EXPLORARMI BIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Noticias y Política
L'ExpressL'Express

L'Express

No.3559

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Groupe Express Roularta
Leer Máskeyboard_arrow_down
ESPECIAL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BIG40
SUSCRIBIRSE
USD43.61
26 Números

EN ESTE NÚMERO

access_time2 min.
pourquoi emmanuel macron soutient richard ferrand

C’est l’un de ces cas où un dirigeant doit affronter ses contradictions : alors que Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, vient d’être mis en examen, Emmanuel Macron lui a manifesté un soutien immédiat et solide. Pourtant, dès le début du quinquennat, le nouveau président avait exprimé son attachement à cette règle non écrite du monde politique : tout ministre mis en examen doit démissionner. Elle a été appliquée à Richard Ferrand, alors ministre, en juin 2017 : il n’a plus fait partie du gouvernement remanié après les élections législatives. Elle a été appliquée de manière préventive à François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard. Ils ont démissionné à cette époque-là sans même avoir été mis en examen. Ils ne le sont pas à ce jour. Alors pourquoi Ferrand reste-t-il à son…

access_time1 min.
on en parle

Quelle est la nature de l’affaire ? Richard Ferrand a été mis en examen dans la nuit du 11 septembre à Lille. La justice s’intéresse à une opération immobilière qu’il a organisée quand il était directeur des mutuelles de Bretagne (1998-2012) : la location de biens achetés au même moment par sa compagne. Il est soupçonné de prise illégale d’intérêts. Qui en est à l’origine ? Elle a été révélée par Le Canard enchaîné du 24 mai 2017 alors que Richard Ferrand venait d’être nommé ministre de la Cohésion des territoires. Réélu député en juin, il ne sera plus ministre après le remaniement consécutif aux législatives. Il devient président du groupe LREM à l’Assemblée puis président de l’Assemblée en septembre 2018. Pourquoi rebondit-elle aujourd’hui ? A la suite d’une plainte de l’association Anticor, après l’article…

access_time4 min.
les exclusifs

A Lyon, les hésitations du RN On pensait le duo tout trouvé : la frontiste Agnès Marion (photo) devait être tête de liste dans la ville de Lyon, et Andréa Kotarac, transfuge de La France insoumise, briguer la métropole. La commission d’investiture du Rassemblement national a décidé de se donner plus de temps. En cause : des doutes sur le profil d’Agnès Marion, une historique du Front, mère de six enfants, jugée trop catho et donc trop… Marion Maréchal compatible. « Le parti est devenu cathophobe », lâche un cadre local, dépité. C. V. L. C. Trésor caché Pour financer la dépendance, Olivier Véran, député LREM, fait une proposition originale : la dette de la Sécurité sociale doit être remboursée d’ici à la fin de 2025. Grâce au niveau très bas des taux…

access_time2 min.
le tour du monde revue de presse

Fièvre sur le Golfe Bienveillant envers la monarchie wahhabite, le quotidien panarabe Asharq al-Awsat (Le Moyen-Orient), édité à Londres, garde le cap. Pour preuve, le traitement réservé, dans son édition du 15 septembre, aux attaques de drones lancées la veille sur les sites pétroliers saoudiens de Khurais et Abqaiq, qui ont un temps amputé de moitié la production du premier fournisseur mondial d’or noir puis embrasé les cours du brut. Attaques revendiquées par les rebelles yéménites houthis, épaulés par Téhéran, mais que le directeur de la rédaction, Ghassan Charbel, impute – à l’instar de Riyad et Washington – à l’Iran lui-même : la théocratie chiite n’aurait pas renoncé à exporter sa révolution, ni à déstabiliser son voisinage. Thèse diffcilement réfutable, comme l’argument selon lequel la République islamique teste l’administration Trump, lui…

access_time1 min.
le capital-risque à la rescousse de l’armée

Les armées veulent s’équiper en artillerie lourde pour préparer la guerre de demain. L’association France digitale, qui cherche à établir un dialogue entre les start-up et les pouvoirs publics, a organisé une rencontre entre la ministre des Armées, Florence Parly (photo), et les plus gros fonds de capital-risque français. Les responsables d’Alven Capital, Daphni, Ventech, Serena, Isai, Capgemini Ventures et Truffle étaient invités mardi 17 septembre afin d’évoquer le soutien financier à apporter à l’innovation de défense. Cybersécurité, intelligence artificielle et informatique dans les nuages (cloud) sont des secteurs sur lesquels les militaires comptent se développer. Des entreprises comme Ledger (sécurité des cryptomonnaies), Prophesee (vision neuromorphique) ou Kayrros (analyse de données) étaient conviées pour faire part de leurs technologies duales (civile et militaire). Outre-Atlantique, des géants comme Google, Amazon, IBM…

access_time1 min.
les époux mennesson, l’intention d’être parents

« A presque 19 ans, nos filles restent les enfants de personne. C’est absurde ! » A la veille de leur quinzième procédure, les époux Mennesson restent combatifs. Voilà près de dix-huit ans que ce couple du Val-de-Marne bataille pour que soit reconnu leur lien de filiation avec leurs jumelles, Fiorella et Valentina, nées en 2000 par gestation pour autrui (GPA) aux Etats-Unis. Jusqu’ici, la justice a refusé la transcription dans les registres français de l’état civil californien, où Sylvie et Dominique Mennesson apparaissent comme « mère légale » et « père génétique ». La mère porteuse, qui a reçu les embryons issus du sperme du plaignant et des ovocytes donnés par une amie du couple, n’est, elle, pas mentionnée. Or, en France, la mère est celle qui accouche. Pour…

help