Le Journal du dimanche No 3904

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Frequency:
Weekly
$1.24
$49.98
50 Issues

in this issue

6 min
opération remobilisation

C’est le poids des chiffres, le choc des projections épidémiques. Jeudi, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a remis le Covid-19 au cœur de nos vies. « Nous sommes, de nouveau, à l’épicentre », a lancé Hans Kluge, le directeur de sa branche européenne. Pour mieux frapper les esprits, le responsable a brandi un grand nombre : « Le rythme actuel de transmission dans les 53 pays de la région est très préoccupant […]. Si nous restons sur cette trajectoire, nous pourrions voir un autre demi-million de décès d’ici à février. » À quoi correspondent ces 500 000 décès potentiels durant les quatre prochains mois ? Pour le comprendre, nous nous sommes plongés dans l’étude qui a servi de socle à l’alerte de l’OMS. La synthèse d’une trentaine de pages a…

lejoudedimfr211107_article_004_01_01
2 min
faut-il une troisième dose pour tous les adultes ?

Jamais deux injections sans trois ? L’idée semblait incongrue il y a quelques jours encore, mais elle s’immisce dans le débat. D’autant que le gouvernement allemand a plaidé, avant-hier, pour la généralisation d’une dose de rappel vaccinal six mois après la dernière piqûre. Pour l’instant, seul Israël a lancé une telle campagne, et l’Italie l’envisage pour janvier. En France, la troisième injection est réservée aux plus de 65 ans, aux personnes vulnérables jeunes ou aux soignants. Des études en population ont en effet montré que la protection contre les formes graves diminuait au fil du temps chez les plus âgés. En cause, le vieillissement du système immunitaire. Mais le succès des injections de masse en Israël, qui pourraient avoir freiné le virus, et un article paru récemment dans la revue New…

1 min
grippe et covid, la double injection est sûre

PLUS DE SOIGNANTS pourraient-ils faire d’une pierre deux coups en vaccinant leurs patients contre la grippe et contre le Covid le même jour ? C’est ce que suggère une étude prépubliée (non revue par les pairs) dans le Lancet en octobre. Les résultats de l’essai clinique de phase 4 randomisé et en double aveugle, mené au Royaume-Uni sur 679 participants, sont clairs : « La vaccination concomitante ne soulève pas de problème de sécurité et la réponse immunitaire à chacun des vaccins est préservée. » Alors que la campagne de rappel bat son plein, cette possibilité est « un atout » pour Alain Fischer, qui pilote la stratégie vaccinale française. Dans un avis du 23 août, la Haute Autorité de santé recommandait déjà la co-administration des deux produits – un…

4 min
un dilemme pour emmanuel macron

Faudra-t-il contraindre pour convaincre ? C’est la question à laquelle devra répondre Emmanuel Macron mardi, lors de son allocution solennelle à 20 heures. Alors que la reprise de l’épidémie de Covid-19 se confirme en France, l’exécutif cherche encore à accélérer la campagne de vaccination, et surtout celle du rappel pour les personnes fragiles, les plus de 65 ans et les soignants. Lors de son intervention du 12 juillet, le chef de l’État avait tranché pour la coercition, en annonçant l’extension du passe sanitaire à de nouvelles activités. Pari réussi : cette décision avait enclenché une spectaculaire dynamique en faveur de l’injection protectrice. Mais à cinq mois de la présidentielle, et alors que le virus semblait en passe de déserter les esprits, le choix de la contrainte s’annonce plus risqué. C’est mardi…

4 min
pourquoi il faut remettre le masque

«En le remettant, on ne recule pas, on réduit les risques»Didier Lepelletier, médecin hygiéniste Ils en étaient pour la plupart exemptés depuis début octobre : à partir de demain, 39 départements imposeront de nouveau le port du masque à leurs élèves, portant à 61 le nombre de départements où celui-ci est obligatoire à l’école. La raison de ce revirement ? Un taux d’incidence du Covid-19 qui y dépasse en cette rentrée les 50 cas pour 100 000 habitants, seuil fixé par le gouvernement pour resserrer la vis. Dans un arrêté publié avant-hier, la préfecture de Loire-Atlantique a même décidé d’étendre le port du masque à tous les lieux soumis à la présentation d’un passe sanitaire, pour au moins un mois. Hier, le Premier ministre, Jean Castex, a également annoncé que les…

lejoudedimfr211107_article_006_01_01
3 min
les danois dans l’angoisse d’une vague hospitalière

« Rétablissez le passe sanitaire ! » C’est le cri d’alarme poussé par le directeur de l’Autorité danoise de la santé, avant-hier, sur la chaîne de télévision TV2. S’adressant à la classe politique, Soren Brostrom a demandé la réintroduction du « coronapas », au moins pour « les cafés, les restaurants, les concerts et pour la vie nocturne », face à un risque de nouvelle vague. Alors que la situation se dégrade, les yeux des experts de ce petit pays de 5,8 millions d’habitants sont une fois encore rivés sur la courbe des contaminations. Avec 2 598 nouveaux cas confirmés de Covid-19 jeudi, la pandémie atteint désormais son plus haut niveau depuis le début de l’année. Mais, malgré ce rebond, le nombre d’hospitalisations (263 personnes vendredi dont 35 en soins intensifs)…