ZINIO logo
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Nieuws & Politiek
L'Express

L'Express 01 Mars 2017

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Meer lezen
Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Groupe Express Roularta
Verschijningsfrequentie:
Weekly
SPECIAAL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BLACK2020
EDITIE KOPEN
€ 5,23(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 42,70(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

5 min.
le défi français

Un jour, quelque part, notre ancêtre s’est redres sé. Plus tard, bien plus tard, Homo sapiens a quitté son statut rudimentaire de chasseur et de cueilleur pour commencer à réfléchir, à s’organiser, à anticiper, à prévoir, à calculer peut-être. Par à-coups, l’évolution s’accélère, souvent sous l’effet d’innovations de rupture. L’agriculture. L’appari tion de l’écriture, en Mésopotamie, il y a plus de cinq mille ans. L’invention de l’imprimerie en Chine, longtemps avant la première Bible de Gutenberg. La révolution industrielle, qui transforme le XIXe siècle européen avant que, à la fin du deuxième millénaire, les progrès de l’électronique, la naissance de l’informatique personnelle puis l’essor d’Internet outre-Atlantique ne mettent en place des outils capables de brutalement transformer l’humanité. Les effets cumulés de la mondialisation et de la révolution technologique viennent de changer…

3 min.
macron, le nouveau giscard?

Depuis quarante ans, le centre tourne autour du pot. L’épisode giscardien demeure en sa mémoire comme une Atlantide, continent englouti d’un pouvoir exécutif conquis avec panache. Après cet âge d’or, les centristes n’ont plus joué que les supplétifs souvent humiliés de la droite ou, parfois, les cautions souvent méprisées de la gauche. Aujourd’hui, quarante-trois ans après le « raid auvergnat » sur l’Elysée, ils se prennent à rêver d’une nouvelle victoire présidentielle, dans les fourgons d’Emmanuel Macron. Le contexte est sans comparaison possible. En 1974, la France rejeta un gaullisme rouillé et un socialocommunisme effrayant ; elle ne sentait pas encore le poids de la crise économique déjà enclenchée et ne doutait ni de son identité ni de sa puissance. En 2017, elle est tenaillée par le populisme, ravagée par presque…

2 min.
les prédateurs de la syrie

Un nouveau choc guette le Moyen-Orient. Celui qui met aux prises trois empires : l’un est parmi les plus anciens qui furent, l’autre un des plus revanchards qui soient, le troisième un des plus offensifs à venir. Car, derrière une alliance de circonstance, en Syrie, la République islamique d’Iran (héritière de la Perse), la Turquie (qui brandit les oripeaux de l’Empire ottoman) et la Russie (qui a réconcilié les tsars et les soviets) laissent apparaître des ambitions forcément et farouchement contradictoires. A la face du monde, ces trois puissances ont parrainé un cessez-le-feu en Syrie et lancé un processus diplomatique inédit, à Astana (Kazakhstan), destiné à consolider leur victoire dans le conflit syrien et à compenser leur implication militaire décisive au côté du régime sanglant de Bachar el-Assad. C’est ainsi qu’on…

2 min.
le protectionnisme et le déclin

La popularité retrouvée du protectionnisme en dit long sur la confusion intellectuelle qui empoisonne le débat public. Le fait que, dans notre pays, ses principaux thuriféraires se sentent obligés d’y accoler un objectif connoté positivement (« intelligent » pour Marine Le Pen, « solidaire » pour Jean-Luc Mélenchon) montre que même eux ne sont pas à l’aise avec le sujet. Leur gêne, de fait, est parfaitement justifiée. Premièrement, la mondialisation n’est pas responsable du chômage de masse. D’après les études académiques, la mondialisation occasionne parfois des pertes d’emplois (très limitées), mais, plus généralement, elle fait baisser le chômage, y compris dans les pays riches. Les délocalisations ne dérogent pas à cette règle. Parfois spectaculaires, elles correspondent à des implantations françaises à l’étranger qui favorisent nos exportations… et donc nos emplois.…

3 min.
les deux écoles

L’intelligence artificielle (IA) n’est pas un programme informatique banal : elle s’éduque plus qu’elle ne se programme. Des techniques, comme le deep learning, permettent à un programme d’apprendre à se représenter le monde grâce à un réseau de centaines de millions de « neurones virtuels », ce qui le rapproche un peu de notre cerveau. Mais, contrairement à un enfant, l’IA a besoin de beaucoup d’exemples pour apprendre : pour reconnaître des objets, par exemple, il lui faut voir des millions de photos. La clef du succès n’est donc plus la longueur du code informatique, mais la taille des bases de données. Avec des milliards de clients qui alimentent les leurs, les géants du numérique bénéficient d’une supériorité écrasante. Il existe ainsi deux types d’école sur terre. L’école traditionnelle des…

3 min.
le carnaval des élections

Pendant que, en France, la campagne électorale commence à prendre des allures de carnaval, avec ses faux-semblants et ses emplois fictifs, commencent, dans tous les pays imprégnés de christianisme, les fêtes portant ce nom, héritées des fêtes dionysiaques grecques et des lupercales romaines. De Dunkerque à Rio, de Nice à Venise, on se grime, on se masque, on se déguise et on leurre… A priori, aucun rapport entre le carnaval et les élections… Et pourtant Le carnaval commence après l’Epiphanie et se termine par le Mardi gras, juste avant le mercredi des Cendres marquant le début des quarante jours que dure en principe le Carême, pendant lequel on doit se priver de viande – son nom vient du latin : « carne » (viande) et « levare » (enlever). Le carnaval…