ZINIO logo
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Nieuws & Politiek
L'Express

L'Express 05 Avril 2017

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Meer lezen
Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Groupe Express Roularta
Verschijningsfrequentie:
Weekly
SPECIAAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
EDITIE KOPEN
€ 5,23(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 42,70€ 21,34(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

3 min.
bergson dans l’isoloir

L’électeur est un voyageur dans le brouillard, qui espère un rayon de soleil quand, soudain, la grêle tombe… A l’approche du premier tour de la présidentielle la plus confuse de l’Histoire, le citoyen escompte l’effondrement de l’un et l’apothéose de l’autre, il attend que l’évidence indique le bon bulletin, il veut que s’ouvre une faille béante entre droite et gauche, compétence et aventure, démagogie et crédibilité. Bref, il souhaite ne plus avoir à choisir, juste à obéir. Mais rien ne dissipe la brume politique où il est égaré ; au contraire, des noirs nuages de l’ambition haineuse dégringolent invectives et insultes, chacun cherchant, pour les faire choir, à salir et à souiller ses rivaux. Les plus faibles d’entre nous se réfugient dans l’abstention, décrétant l’élection inutile puisque illisible. Ceux-là s’en seraient…

2 min.
la main de poutine

Le président russe peut s’estimer satisfait ; vraie ou fausse, son immixtion dans les élections françaises souligne l’omniprésence de Vladimir Poutine dans les débats internes des démocraties occidentales. Mais la France occupe une place à part dans son tableau de chasse : aucun pays de l’Ouest n’offre une palette d’attitudes politiques et idéologiques si variée. La palme revient à Jean-Luc Mélenchon, qui fait montre d’une hargne incessante à l’égard de l’Amérique, ce qui lui rend la tâche facile pour défendre Poutine, se montrer très compréhensif à l’égard de l’annexion de l’Ukraine, expliquer les bombardements russes en Syrie, et même pour remettre en question le principe de l’intangibilité des frontières en Europe. Au temps du semi-dictateur vénézuélien Hugo Chavez, Mélenchon le défendait ; aujourd’hui, il prône la sortie de la France de…

3 min.
vote blanc : le peuple est nu !

Amoins de vingt jours du premier tour de l’élection présidentielle, une petite musique se fait insistante dans le concert des analyses politiques. Les électeurs seraient à ce point dépités qu’ils envisageraient, nombreux, de s’abstenir, faute de pouvoir faire entendre leur désaccord autant que leur désarroi par un vote blanc, que la loi électorale leur interdit d’utiliser. Le refrain n’est pas nouveau qui voudrait que, l’offre politique étant structurellement insatisfaisante, il serait inadmissible que le peuple soit empêché de le faire connaître dans les urnes. Près de 60 propositions de loi ont été déposées en ce sens depuis 1958, et la loi du 21 février 2014, si elle vise à reconnaître le vote blanc, se voit reprocher de l’exclure des suffrages exprimés et de ne pas le prévoir pour la présidentielle. De…

3 min.
93 millions de milliards

En 1938, l’ordinateur le plus puissant sur terre, le Z1, inventé par l’ingénieur allemand Konrad Zuse, réalise une opération par seconde. 2017 : le TaihuLight Sunway chinois atteint 93 millions de milliards d’opérations par seconde. La puissance informatique maximale disponible sur terre a été multipliée par près de 100 millions de milliards en quatre-vingts ans. Les machines réalisant 1milliard de milliards d’opérations par seconde sont attendues pour 2020. Certains envisagent que des ordinateurs effectuant 1 milliard de milliards de milliards d’opérations par seconde seront entre nos mains vers 2050. La loi de Moore, théorisée par le cofondateur d’Intel, avait anticipé une croissance exponentielle de la puissance des circuits intégrés. En 1951, un transistor faisait 10 millimètres de large; en 1971, 10 microns, soit le centième d’un millimètre; en 2017, les…

3 min.
et la culture ?

Cette campagne est sans doute la première, depuis les débuts de la Ve République, qui se termine sans qu’y soient évoquées sérieusement les questions culturelles ; sans que des comités de soutien rassemblent des artistes, des écrivains, des musiciens prestigieux, appelant à voter pour l’un ou pour l’autre des candidats ; sans que chaque prétendant au poste suprême n’ait fait connaître, d’une façon ou d’une autre, l’importance qu’il attache à cet enjeu. Aucun combat frontal ne les a opposés sur aucun de ces sujets : il est fini le temps où on s’écharpait sur l’architecture d’un musée ou sur le contenu d’une bibliothèque; où on s’envoyait à la tête des chansons composées à la gloire des divers candidats ; où on débattait sur la place de l’art contemporain dans les commandes…

1 min.
le bestiaire

Le “Qui a dit quoi” de la campagne 1. « J’ai admiré vos pudeurs de gazelle. » 2. « Je tiendrai tête à MM. Trump et Poutine parce que, moi, j’ai eu affaire aux ours. » 3. « Les requins sont dans l’autre bateau. » 4. « Le mariage de la carpe et du lapin va faire beaucoup de dindons. » 5. « Les ogres n’existent pas. Le grand méchant loup non plus! » 6. « Macron est la brebis Dolly, le clone de François Hollande. » RÉPONSES : 1/B - 2/E - 3/A - 4/F - 5/C - 6/D A. François Fillon B. Jean-Luc Mélenchon C. Marine Le Pen D. Eric Ciotti E. Jean Lassalle F. Gilbert Collard Quel meilleur environnement qu’une campagne pour s’échanger des noms d’oiseau et autres invectives zoologiques? François Fillon, qui s’obstine à évoquer le suicide de Pierre Bérégovoy,…