ZINIO logo

Le Journal du dimanche No 3884

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Frequency:
Weekly
$1.29
$52.01
50 Issues

in this issue

1 min
matériel électoral : l’alerte des élus

LE SECRÉTAIRE NATIONAL DU PS, Olivier Faure, son homologue des Républicains, Christian Jacob, les associations d’élus locaux… Les critiques montent de toutes parts contre le gouvernement, accusé de n’avoir pas pu assurer la distribution à tous les électeurs de la propagande électorale (professions de foi des candidats et bulletins de vote). Dans leur communiqué commun, hier, les Régions, départements et communes ont appelé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, à « mobiliser des moyens exceptionnels » pour remédier à ces manquements pour le second tour du 27 juin. L’intéressé avait accusé jeudi la société Adrexo d’avoir « particulièrement mal distribué une partie de la propagande électorale » et présenté les « excuses » du gouvernement qui lui a délégué cette distribution.…

10 min
l’événement le tremplin

Bien sûr, ces élections, dont le premier tour se joue aujourd’hui et le second, dimanche prochain, doivent d’abord permettre de désigner des présidents et des exécutifs pour diriger les treize Régions de la métropole et les quatre de l’outre-mer*. On aurait presque tendance à l’oublier. Car à un an de la présidentielle, dans une campagne que presque tous les partis ont fait le choix de nationaliser à l’extrême, il semble que l’essentiel est ailleurs. Que ce qui se joue là, c’est davantage les préliminaires, voire le premier round de la compétition présidentielle, que la destinée de quelques dizaines d’élus locaux. Comme si ce qui importait, c’était d’abord les points que les uns et les autres pourront marquer dans la perspective de 2022. Jamais un scrutin local n’avait recelé tant d’enjeux nationaux…

lejoudedimfr210620_article_002_01_01
4 min
en 2021, macron prépare déjà 2022

Une campagne ? Quelle campagne ? Ne dites pas à l’équipe d’Emmanuel Macron que son « tour de France », dont la dernière étape l’a opportunément conduit en Picardie, sur les terres de Xavier Bertrand, à trois jours du premier tour des régionales, ressemble à s’y méprendre à une immixtion dans ce scrutin. Le démenti officiel tombe instantanément : « Un Président, qu’on le veuille ou non, il rencontre des gens, il est en déplacement permanent et donc, par définition, en campagne permanente, jure-t-on à l’Élysée. S’il était parti en Occitanie ou en Bretagne, les gens auraient commenté de la même façon : comme par hasard… » Difficile pourtant de nier l’évidence. Ses amis politiques, d’ailleurs, ne s’y essaient même pas. Une campagne ? « Il part à la rencontre des…

6 min
pécresse-bertrand, duel à distance

Chez Valérie Pécresse, on avance groupés. En campagne ce jour-là à Gagny (Seine-Saint-Denis), la présidente de la Région Île-de-France se déplace entourée d’une nuée d’élus. Xavier Bertrand, lui, est un solitaire. Le chef de la Région Hauts-de-France se balade à pied dans les rues de Lille (Nord), enchaînant les rendez-vous. Il n’a dormi que trois heures cette nuit-là, mais en fin de journée il décide quand même de filer à Arras (Pas-de-Calais) pour gratter encore quelques voix en buvant une bière avec de jeunes entrepreneurs sur un rooftop. Tant pis pour le dîner. Pécresse, elle, passera sa soirée en meeting devant 300 personnes au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), stoïque alors que les discours se succèdent dans la salle surchauffée. Même lorsqu’un de ses soutiens entonne un improbable « zouk de Valérie ». En…

lejoudedimfr210620_article_004_01_01
3 min
sylvain crépon, politologue « si l’extrême droite dirigeait une région, elle se garderait d’appliquer ses idées »

Il est peu probable que le Rassemblement national (RN) mette en application ses idées à la tête d’une Région. Mais la conquête d’un ou de plusieurs territoires aurait une portée symbolique déterminante, analyse Sylvain Crépon, maître de conférences en science politique à l’université de Tours et membre de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès. À quoi faut-il s’attendre si le RN remporte la présidence d’une Région ? « De toute façon, l’immigration et la sécurité ne sont pas des prérogatives régionales » À pas grand-chose. La perspective est celle de l’élection présidentielle : si le RN dirigeait un exécutif de l’envergure d’une Région, il est probable qu’il chercherait à faire le moins de vagues possible, de façon à montrer à l’électorat que lorsque le parti prend le pouvoir les institutions ne…

3 min
les marottes populistes du parti de le pen

Les Régions et les départements ayant des compétences très limitées sur les deux sujets phares du Rassemblement national (RN), la sécurité et l’immigration, celui-ci, pour faire campagne, doit mettre en avant des propositions essentiellement symboliques. Parmi ces marottes, que l’on retrouve de la Normandie à l’Occitanie en passant par Paca, le « bouclier sécurité », vendu à toutes les sauces. « À chaque fois qu’une municipalité déboursera 1 euro pour la sécurité, nos Régions accorderont un financement pour doubler ce montant », résume Jérôme Rivière, l’un des stratèges du parti. Mais la sécurité passe aussi par les trains et les gares TER, l’une des prérogatives de la Région. « Je vous rappelle qu’une fille de 15 ans s’est fait violer sur la ligne Aix-Marseille en 2019 », pointe Thierry Mariani, qui…

lejoudedimfr210620_article_006_02_01