ZINIO logo

Le Journal du dimanche No 3892

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Frequency:
Weekly
$1.29
$52.01
50 Issues

in this issue

4 min
l’été de la discorde

De mémoire de Toulonnais, on n’a rarement vu ça : un défilé de 22 000 manifestants. Ils protestaient, hier, contre le passe sanitaire. Au cœur de l’été, à l’heure où les Français sont d’habitude plus préoccupés par leur prochain barbecue que par les débats nationaux, habitants et touristes se mêlent dans le sud de la France pour former des cortèges parfois imposants. Selon le ministère de l’Intérieur, ils étaient plus de 214000 dans tout le pays. Un chiffre en légère baisse par rapport à la semaine précédente. De quoi inquiéter l’exécutif ? Si on suit de près, au sommet de l’État, l’évolution du mouvement, on y note surtout qu’il reste minoritaire. Quand les Gilets jaunes recueillaient encore l’approbation de deux tiers des Français après quatre semaines pourtant émaillées de violences, seule…

lejoudedimfr210815_article_002_01_01
5 min
la nébuleuse des anti-passe

Pour eux, c’est « le passe de la honte ». Celui qui remet en question leurs libertés individuelles, le secret médical et leur libre arbitre. Antivaccins ou antimacronistes, les opposants au passe sanitaire appartiennent à des groupes sociaux composant une mosaïque tout aussi inédite que la crise sanitaire qui secoue la France depuis un an et demi. LES ANTI-ÉLITES ET ANTISYSTÈME Jérôme Rodrigues, Éric Drouet, Maxime Nicolle… Ces trois anciennes figures des Gilets jaunes ont très tôt rejoint les cortèges. D’après notre sondage Ifop, 65 % des Français qui se sentent Gilet jaune soutiennent le mouvement de protestation, et 52 % n’adhèrent ni au passe ni à la vaccination. Leur moteur reste inchangé. « Il y a une continuité dans la défiance vis-à-vis du système et d’Emmanuel Macron », commente Jérôme Fourquet,…

3 min
« jusqu’à ce que le gouvernement cède »

Dans le cortège qui grossit hier après-midi porte Dorée à Paris, point de départ de l’une des trois manifestations parisiennes, Yann, 30 ans, clerc de notaire et « Gilet jaune historique », est venu du département de l’Indre. Il dit défendre « la France périphérique » face aux « institutions » de la capitale. « Je suis contre cette ségrégation des citoyens, poursuit-il en évoquant le passe sanitaire. Je crains un contrôle social à la chinoise. » Un discours largement partagé dans les rangs. « On refuse de devoir montrer patte blanche pour aller partout, renchérit un manifestant venu en famille. On ne veut pas être suivi à la trace. » Lui dit craindre pour ses trois enfants, âgés de 7, 6 et 4 ans, si jamais la vaccination devait…

lejoudedimfr210815_article_004_01_01
4 min
face au covid, les sirènes des médecines alternatives

« À Forcalquier, c’est la source d’emploi numéro un, s’amuse un habitant. On bat des records ! » Dans ce bourg de près de 5 000 habitants, à michemin entre Aix-en-Provence et Gap, les médecines douces séduisent. Ainsi, dans l’immeuble où se trouve la permanence du député LREM Christophe Castaner, maire pendant dix-sept ans, est installé Art(s) de vivre, un « espace de santé naturelle ». Dix praticiens y travaillent, dont une sophrologue, une naturopathe et une « guérisseuse de la matrice de l’âme en soins chamaniques ». « J’ai parfois l’impression qu’il y a plus de soignants que de soignés », raille un autre habitant. Dans le département, on compte de 10 à 15 praticiens de médecines dites douces pour 100 000 habitants, selon le site spécialisé Phytoréponse, l’une des…

lejoudedimfr210815_article_004_02_01
7 min
gérald bronner, sociologue « tous les français ne vivent plus tout à fait dans le même monde »

Être anti-passe et anti-vaccination relève-t-il de la même chose ? Non, les deux ne se recouvrent pas. On peut être anti-passe sans être anti-vaccination. Et le terme anti-vaccination serait même une sorte de marque infâme puisque beaucoup de manifestants dans les cortèges tiennent à dire qu’ils ne le sont pas. Dans ce mouvement, tout se mélange. Mais dans les cortèges, on entend davantage les antivaccination, ce sont les plus motivés, ceux qui font des pancartes. Le mouvement prend-il de l’ampleur ? Les manifestants contre le passe sanitaire sont une minorité dans notre pays. La majorité des Français approuve ce dispositif. Et dans la partie de la population qui n’approuve pas, il n’y a qu’une petite minorité qui va manifester ; et au sein de cette minorité, une minorité encore est anti-vaccination et conspirationniste.…

lejoudedimfr210815_article_006_01_01
2 min
cassandre fristot, le sparadrap du rn

Cassandre Fristot est au Rassemblement national ce que le sparadrap est au capitaine Haddock : un problème dont il ne parvient pas à se défaire. Samedi dernier lors d’une manifestation contre le passe sanitaire à Metz, cette femme de 34 ans brandissait une pancarte antisémite. Interpellée lundi, la professeure d’allemand, désormais suspendue, sera jugée le 8 septembre pour « provocation publique à la haine raciale ». Le délit est passible d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Cassandre Fristot a fait un passage express dans le parti de Marine Le Pen. Lors des législatives de 2012, celle qui était encore hôtesse de l’air obtient l’investiture frontiste en Moselle, quelques semaines seulement après avoir commencé à militer. Puis elle devient cheffe de cabinet du numéro deux du parti, Louis Aliot.…

lejoudedimfr210815_article_007_01_01