décennie, en a été un…

1 min.
voyage

« Le bonheur voyage toujours à pied. »Gilles Vigneault« Le voyage est une suite de disparitions irréparables. »Paul Nizan, Aden Arabie« Les dictionnaires sont les plus belles agences de voyage au monde. »Bernard Pivot, Au secours! Les mots m’ont mangé« Le plus beau voyage d’ici-bas c’est celui qu’on fait l’un vers l’autre. »Paul Morand, Le voyage« On peut donc voyager non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver. »Jean GrenierMais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons, De leur fatalité jamais ils ne s’écartent, Et, sans savoir pourquoi, disent toujours: Allons!Charles Baudelaire, « Le Voyage », Les Fleurs du mal« Certains pensent qu’ils font un voyage, en fait, c’est le voyage qui nous fait ou nous défait. »Nicolas Bouvier, L’Usage…

6 min.
c215 de couleurs humanistes

Ce représentant du street art français est un extralucide. Christian Guémy, mieux connu sous le pseudo C215, ne s’en cache pas, il voit ce que les autres ne voient pas. Aucune fierté là-dedans: « On ne choisit pas, assure-t-il, vous et moi on n’a pas du tout le même sens de l’observation, pas la même sensibilité à la culture visuelle. Je vois des choses invisibles. Pas tout le temps mais parfois. » Alors puisque pouvoir de voyance il y a, autant en profiter pour « faire apparaître des choses disparues. Parfois des choses, parfois des personnes. C’est ça l’idée. Faire apparaître ». Depuis les rues parisiennes jusqu’aux prisons, Christian Guémy suit son idée et hisse des couleurs françaises à l’international, pour mieux disparaître. Premières apparitions La première apparition remonte à 1973, date…

2 min.
le luxembourg terre de contrastes

D’à peine 2 587 km2, le Luxembourg est un Grand-Duché mais un petit pays, Indépendant depuis 1839. Sa devise Mir wölle bleiwe wat mir sin (« Nous voulons rester ce que nous sommes ») témoigne de sa volonté d’indépendance vis-à-vis des nombreux pays qui l’ont annexé depuis ses origines, en l’an 963. Surnommé longtemps le « Gibraltar du Nord », notamment à cause de sa forteresse restaurée par Vauban, c’est devenu aujourd’hui une place forte de la finance internationale avec sa capitale, Luxembourg-Ville. Elle prend son essor en 1952, en accueillant la première institution européenne. Le nombre de fonctionnaires européens et d’employés de multinationales fait que 47 % des résidents sont étrangers, en plus des 200 000 frontaliers venus d’Allemagne, de Belgique et de France qui y travaillent. Cette monarchie…

1 min.
cosmopolite et multilingue

Parler 5 langues au Luxembourg n’a rien d’exceptionnel. Mieux, en pratiquer plusieurs tous les jours est monnaie courante. Pour son travail, Laetitia Masson, directrice des cours à l’Institut français du Luxembourg (IFL), utilise quotidiennement le français et l’anglais. Marc Angel s’exprime couramment dans les 3 langues officielles, le luxembourgeois, l’allemand et le français. Mais il est capable de participer à une conversation en anglais, espagnol ou néerlandais. Et ce ne sont pas des exceptions. Partout, le niveau d’exigence est élevé. Des cours de l’IFL permettent à ceux qui briguent un poste administratif ou médical de se perfectionner et de réussir les certifications attendues. Ce public professionnel représente 64 % des apprenants. Mais la réalité est encore plus complexe. Le Luxembourg est devenu multilingue sous l’influence des expatriés. À Luxembourg-Ville, ils sont…