Le Journal du dimanche No 3908

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Frequency:
Weekly
$1.24
$49.98
50 Issues

in this issue

6 min
comment pécresse veut rassembler

Avec Valérie Pécresse, Les Républicains tiennent leur championne pour 2022. Et elle est pressée d’en découdre : « La droite républicaine est de retour », a-t-elle lancé hier lors de son premier discours de candidate au siège de LR, à Paris. Et d’ajouter, à l’adresse d’Emmanuel Macron : « Un président, ça se change, et c’est précisément ce que nous allons faire. » Après la victoire de la présidente de la Région Île-de-France au congrès de LR, avec 60,95 % des voix, face à Éric Ciotti, le casting de la présidentielle est presque complet, en attendant la candidature d’Emmanuel Macron. Et il donne la part belle aux femmes : avec la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, et la socialiste Anne Hidalgo, trois grands partis présenteront le 10 avril des…

lejoudedimfr211205_article_002_01_01
6 min
valérie pécresse « la france est abîmée, il faut tout réparer »

Et maintenant ? Quelles sont vos priorités pour les prochains jours ? C’est une nouvelle histoire qui commence. Je veux redonner l’espoir à tous ceux qui n’y croient plus, être la candidate des solutions concrètes et de la vie quotidienne. Trop de Français sont désespérés : ceux qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts et qui voient le déclassement économique de leur pays fermer leur usine ou menacer leur ferme, ceux qui se sentent menacés par la montée de la violence et du séparatisme islamiste, insécurisés dans leur mode de vie et leurs valeurs par une immigration incontrôlée. Pour eux, je vais porter un projet puissant de rupture. Emmanuel Macron, c’est le président du zigzag et de la godille politique. La France prend des camouflets, et il donne des leçons.…

1 min
le covid-19 perturbe déjà les meetings

LR VIENT à peine de désigner sa candidate que déjà le Covid-19 s’invite dans sa campagne. « Compte tenu des conditions sanitaires évidentes, nous ne tiendrons pas le meeting en physique », a déclaré le président de LR, Christian Jacob, qui souhaitait réunir entre 5 000 et 10 000 personnes samedi prochain, porte de Versailles, pour lancer Valérie Pécresse. Des TGV étaient déjà affrétés pour les militants. Le PS, en revanche, maintient le meeting d’Anne Hidalgo, dimanche prochain à Perpignan. « Nous exigerons la présentation du passe sanitaire », précise le sénateur socialiste David Assouline. Sur cette question, les consignes divergent selon les candidats. Éric Zemmour, qui organise aujourd’hui son premier rassemblement à Villepinte, ne l’exigera pas. Jean-Luc Mélenchon non plus, pour son meeting d’aujourd’hui à la Défense.…

7 min
la victoire d’une première de la classe

« Tu sais, ils ne m’ont pas vue grandir », confiait récemment Valérie Pécresse à un de ses soutiens au sujet des barons de la droite. Ex-« bébé Chirac », ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, éternelle bonne élève, la présidente de la Région Île-de-France a fait taire les sceptiques en s’imposant hier au congrès des Républicains (LR), avec 60,95 % des voix face au député Éric Ciotti. À 54 ans, c’est elle qui portera les couleurs de son camp en 2022. Avec un objectif qu’elle affichait déjà en se lançant dans la course, en juillet : « être la première femme présidente de la République ». À l’époque, peu y croyaient. On l’a jugée tour à tour « trop scolaire », piètre oratrice, trop bourgeoise. Trop francilienne, aussi. Dans cette campagne,…

lejoudedimfr211205_article_004_01_01
3 min
conseillers, politiques : sa garde rapprochée

Le premier cercle À 68 ans, Patrick Stefanini a la réputation de réussir ses campagnes. Après avoir dirigé celles de Jacques Chirac en 1995, de François Fillon en 2017 et de Valérie Pécresse aux régionales de 2015, il a été à nouveau engagé par cette dernière. Dans les prochains jours, il sera notamment chargé de monter son équipe de campagne. Igor Mitrofanoff est la plume et le conseiller de Pécresse. Pendant plus de vingt-cinq ans, il a accompagné l’ascension de François Fillon, dont il a été la plume et l’assistant parlementaire à partir de 1991. À la création de Libres !, le micro-parti de Pécresse, Frédéric Lemoine fut parmi les premiers à le rejoindre. Ce qui a valu à cet élu municipal de Dinard (Ille-et-Vilaine) d’être nommé responsable du projet présidentiel. Ancien de…

5 min
éric ciotti « la présidentielle se gagnera à droite »

Vous serez avec Valérie Pécresse, lundi, dans votre village de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes). Pourquoi un tel choix ? C’est le fruit d’une réflexion commune. Je m’étais engagé à venir en Île-de-France si je gagnais. Et Valérie Pécresse, à se rendre à Nice et à Saint-Martin-Vésubie si elle l’emportait. Notre famille doit être unie. Et même très unie. Serez-vous à son côté durant toute la campagne ? Je serai au côté de Valérie Pécresse, dans l’unité de notre famille politique telle que Christian Jacob, notre président, l’a permise et voulue. Ce fut une campagne respectueuse, qui a permis de poser des différences et de porter les valeurs d’une droite forte, qui seront la condition essentielle et même indispensable de notre victoire. La campagne présidentielle se gagnera à droite, c’est cette ligne que je vais tenir.…

lejoudedimfr211205_article_006_02_01