ZINIO logo

Le Journal du dimanche No 3889

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Frequency:
Weekly
$1.29
$52.01
50 Issues

in this issue

1 min
des tests non obligatoires dans les centres de loisirs niçois

LA VILLE DE NICE proposera dès mercredi des tests salivaires aux enfants de 3 à 17 ans accueillis dans ses centres de loisirs, mais sans obligation. Le maire, Christian Estrosi, l’a précisé : « Nous allons proposer et recommander très fortement des tests salivaires qui pourront être effectués à l’entrée des établissements, mais un enfant qui n’aura pas fait le test sera accepté car la loi ne m’autorise pas à le refuser. » Vendredi soir, des parents avaient reçu des e-mails des services municipaux leur indiquant que leurs enfants ne seraient pas admis en centres de loisirs sans présenter de test négatif ou de certificat de vaccination. Christian Estrosi a excipé « d’une circulaire mal rédigée par l’Administration ». Les personnels de ces établissements municipaux devraient eux, en revanche, présenter…

6 min
passe d’armes

Le combat a été âpre. Touche-t-il à sa fin ? Après une semaine d’examen au pas de charge par le Parlement, l’exécutif espère atteindre son objectif : l’adoption rapide, peut-être même dès aujourd’hui, du projet de loi étendant le périmètre du passe sanitaire, traduction des annonces faites par Emmanuel Macron le 12 juillet. Il faudrait pour cela que députés et sénateurs se mettent d’accord sur une version commune du texte. Sans quoi un nouvel examen par les deux chambres du Parlement sera nécessaire. Dans tous les cas de figure, un dernier obstacle se dressera : le Conseil constitutionnel, que le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé vouloir saisir dès le texte voté. C’est seulement après son avis que la loi pourra, enfin, être promulguée, mettant un point final à cette…

lejoudedimfr210725_article_002_01_01
4 min
martine wonner, députée, médecin… et égérie des covidosceptiques

C’est peu dire que Martine Wonner exaspère. C’est la ministre Brigitte Bourguignon (Autonomie) qui, mercredi soir à l’Assemblée nationale, hausse le ton après la prise de parole de la députée (non inscrite) du Bas-Rhin : « On ne peut pas désinformer au sein même de cet hémicycle ! » C’est un autre membre du gouvernement qui lâche : « Wonner, c’est une catastrophe ! » C’est un troisième qui soupire : « Elle désespère tout le monde… » Car cette psychiatre de formation, élue en 2017 sous les couleurs de La République en marche (LREM) et aujourd’hui très isolée, est devenue l’une des égéries de la galaxie covidosceptique. « Le masque ne sert strictement à rien », assurait-elle en octobre dans l’hémicycle. Son dernier coup d’éclat : en fin de semaine,…

lejoudedimfr210725_article_003_01_01
3 min
anti-passe et gilets jaunes, mêmes combats

Si 49 % Français s’affirment « opposés » ou « hostiles » au mouvement de protestation contre le passe sanitaire, et 16 % « indifférents », ils sont tout de même 35 % à éprouver « soutien » ou « sympathie » pour lui. Une fraction certes minoritaire, moins importante que celle qui soutenait les précédents mouvements sociaux du quinquennat, Gilets jaunes puis protestation contre la réforme des retraites, mais tout de même non négligeable. « On n’est pas dans la marginalité ou dans l’anecdotique, ce n’est pas une poignée d’hurluberlus, décrypte Jean-Philippe Dubrulle, directeur d’études à l’Ifop. Même si les participants sont dans l’outrance, ils arrivent à s’attirer la sympathie et le soutien d’un tiers de la population. » Gilets jaunes et anti-passe, même combat ? Force est de constater…

lejoudedimfr210725_article_004_01_01
4 min
colère, peurs et intox dans les défilés

« 72 ans, ni testée ni pucée ni soumise. » Dans les cortèges antipasse sanitaire qui se sont élancés hier dans toute la France, l’inventivité des slogans masquait tout juste la colère et les craintes. Ils étaient 161 000, selon le ministère de l’Intérieur, à défiler contre l’extension du dispositif. Soit près de 50 000 de plus que samedi dernier et que les prévisions des autorités en ce week-end estival, d’ordinaire peu propice à la mobilisation. Si quelques échauffourées entre une poignée de manifestants et la police ont électrisé la fin des défilés à Paris ou à Lyon, ceux-ci se sont globalement déroulés dans le calme. Covidosceptiques, antivax, hésitants, Gilets jaunes, citoyens inquiets d’un recul des libertés et d’une supposée surveillance généralisée : comme la semaine passée, le mélange hétéroclite de…

lejoudedimfr210725_article_004_02_01
4 min
francis kalifat, président du crif « c’est un négationnisme qui ne dit pas son nom »

Des manifestants contre le passe sanitaire ou des activistes antivax arborent des étoiles jaunes et brandissent des pancartes avec des références à la Shoah ou au nazisme. Que vous inspirent ces comparaisons ? Elles ne m’inspirent que le dégoût. Ces comparaisons sont choquantes. Je suis révolté par le détournement, mais aussi par la falsification que constitue l’utilisation du symbole de la persécution des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. On a le sentiment qu’aujourd’hui quiconque se considère comme une victime étalonne sa souffrance à l’aune du nazisme et de la Shoah. Alors qu’on ne peut évidemment, en aucune façon, comparer la mise en place du passe sanitaire, un outil destiné à sauver des vies, avec l’étoile jaune, qui était, elle, le symbole de la discrimination et de la mort de 6…

lejoudedimfr210725_article_005_01_01