EXPLORARMI BIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Noticias y Política
Le PointLe Point

Le Point

16 mai 2019

L'hebdomadaire français d'information de référence.Avec rigueur, conviction et ouverture, Le Point analyse et prolonge en toute indépendance l'actualité politique, économique, sociale et culturelle en France et dans le monde.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
SEBDO
Leer Máskeyboard_arrow_down
SUSCRIBIRSE
USD65.84
26 Números

EN ESTE NÚMERO

access_time4 min.
mais comment peut-on être antieuropéen ?

Pendant un meeting ou une conférence en France, il y a toujours un bon moyen de se faire applaudir par l’assistance en délire: vitupérez contre l’Europe, cassez du Bruxelles, agonissez d’injures Juncker, le président de la Commission. Effet garanti.L’Union européenne mérite-t-elle les tombereaux de brocards, d’outrages, de sottises, que l’on déverse sur elle ? Sans doute. Elle n’est plus qu’un amas de boutiquiers. Il lui manque une âme, une transcendance, que savaient lui donner naguère des personnalités fortes, prêtes à jouer leur destin pour elle.Question de génération: ont dégagé le terrain toutes les grandes figures qui avaient vécu la Deuxième Guerre mondiale dans leur chair et décidé, sur ses décombres encore fumants, de tout faire pour éviter la troisième. C’étaient de Gaulle, Adenauer, Giscard, Schmidt, Mitterrand, Kohl, etc. Leurs successeurs…

access_time3 min.
c’est pour votre bien

Il était dans son style habituel : jean, tee-shirt, baskets noires Nike et pull confortable. Simplement, le « chef d’Etat en tee-shirt » paraissait plus accessible que ces dernières années. A la veille de sa rencontre avec Emmanuel Macron, Mark Zuckerberg a reçu quelques journalistes au siège de Facebook France. Et le message paraissait être celui-ci : j’ai compris.Secoué par l’affaire Cambridge Analytica, l’utilisation de sa plateforme pour influencer des élections, l’émoi suscité par la propagande djihadiste haineuse ou la diffusion de fausses informations, « Zuck » vient donc (re)dire à Paris qu’il est prêt à coopérer. Ce n’est d’ailleurs pas la première étape de ce chemin de pénitence. Il a déjà dû s’expliquer, par exemple, devant le Congrès américain l’an dernier. La superpuissance Facebook fait profil bas.A l’Elysée, il…

access_time2 min.
trois mille hommes dans un bateau

Etre sur mer ou dans les airs : deux aberrations.250 euros d’amende, sur le « MSC Fantasia », pour quiconque est surpris à fumer ou à vapoter en dehors de l’unique zone fumeurs.Sur un navire de croisière, les petites filles comprennent qu’elles sont devenues grandes.Moins de barbus qu’en ville : les croisiéristes se rasent.A l’embarquement, je dis à Anne-Sophie en plaisantant : « On va avoir une cabine marron et verte. » J’ouvre la porte de la chambre 12204 : murs marron, moquette verte.Le nationaliste est toujours ultra.Qui fabrique les gilets jaunes ?Désirable comme une animatrice télé italienne.Un buffet à volonté coupe l’appétit.Les Black blocks, soldats d’élite.Dilemme féminin : baignade ou brushing ?Le principal bémol de cette croisière : le « Fantasia » est Pepsi.Vu le nombre de passagers et…

access_time5 min.
quand macron vire au jaune

Il va falloir d’urgence et très sérieusement réfléchir à une nouvelle façon d’occuper les samedis après-midi avec la fin du Championnat de France de football et le très net essoufflement du mouvement des gilets jaunes, qui ne réussit même plus à mobiliser assez de manifestants dans toute la France pour remplir la moitié du Parc des Princes. Le spectacle hebdomadaire télévisuel était garanti, avec la possibilité offerte, depuis six mois, confortablement installé au fond d’un canapé, de zapper habilement entre les dribbles de Mbappé et les tirs de gaz lacrymogène des CRS. En ayant bien sûr pris la précaution de couper le son pour ne plus avoir à subir les commentaires aussi fumeux que péremptoires de sociologues parvenant mystérieusement à se téléporter, toute la journée, d’une chaîne d’information continue à…

access_time4 min.
un miracle économique en trump-l’œil

Les Etats-Unis semblent connaître un miracle économique qui déjoue les prévisions pessimistes du FMI et de l’OCDE. La croissance a atteint 3,2% au premier trimestre 2019. Le taux de chômage a été réduit à 3,6% de la population active, son niveau le plus faible depuis 1969. Au total, 18,6 millions d’emplois ont été créés depuis 2009 – dont 4,5 millions depuis l’élection de Donald Trump –, ce qui porte le nombre de postes de travail à 156,6 millions, soit 10 millions de plus qu’avant la crise.Le rétablissement du plein-emploi crée des tensions sur le marché du travail qui impulsent une hausse des salaires de 3,5 %, – et même de 4,4 % pour les travailleurs les plus pauvres. Et comme l’inflation reste limitée à 1,3%, cela se traduit par une…

access_time3 min.
décentraliser, oui, mais pour de bon!

Dans sa conférence de presse du 25 avril, le président Emmanuel Macron a prôné un « nouvel acte de décentralisation » sans fournir de plus amples précisions, si ce n’est un vague transfert de « financements » et de « responsabilités démocratiques ». Faut-il y croire ? La vérité est bien plus amère : en France, personne ne veut davantage de décentralisation, car personne ne sait ce qu’est une décentralisation digne de ce nom.La décentralisation à la française, née dans les années 1980, a eu beau réveiller des régions endormies, elle a fabriqué un monstre bureaucratique, associant à chaque attribution de pouvoir aux collectivités territoriales un contrôle de celles-ci par l’Etat central au niveau local – ce qu’on appelle la « déconcentration ». Pendant ce temps, l’Etat lui-même gardait certaines…

help