ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3874

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Frequency:
Weekly
$1.29
$52.25
50 Issues

in this issue

1 min
l’assurance maladie écrit aux personnes âgées non immunisées

LA TRAQUE aux plus de 75 ans n’ayant pas encore été vaccinés contre le Covid-19 se poursuit. Dans le cadre de son opération « Aller vers », l’Assurance maladie enverra cette semaine un courrier à 1,2 million de Français pour lesquels elle ne dispose ni de ligne de portable ni de fixe. Par ailleurs, la campagne de prise de contact par SMS contenant un numéro « coupe-file » destiné aux seniors se poursuivra demain et mardi avec 230 000 envois chaque jour (790 000 l’ont déjà été ces derniers jours). Enfin, des conseillers continueront à contacter par téléphone des personnes âgées (près de 100 000 appels déjà effectués).…

8 min
« dès demain, tous les plus de 55 ans pourront être vaccinés »

Trouver, autant que possible, des doses à administrer pour espérer gagner du terrain dans la course contre le variant britannique. Alors que le record du nombre d’injections quotidiennes a été pulvérisé avant-hier, le ministre de la Santé entend encore accélérer la cadence. Olivier Véran annonce un renforcement de l’arsenal vaccinal : livraison d’un premier lot du produit unidose de Johnson & Johnson aux professionnels de santé ; ouverture de la vaccination aux personnes de plus de 55 ans, même sans comorbidités, avec ce nouveau vaccin ou celui, en pleine tourmente, d’AstraZeneca; décalage de la seconde injection des vaccins à ARN de quatre à six semaines… Assez pour empêcher un retour de la défiance ? L’Agence européenne des médicaments poursuit deux enquêtes distinctes sur les très rares cas de thrombose veineuse récemment…

3 min
pourquoi la france se convertit à l’espacement des doses

Alors que le sinistre bilan anglais durant la première vague était regardé avec effarement partout en Europe, le pragmatisme du Premier ministre, Boris Johnson, fait aujourd’hui école. Les Britanniques ont-ils eu raison, en décembre, de s’affranchir des essais cliniques pour retarder à douze semaines l’administration de la seconde dose de vaccin ? Certes, le rythme effréné de la campagne menée outre-Manche n’est pas responsable à lui seul de la réduction spectaculaire de la mortalité. Mais le choix audacieux d’immuniser en masse (près de 32 millions de personnes de plus de 50 ans ont déjà reçu une dose) explique en partie ces bons résultats. Comme nous l’annonce Olivier Véran, la France vient de décider à son tour de retarder la seconde injection. Un report de quatre à six semaines que la Haute…

7 min
antoine flahault*, épidémiologiste « tout miser sur le vaccin est un pari hasardeux »

« Il faut sortir du “vivre avec” pour aller vers la suppression du virus » Les restrictions commencent-elles à porter leurs fruits ? C’est encore tôt pour le dire. On n’a pas cassé la courbe au niveau national et la situation demeure contrastée sur le territoire. Dans les Hauts-de-France et en Île-de-France, il semble qu’on soit en train de passer un pic, avec un taux de reproduction du virus, le R, proche de 1. Mais on a vu dans le passé qu’il peut y avoir un palier, puis la circulation remonte… Dans d’autres Régions, les contaminations progressent toujours, mais avec une accélération moins rapide que les semaines précédentes. En Auvergne, en Bourgogne ou en Bretagne, la pente est moins raide. Disons que c’est plutôt encourageant. Quand saura-t-on si le confinement est efficace ? En…

5 min
les autotests arrivent dans les écoles

Après des semaines de débats et d’hésitation, la France se convertit aux autotests antigéniques. Ces kits, à utiliser à la maison après un prélèvement indolore dans le nez, sont déjà commercialisés en Allemagne ou au Royaume-Uni. Dès demain, ils seront en vente libre dans quelque 6 000 pharmacies de l’Hexagone – la totalité des officines ne pourront pas être livrées dès les premiers jours. Leur prix sera plafonné : à 6 euros, puis à 5,20 euros à partir du 15 mai. Si aucun de ces dispositifs médicaux n’a encore reçu le marquage CE de rigueur, quatre d’entre eux ont obtenu une autorisation en urgence de l’Agence nationale de sécurité du médicament. Et un cinquième devrait bientôt décrocher l’agrément. L’objectif du ministère de la Santé n’est pas de leur donner une place…

4 min
anthony fauci, conseiller pour la santé publique de joe biden « il y a un combat entre le vaccin et le virus »

Malgré le triplement des injections au cours des dernières semaines, la persistance d’un haut niveau d’infection (67 000 en moyenne ces sept derniers jours) et de décès (près de 1 000 par jour la semaine passée), le célèbre immunologiste américain reste optimiste. Il s’est confié à France 24 et au JDD. Le président Biden a annoncé récemment que tous les adultes américains seraient éligibles au vaccin d’ici au 19 avril. Comment expliquez-vous cette accélération ? On peut l’expliquer par le fait que nous avons accéléré la production et le déploiement des vaccins de manière considérable. Nous avons des liens contractuels avec Moderna, Pfizer, Johnson & John-son et nous avons réussi à intensifier la production et le déploiement des vaccins. Le président avait au départ annoncé que tous les adultes américains seraient éligibles…